Archives de catégorie : BLOG de CHOU BLANC

les billets de chou blanc …..le spirituel du lot

SAINTS GUÉRISSEURS : Sainte Rose de Lima

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par mois

  SAINTE ROSE DE LIMA . .

(1586-1617)  – Fête le 23 AOUT

PATRONNE :

  • des jardiniers
  • des fleuristes
  • des Soeurs Dominicaines.
  • Patronne de l’Amérique Latine
  • du Pérou
  • des Philippines.
  • de la ville de Lima
  • de la police nationale
  • de l’université catholique du Pérou.

 

 

 

Nom et iconographie

  • Dérivé du latin évoque la fleur du même nom.
  • On la représente en habit de Dominicaine : elle a pour attribut des roses et l’Enfant Jésus.

On la représente dans les tableaux avec une couronne de fleurs : (roses)

INVOQUÉE:

    • contre les fièvres
    • contre le mal d’estomac.
    • contre l’eczéma

Citations:

      • « À part la Croix, il n’y a pas d’autre échelle pour atteindre le Paradis ».
      • « Le Seigneur a dit d’une voix forte : que tous les hommes sachent que la grâce arrive après la peine, qu’ils sachent que sans avoir porté le fardeau des afflictions, ils ne peuvent atteindre les hauteurs de la Grâce, qu’ils apprennent que les dons de la Grâce augmentent au fur et à mesure que le fardeau s’alourdit, que les hommes ne se trompent pas, il n’y a qu’une voie pour rejoindre le Paradis, et la Croix est la seule route pour y accéder ».

« Nous n’obtiendrons pas la Grâce si nous ne souffrons pas. Nous devons supporter peine après peine pour rejoindre la nature divine, la gloire promise aux enfants de Dieu, et le parfait bonheur de l’âme ».

    • « Si l’homme savait combien est suave la possession de la Grâce divine, combien précieuse elle est, combien de joies et d’exaltation elle procure, personne ne pourrait se plaindre de la croix qu’il faut porter ».

L’histoire de la vie de Sainte Rose de Lima († 1617)

Rose de LimaLe 20 Avril 1586, naît à Lima, au PEROU, la dixième enfant de la famille de Florès:
La légende raconte que sa mère, penchée sur son berceau, ayant cru apercevoir une rose épanouie sur son visage, s’écria : « Désormais, tu seras ma Rose », changement de nom qui fut confirmé par la Sainte Vierge dans une vision qu’eut plus tard la jeune fille.

Isabelle-Rose. Charmante, candide et très pieuse, la petite Rose est de santé fragile, souvent malade.
Très vite, pour l’amour de son Dieu, elle ajoute à ses épreuves physiques et morales déjà si nombreuses, des pratiques héroïques d’humilité, de pauvreté et de mortification.

Reçue dans le Tiers Ordre de Saint Dominique sous le nom de  » Rose de Sainte Marie « , elle vit son union au Christ dans la prière incessante et joyeuse.
Active auprès des malades et des déshérités qu’elle soigne, qu’elle visite, qu’elle accueille avec tout son amour et sa patience; elle est toujours disponible à tous.
Ses parents Gaspard et Marie de Florès, sont maintenant âgés; leur relative aisance a disparu.
Rose, grâce à ses broderies et ses travaux d’aiguille peut les aider efficacement.
Rose meurt le 23 Août 1617. Elle a 31ans et 4 mois.

Sa Béatification et sa canonisation

Plusieurs miracles  » opérés par son intercession, et attestés par plus de 100 témoins  » permettent sa Béatification par le Pape Clément IX en 1668, et sa Canonisation trois ans plus tard ( 1671 ), par Clément X.

Sainte Rose de Lima est la première sainte de l’Amérique.
Sa renommée et son culte s’étendent très vite hors des frontières du PEROU.
Dès 1671, des récits de sa vie sont édités en latin, puis en français ( conservés à la bibliothèque nationale ) .

Sainte Rose est vénérée à Ballan ( prés de Tours) depuis plus de deux siècles puisqu’on trouve déjà trace en 1748.

La légende raconte qu’un habitant de Ballan, désolé de savoir que sa fille perdait la vue, fit voeu de consacrer une partie de ses terres et la fontaine qui s’y trouvait, et d’ériger un oratoire à Sainte Rose si son enfant guérissait. Promesse tenue.

Aujourd’hui, seule subsiste l’appellation des terrains cadastrés: « Fontaine Sainte Rose « . Les très Anciens se souviennent encore de la Fontaine et de son eau; les moins Anciens, des pierres de la Fontaine… Tout cela a disparu sous les constructions nouvelles…

Jusqu’en 1950, à peu près, la fête de Ste Rose était célébrée à Ballan: Messe solennelle, Vêpres, procession… On venait de très loin pour  » notre Sainte « .

