Archives de catégorie : chou frisé

les bloc notes de chou frisé

HUMOUR: Au printemps c’est un plaisir de marcher

Beauté Cosmétiques

barre verte
Le blog du printemps

C’est le printemps…..
C’est en se plantant qu’on devient cultivé …

  ça va devenir dur le métier de percepteur…!!

barre verte

 

COCCOVVVIIIIIIDDDD…..

On va embaucher les membres du
gouvernement pour vous raconter des blagues
le vendredi…. Ils sont champions..!!!

IDÉE NOIRES

CASTEX ne devait pas y participer…. Il connait même pas la MADELON


barre verte

– Je n’ai jamais compris pourquoi le 31 mai est la journée sans tabac, alors que le lendemain c’est le premier joint !

– Les moulins, c’était mieux à vent

Quand on voit beaucoup de glands à la télé, faut-il changer de chêne

Si le ski alpin… qui a le beurre et la confiture ?

barre verte

La bonne nouvelle

Une jeune femme dit à son mari qui vient de rentrer
du travail :

– Chéri, j’ai une grande nouvelle pour toi :

– très bientôt nous ne serons plus deux dans cette maison, mais trois.

Le mari est fou de joie et embrasse sa femme, qui poursuit :

– Je suis bien contente que tu le prennes comme ça.

– Maman arrive demain matin.

 

barre verte

Les phrases culte du cinéma français

Le cinéma est en marche depuis longtemps….

 Pour ceux qui ont encore la force de marcher, nous leurs proposons quelques extraits de marcheurs célèbres

» Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. « 

Michel Audiard
( Un taxi pour Tobrouk Phrase de Biraud à Aznavour tandis que Ventura s’en va )

SOUVENIR SOUVENIR DE MARCHES CÉLÈBRES


barre verte
HUMOURUS

Share Button

Dur… Dur de vieillir à deux

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … “Entrez sans frapper” …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!


LORS QU’ON AVANCE EN ÂGE….

IL EST DUR DE VIEILLIR A DEUX !

 Madame raconte sa mésaventure:

Il y a quelques jours alors que je quittais une réunion, j’ai réalisé que je n’avais pas mes clés d’auto.

Je me suis mise à les chercher. Elles n’étaient ni dans mes poches ni dans mon sac à main.

Une recherche rapide dans le local de réunion n’a rien révélé.

Soudain, j’ai réalisé que je devais les avoir laissées dans la voiture.

Frénétiquement, je me dirigeais vers le stationnement.

Mon mari m’a grondé plusieurs fois par le passé d’avoir laissé mes clés sur le contact.

Ma théorie est que le contact est le meilleur endroit pour ne pas les perdre.

Sa théorie est que la voiture est plus facile à voler.

Comme je me dirigeais vers le stationnement, j’en suis venue à une conclusion terrifiante.

Sa théorie était juste, le stationnement était vide.

J’ai immédiatement appelé la police. Je leur ai donné ma position, ai avoué que j’avais laissé mes clés dans la voiture et qu’elle avait été volée.

Puis j’ai fait l’appel le plus difficile de tous :

«Chéri» ai-je balbutié, je l’appelle toujours «chéri» dans ces moments-là.

«J’ai laissé mes clés dans la voiture et elle a été volée. »

Il y eu une période de silence.

Je pensais que l’appel avait été coupé, mais ensuite j’ai entendu sa voix.

Il aboya: « C’est moi qui t’ai conduite ce matin à ta réunion ! »

Maintenant, c’était à mon tour de me taire.

Embarrassée, j’ai dit: «Eh bien, viens me chercher. »

Il rétorqua: «J’étais en route pour le faire, mais je vais être retardé. »

«Pourquoi? » demandais-je.

«Parce que je viens d’être arrêté par la police ….
et tu dois maintenant les convaincre que je n’ai pas volé notre voiture !

Parce que j’ai oublié les papiers !!! »

   Au comité de lecture où nous sélectionnons la lettre à publier nous nous reconnaissions tous dans cette histoire…
Il faut vous dire que pour un blog des potes âgés c’est un comité de lecture qui lui ressemble
Pour détendre atmosphère un vieil Hibou nous raconta une anecdote semblable que nous publions ci dessous.

