Archives de catégorie : choubert

la musique que nous aimons à la chouette…mais on peut progresser rassurez vous

L’ART ET LA PALETTE : Van Gogh – la nuit étoilée


logo lardon D

L’ART ET LA PALETTE
AU
CHOU :

Coucou c’est toujours moi merci d’être revenu nous voir pour nous suivre dans la découverte d’un tableau plein d’émotion :

logo lardon DPour faire suite à cette nuit de musée du
19 mai 2018 que vous avez peut être raté…
N
ous partons avec vous à la recherche des peintres qui ont peint la nuit ….
Étrange que les peintres à la recherche de la lumière aient pris pour sujet un moment où il faut la chercher … Les grands ont su y parvenir comme Van Gogh et quelques autres que vous retrouverez dans la vidéo de la nuit des musées


VAN GOGH – La nuit étoilée

Vincent Van Gogh est un peintre néerlandais né le 30 mars 1853 à Zundert, au sud des Pays-Bas, et mort le 29 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise, en France. Il est classé parmi les impressionnistes, mais sa peinture, très particulière, annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

Vincent Van Gogh n’a pas eu une vie très heureuse. Sa peinture n’a pas été appréciée par le public de son vivant et il a souvent été seul et rejeté de tous, sauf par son frère Théo qui l’a beaucoup aidé (ils se sont beaucoup écrit : 600 lettres ont été publiées.)

Il avait aussi une mauvaise santé et des problèmes mentaux. C’est au cours d’une crise de délire et d’angoisse importante, faisant suite à une dispute avec Paul Gauguin qu’il s’est tranché l’oreille2, d’où son Autoportrait à l’oreille coupée.

Il s’est finalement suicidé à l’âge de 37 ans, en se tirant une balle en pleine poitrine dans un champ de blé à Auvers-sur-Oise.

Pour vous accompagner dans la découverte de cette oeuvre voici un peu de musique….

En effet ce tableau a notamment inspiré le compositeur Henri Dutilleux qui a sous-titré Nuit étoilée sa symphonie Timbres, espace, mouvement

LE CHOURISTE

Genèse de l’œuvre

À l’automne 1888, alors que Van Gogh réside à Arles, il réalise une peinture connue sous le nom de Nuit étoilée sur le Rhône. Presque un an après, en juin 1889, il annonce « une nouvelle étude d’un ciel étoilé ».

En mi-septembre 1889, après avoir été admis dans l’asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole dû à une crise de nerfs qui a duré de mi-juillet jusqu’à fin août, il inclut cette nuit étoilée dans une de travaux qu’il envoie à son frère, Théo, à Paris.

Pour le peintre, « la nuit est beaucoup plus vivante et richement colorée que le jour »

L’astrophysicien Jean-Pierre Luminet, a reconstitué que le ciel représenté dans le tableau correspondait à la configuration céleste visible à Saint-Rémy-de-Provence, le 25 mai 1889, à 4:40 précisément.

Sujet de l’œuvre

L’œuvre rassemble à la fois une observation directe du sujet, et l’ajout d’éléments pour la composition3.

Le ciel occupe la majorité du tableau et est composé de volutes et de tourbillons rappelant des nébuleuses.

Les étoiles et la lune sont entourés par des touches de peinture créant ainsi un halo. La Lune est visible en haut à droite, Vénus étant représentée à droite du cyprès

La partie centrale du tableau représente le village de Saint-Rémy-de-Provence vu depuis la chambre de Van Gogh dans l’asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole, en direction du nord. Cependant le clocher de l’église est de style hollandais

 

Les Alpilles apparaissent au loin à droite de la toile. Les collines intermédiaires ne correspondent toutefois pas à la vue réelle depuis l’asile et semblent avoir été rapportées d’un autre point de vue, en direction du sud.
Le cyprès, au premier plan dans la partie gauche de la toile, a été ajouté pour la composition. L’air dans ce tableau est représenté par les nuages qui suivent le chemin des étoiles.

Pour Jean-Pierre Luminet, le tourbillon figuré dans le ciel du tableau, pourrait aussi avoir été inspiré par Van Gogh par les nébuleuses dont, en 1845

, William Parsons découvrit qu’il s’agissait de galaxies spirales et dont on donnait, à l’époque de la genèse du tableau, les premières représentations picturales dans les revues d’astronomie. Luminet évoque en particulier la galaxie dite du Tourbillon

PAPY VIDÉO VA PLUS LOIN POUR VOUS SUR :
Un épisode spécial de la Nuit des musées 2018 !

On vous emmène découvrir quelques œuvres sur le thème de la nuit conservées dans des musées français.
Du Petit Palais au Musée d’arts de Nantes, on vous parle clair-obscur et Vincent Van Gogh !


PAPY… t’es sourd ?
Dis leur que tu as mis aussi ta playlist sur la nuit

 

Les peintres et la nuit

L’Ange apparaissant à saint Joseph, Georges de La Tour (1593-1652) (Nantes, Musée des beaux-arts). / Bridgemanart.com

La petite musique de nuit

SOURCE :
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nuit_%C3%A9toil%C3%A9e

LE logo lardon 1LARDON

Share Button

C’est pas du pipeau quand les flabiols mettent le feu au chalumeau

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

LA PARTITION DE MA2

La Partition de MA2

Le piano, c’est l’accordéon du riche
(Michel Audiard)

Musique à deux

MA2 vient régulièrement vous faire découvrir les instruments de nos orchestres car nous les voyons dans les concerts, en salle ou à la télévision, sans vraiment les connaitre…

Aujourd’hui découvrons avec elle :

LE FLAVIOL, FLUVIOL OU FLABIOL

Le flaviol, fluviol ou flabiol est un instrument de musique à vent catalan. On pourrait dire que c’est un cousin du chalumeau, de la flute à bec et du pipeau.