De nombreux ex-voto dans l’église de Ballan attestent des grâces obtenues par son intercession.

Pour obtenir la guérison de l’eczéma on va prier Sainte Rose de Lima dans l’église de Ballan-Miré prés de Tours

Prière à Sainte Rose de Lima (en l’Église de Ballan-Miré)

SAINTE ROSE,

Nous venons te prier.
D’abord, nous te félicitons d’avoir tant aimé Dieu
quand tu étais sur la terre.

Tu as enduré de grandes souffrances; et tu disais que
le souvenir des douleurs de Jésus te rendait les tiennes
supportables.

Tu as aimé beaucoup les autres, surtout les malades, et
tu les visitais souvent, par charité.
Maintenant que tu vis dans la paix avec Dieu et tous
ses amis déjà parvenus dans la vie éternelle, nous te
présentons nos prières, surtout pour ceux qui souffrent
et pour les pécheurs.

Jadis, les soeurs de Lazare avaient envoyé des
messagers dire à Jésus « Celui que Tu aimes est
malade». Aujourd’hui, redis à Dieu les mêmes paroles
pour nous, et obtiens-nous ce que nous te demandons
avec confiance.

Que nous sachions aussi – comme toi – offrir à Dieu
nos soucis et nos peines, en pensant à Jésus qui disait
dans Son Agonie: « Père, éloigne de moi ce calice de
souffrances, mais que Ta volonté soit faite, et non la
mienne».

Enfin, apprends-nous à aimer les autres à cause de
Jésus Christ.
SAINTE ROSE, PROTÈGE-NOUS. AMEN.


Télécharger Prière à Sainte Rose de Lima.pdf
Document Adobe Acrobat 129.1 KB   Télécharger

DICTONS:

  • La nuit d’août Trompe les sages et les fous.
  • A la Sainte Rose pour le travailleur pas de pose.

SOURCE :

http://www.dominicains.ca/Histoire/Figures/lima.htm
http://www.infocatolica.com/blog/reforma.php/1108241233-lpglstrongg-150-la-cruz-glori
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rose_de_Lima
https://www.saintsguerisseurs.fr/le-nom-des-saints/sainte-rose-de-lima/

Chou Blanc est effectivement magnétiseur

CHOU BLANC

Précédente rubrique : Saint Antoine de Padoue
La ligne éditoriale de cette série est accessible
BON COURAGE...!

Share Button

DAME MIELINE : Le miel… Une valeur médicinale démontrée.

Propolis 60 gélules

BLOG DE
DAME MIELINE

C’est comme ça que tout a
commencé entre Dame MIELINE et moi..
.

Un neveu turbulent je devrais dire un cul bidon de banlieue.. Tant tout ce qui dépassait, de ses vêtements trop courts, était tentant pour mes abeilles affolées par son bâton enfoncé dans la ruche..

Je me suis précipité le premier avant sa Taty MIELINE… Béatrice m’avait appris et démontré que la chromothérapie était efficace sur les piqures d’abeilles…
Après 3 minutes de lumière rouge et
30 secondes de vert dans la pénombre de mon sellier et je pouvais me retourner pour voir plus calmement la Taty qui m’observait…
AH la classe… Rien à voir avec son neveu ..
j’étais troublé .. Elle y avait mis les formes …. Mais aussi par le sentiment, qui devint vite certitude, que je l’avais déjà vu maintes fois sur grand écran.. Je… non non..!
On n’est pas à Paris Match ici..
Depuis que nos nous sommes liés d’amitiés… Elle a confirmé son appartenance au PAF venant soigner l’enveloppe de ses nerfs dans le potager du voisin..
Oh bonheur le mien…!
Elle savait jouer la comédie mais pas avec moi .. D’une grande culture… Elle ne savait pas écrire… C’est ce qu’elle croyait car à partir d’aujourd’hui nous lui ouvrons nos colonnes pour une série sur… Devinez :
LE MIEL ET LES ABEILLES … Histoire de se faire pardonner son cul bidon de banlieue suit notre Déesse Venus pour profiter et nous aussi de sa grande culture…..
Cherchez pas.. Pour vous et moi, elle s’appelle Mieline …. Sans doute pour mettre de la douceur autour de ses nerfs malades.

Selon la Bible le miel une valeur médicinale
démontrée.

Selon la Bible, le miel est considéré comme un aliment sain, voire un remède utile dans le traitement des maladies.
Sa valeur médicinale est souvent soulignée. Toutes les religions, d’ailleurs, en font de lui une voie de guérison. Ce n’est que récemment que ses propriétés ont été démontrées clairement grâce à de nombreuses études.
Face à l’intérêt thérapeutique du miel, certains laboratoires l’incorporent dans leurs produits.
Il a été utilisé pour traiter les troubles cardiaques, et comme une application externe pour les plaies de l’homme et la bête.