 Dialogue de sourds

Deux petits vieux discutent sur un banc.
L’un dit à l’autre : “Je crois que ma femme devient sourde“.
L’autre répond : “C’est simple, pour le savoir lorsque tu rentreras, parle lui à 5 m, puis à 4 m, puis à 3 m puis tout près d’elle. Comme ça, tu te rendras compte si c’est grave ou pas.”
Fort de ce conseil, lorsqu’il rentre chez lui, le petit vieux s’adresse à sa femme qui est assise près de la fenêtre à environ 5 m de l’entrée…
Chérie qu’est-ce qu’on mange ce soir ?
Pas de réponse !
Il se rapproche à 4 m, repose la même question. Toujours pas de réponse !
A 3 m…
Puis enfin tout près d’elle !
Et là sa femme lui répond enfin :
Pour la quatrième fois, de la salade et du jambon !

On dit même que cet homme, qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s’entendre très bien avec elle

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

HEP… HEP… HEP… Minute Papillon



HEP… HEP… HEP… Minute Papillon

Pas trop vite !
Prenez votre temps !
Je ne suis pas d’accord !

Origine et définition

L’origine de cette expression n’est pas certaine.
Si elle date effectivement de 1900, comme certains lexicographes le pensent, elle pourrait n’être qu’une métaphore sur le papillon qui passe trop rapidement d’une fleur (d’un sujet) à une autre, ce qui explique aussi le verbe papillonner.

Mais selon d’autres elle daterait du début du XXe siècle et aurait une origine plus amusante :

Unique image connue du loufiat Papillon. Musée Byrrh&Suze.

Il existait à cette époque à Paris un café, lieu de rencontre des journalistes qui auraient popularisé l’expression, et dans lequel officiait un serveur qui s’appelait Papillon.
Lorsqu’il était hélé de toutes parts par des clients impatients, il répondait “Minute, j’arrive !”.
Alors, par amusement, lorsqu’ils voulaient lui signifier qu’il pouvait prendre son temps, les clients lui disaient “Minute Papillon !“.

Le deuxième sens n’est en fait qu’une extension du premier : pour signifier son désaccord avec ce qui vient d’être dit, on demande à son interlocuteur de s’arrêter de parler pour qu’on puisse placer ses objections.

 L’antan était pressé de passer du passé au présent :

Au risque de choquer, il faut vous dire ici que parfois, l’antan était pressé de passer du passé au présent : il lui fallait tout, tout de suite, là, dans l’instant ! L’excité empressé houspillait, expédiait, bousculait s’il fallait. Fort heureusement la parole surannée savait calmer en l’une de ses expressions qui laisse pantois et cloue le bec.

Minute Papillon s’entendait objecter sereinement l’échauffé vibrion. Pour ceux qui en douteraient, je peux témoigner sous serment de la force de la sommation : je l’ai reçue plus d’une fois. Et pour peu que minute Papillon s’accompagne d’un sourire il désamorçait sur-le-champ toute velléité de réponse.
L’histoire ne dit pas si pour autant les convives étaient servis plus vite.

Minute Papillon dilue le temps et fait comprendre qu’il est possible de le prendre sans pour autant le perdre.

C’est une formule de sagesse et douceur et c’est donc bien pour cette raison qu’elle n’a pas survécu à la nouvelle saison. Car le moderne fait diligence; impatient d’arriver même s’il ne sait pas où, il va vite, bousculant tout, jusqu’au savoir-vivre apéritif qui voudrait que le temps s’arrête puisqu’on est entre amis.
L’époque qui file ne lance plus d’appel au calme : minute Papillon est envolé.
Le temps doit être rentable.


Les serveurs reçoivent désormais une longue formation qui leur permet de ne pas croiser le regard de leurs clients et ainsi de ne pas les servir quand ils le souhaitent.
En sus ils apprennent à ne pas parler un mot d’anglais ou de quelque langue que ce soit afin de ne pas répondre aux touristes étrangers qui n’ont qu’à parler français après tout !