C’est une petite flûte à bec (un petit flageolet) utilisé(e) dans les cobles en Catalogne qui s’utilise comme le txistu basque et au galoubet provençal.

Comme eux, il se joue le plus souvent de la main gauche, la droite donnant la rythmique sur un petit tambour ou tamborí.

Toutefois, il ne s’agit pas d’une flûte à une main, les notes les plus graves de l’instrument se jouent de la main droite.

C’est lui que vous entendez au début de chaque sardane


Cobla Mil.lenaria Fidelissima Vila de Perpinya Concert du 4 Juin 2011 à SOMAIN
LE MERLE BLANC Polka Soliste Frédéric GUISSET Direction Jésus VENTURA


L
e flabiol est  long de 25 cm, et  se décline en plusieurs types :

  • Le flabiol de pastor, sans clef, pouvant être fabriqué en roseau ou en bois nobles (chêne, buis, jujubier, ébène, amandier ou olivier).
    Il a composé avec le tamborí (tambourin), la graille et le sac de gemecs, la cobla de tres quartans catalana jusqu’en 1860 environ.On trouve des flabiols en roseau dans d’autres tonalités.
  • Le flabiol de cobla ou de claus est modernisé avec l’apport de clefs pour les 1/2 tons.
    C’est un petit instrument au son puissant et riche, champion du plein air pouvant lutter ou accompagner les hautbois catalans que sont tibles et tenores.
    Les grands facteurs de l’instrument ont été, Toron, Soldevila, Llanta, Pardo, ou Reig. Actuellement, il est surtout fabriqué à Vilanova i la Geltru par Pau Orriols.
  • Il existe des flabiols scolaires destinés aux cours de musique des établissements scolaires catalans. Ils sont moulés en résine plastique.
    Un modèle pour les plus jeunes élèves a été créé ( le jeune Maxime Terrats a honoré la Sardane durant de nombreuses années), le « flabiol per mans petites« 

Jeu

En savoir plus sur la sardane et ses instruments

 
Son répertoire est très riche  : sardanes bien sûr et le répertoire de la cobla catalane, danses de bal (valse, scottish, mazurka, polka, contrapàs, sardanes courtes…), pièces de virtuosité, arrangements et transcriptions de pièces médiévales, baroques et classiques (piccolo ou flûte sopranino).

Flaviolaires célèbres: Pere Rigau « Peret Barreto » (fondateur de la cobla Montgrins), Baldomer Pastells « avi Rau », Narcis Paulis, Lluis Buscarons (fondateur de la cobla Ciutat de Girona), Jordi Leon, Bernat Castillejo, Jordi Figaro, Pere Rabasseda (cobla principal de La Bisbal), Marcel Sabaté (professeur à l’ESMUC de BARCELONA), Frédéric Guisset (cobla Millenaria).

Quelques sardanes obligades de flabiol :

La joguetona (Josep Serra), Vora el niu (Enric Sans), Els ccellets enjogassats (Lluis Buscarons), L’avi Rau (Lluis Buscarons), Els petits rossinyolets (Lluis Buscarons), El rossinyol enamorat (Lluis Buscarons), Rossinyolet que va a França (Narcis Paulis)

et plus de 90 autres « obligades » écrites pour l’instrument.

Bien qu’une cobla ne compte qu’un seul « flabiolaire », de nombreuses sardanes ont été écrites pour deux flabiols et même pour 3, 4 ou 5 instruments.

De nombreuses sardanes de « la Belle Époque » comportent des variations extrêmement virtuoses. Cette tradition est revenue au goût du jour depuis les années 1980.

SOURCE :

wikipedia


retour sur la rubrique du même tabacle logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux

M A 2

RETRO :

Share Button

LA TENDRESSE… Dans ce monde de brutes – N°12 – Il faudra leur dire

logo-tendresse

LE BLOC NOTE
de
Mamy et
Papy tendresse

papy-mamy-la-tendresse90
rue de la
tendresse

Souvenir de nous deux ……
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

 Il faudra leur dire

Si c’est vrai qu’il y a des gens qui s’aiment
Si les enfants sont tous les mêmes
Alors il faudra leur dire
C’est comme des parfums qu’on respire
Juste un regard

Facile à  faire

Un peu plus d’amour que d’ordinaire

 Francis Cabrel

 Paroles de la chanson

Il faudra leur dire par Francis Cabrel

Si c’est vrai qu’il y a des gens qui s’aiment
Si les enfants sont tous les mêmes
Alors il faudra leur dire
C’est comme des parfums qu’on respire
Juste un regard

  Facile à  faire
  Un peu plus d’amour que d’ordinaire

Puisqu’on vit dans la même lumière
Même s’il y a des couleurs qu’ils préfèrent
Nous on voudrait leur dire
C’est comme des parfums qu’on respire
Juste un regard
Facile à  faire
Un peu plus d’amour que d’ordinaire

Juste un peu plus d’amour encore
Pour moins de larmes
Pour moins de vide
Pour moins d’hiver

 Puisqu’on vit dans les creux d’un rêve
Avant que l’amour ne touche nos lèvres
Nous on voudrait leur dire

papy-mamy-la-tendresseLes mots qu’on reçoit
C’est comme des parfums qu’on respire
Il faudra leur dire
Facile à  faire
Un peu plus d’amour que d’ordinaire

Si c’est vrai qu’il y a des gens qui s’aiment
Si les enfants sont tous les mêmes
Alors… il faudra leur dire
Les mots qu’on reçoit
C’est comme des parfums qu’on respire
Il faudra leur dire
Facile à  faire

 

Sources:

www.paroles.net


papy-mamy-la-tendresse
Mamy et Papy

Tendresse


Share Button