Share Button

Ma coiffeuse n’a rien sous le casque.!

Beauté Cosmétiques

Bloc note fricole et gai
BLOC NOTE FRIVOLE
par
Chou Frisé

« Pas de sots sans sottises

Pas de sottises sans sots
Pas de saucisses sans rots»


CHARLES AZNAVOUR :    COMME ILS DISENT

 Dans mon salon de coiffure… ces dames se font des confidences et j’écoute … j’entends et je répète tout aux clientes suivantes…..
L’autre jour, j’ai eu une cliente, qui venait de quitter une de mes con sœurs…
(je trouve ça vulgaire… Pas vous?)
Elle avait eu un accrochage avec sa dernière coiffeuse, au sujet de son voyage à ROME
EH vas y que je te commente la chose aux autres clientes
J’étais gêné pour la con… enfin la collègue…
Mais écoutez c’est marrant….!

NON MAIS… ! écoutez le parler ce mécréant ….
Dans quelques temps il s’en prendra aux P.D..!
Bloc note fricole et gai
– JAAAAAMMMAAAIIIISSSS..! je les adooooooooorree

Chez certaines coiffeuses y a rien sous le casque

Figurez vous que j’étais en train de me faire coiffer
Pour tuer le temps pendant la coupe, ma coiffeuse entame la conversation :

– Vous avez prévu quelque chose pour les vacances ?
– Oui, on part à Rome avec mon mari
– Quelle idée ! C’est sale, ça pue, c’est moche ! Et vous y allez comment ?
– En avion avec ALITALIA
– Quelle idée ! Ils sont toujours en retard, le service est minable, il y a une hôtesse pour 100 passagers…
Et vous descendez où ?
– À l’hôtel Astoria.
– Quelle idée ! C’est surfait, le service n’est plus ce qu’il était, c’est hors de prix, ça sent le moisi, le personnel est nul.
Et vous avez prévu quoi ?
– On va visiter la Ville Éternelle, puis surtout le Vatican.
– Quelle idée ! Vous verrez le palais, certes, mais c’est un miracle si
vous apercevez le Pape à son balcon, et de là où vous serez, vous verrez une tache blanche dans le meilleur des cas…

Le mois suivant, je retourne me faire rafraîchir ma coupe.

  Ma coiffeuse  entame la conversation :

– C’est bien vous qui êtes allée à Rome ?
– Oui
– Alors, c’était comment ? Pas trop déçue ?
– Franchement non ! Bien au contraire
– Ah bon ?
– Déjà, l’avion : service parfait, personnel aux petits soins :
on n’a   pas senti qu’on décollait, ni même qu’on atterrissait, on y était déjà.
– ça alors … Et l’hôtel ?
– Fabuleux : il venait d’être refait à neuf, le personnel était charmant, et pour fêter la rénovation ils nous ont offert 2 jours de plus !
– Hé bien, vous avez eu de la chance !
Et le Vatican ?
– On a eu droit via l’hôtel à une visite de l’intérieur du Palais.
– Ben vous êtes vernis, vous ! Et le Pape au balcon, vous l’avez aperçu ?
– Mieux encore ! À la fin de la visite, son secrétaire personnel nous a
interpellés, mon mari et moi et nous a dit que Sa Sainteté avait décidé
de proposer un entretien privé à un couple chaque jour.
C’est sur nous que c’est tombé !
– Incroyable, et comment ça s’est passé ?
– On a eu un entretien privé de 30 minutes en tête à tête.
Je me suis agenouillée pour lui baiser la main selon le protocole…
– ça alors ! Et ensuite ?
– Il m’a gentiment passé la main sur la tête.
– Et que vous a-t-il dit ?
– Il a juste dit : “Mais qui vous a fait cette coupe de merde ??? ”

SOURCES:
Merci à mes contributeurs..
Rappelez vous que pour les blagues
” il y a plus de joie à donner qu’à recevoir”

CHOU FRISÉ

 

Share Button