Ceci nous incite à souligner, les vertus curatives du miel  :

– Le miel sert comme traitement du système respiratoire ; en effet certaines communautés prennent l’habitude de boire du miel pour traiter les maux de la gorge et la toux.

Cet usage a été confirmé par une récente étude de l’Université américaine de Pennsylvanie. Une expérience menée sur des enfants qui toussaient et qui prenaient du miel avant de dormir révèle que ces derniers passaient une nuit plus paisible comparant à ceux qui n’en avaient pas pris. Cette étude atteste donc l’action positive du miel sur le système respiratoire et son atténuation du mal de gorge.

– Le miel est un antiseptique ; il possède des vertus calmantes et cicatrisantes pour les blessures. Grâce à ses propriétés antibactériennes, il élimine rapidement l’infection présente, mais aussi il empêche la plaie de s’infecter de nouveau. Les propriétés anti-inflammatoires du miel atténuent les marques de cicatrisation. Face à son efficacité thérapeutique certains laboratoires l’intègre dans leurs produits.

C’est l’exemple de l’hôpital de Limoge  qui utilise le miel pour cicatrisé les plaies des patients. Le professeur Descottes, ancien chef du service de chirurgie viscérale de Limoges, a lui-même témoigné des effets cicatrisant impressionnant du miel .

Un article paru dans Doctissimo Santé  rapporte que dans le service du Professeur Descottes, au CHU de Limoges, les recherches ont amené à utiliser du miel à la place des pansements cicatrisants classiques avec de très bons résultats.

L’accélération de la cicatrisation générée par le miel a fait économiser des «centaines de journées» d’hospitalisation à l’Hôpital.

– Le miel est aussi un conservateur ; sa richesse en potassium fait de lui un bactéricide naturel. On peut donc l’utiliser, comme déjà dit, pour conserver des aliments.

– Le miel a des vertus nourrissantes ; il est très utilisé dans les cosmétiques pour ses propriétés hydratantes, nourrissantes, et anti-oxydantes. On le retrouve ainsi dans les soins pour cheveux, les crèmes hydratantes, les baumes, et même dans des compléments alimentaires.


Certes d’autres bienfaits rejoignent cette liste que nous avons proposée.
Le miel demeure, selon les spécialistes, un aliment curable contre plusieurs maladies et un moteur de restauration des forces et de la santé.

Les Hébreux apprécient beaucoup le miel comme une substance alimentaire. Cela est prouvé par les paroles du fils de Sirach, qui a reconnu le miel comme : «l’une des principales choses à utiliser dans la vie de l’homme».

La manne, qui est décrite comme une exsudation sucrée, tombait du ciel tous les jours, excepté le jour du Chabbat ; était la nourriture des Hébreux dans le désert, d’après l’Ancien Testament et le Coran (Al Mann).

Selon l’Exode, les Hébreux murmuraient contre Moïse parce qu’ils mourraient de faim, ainsi il leur a donné de la nourriture en leur disant : « La maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre; elle était blanche, et avait le goût d’un gâteau au miel » .

Dans le Coran on mentionne plusieurs aliments bénéfiques pour notre santé. Le miel est un prodige parmi ces plusieurs qui Dieu a accordé à ses Hommes.

Susdit, toute une Sourate coranique est nommée «Les abeilles (النحل) » et on peut lire :
«Et voilà ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que les hommes font, puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour les gens qui réfléchissent».

MIELINE VOUS PROPOSE SES ARTICLES
PARUS OU A PARAITRE

La larme de Rê créa l’abeille…
Depuis les mures ont des abeilles et nous du miel
Vénus et Cupidon voleur de Miel de Lucas Cranach l’Ancien– Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer
– Le miel… Une valeur médicinale démontrée.
A PARAITRE DANS L’ÉTÉ 2018Le thème du miel dans l’art
– Le miracle des abeilles

– Le miel dans l’art contemporain

SOURCES :

https://www.lescahiersdelislam.fr/Le-Symbolisme-du-Miel-dans-les-Textes-fondamentaux_a1086.html

Propolis 60 gélules

DAME MIELINE ET CULBIDON

 

Share Button

DAME MIELINE : Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer

Propolis 60 gélules

BLOG DE
DAME MIELINE


C’est comme ça que tout a commencé entre Dame MIELINE et moi...

Un neveu turbulent je devrais dire un cul bidon de banlieue.. Tant tout ce qui dépassait, de ses vêtements trop courts, était tentant pour mes abeilles affolées par son bâton enfoncé dans la ruche..

Je me suis précipité le premier avant sa Taty MIELINE… Béatrice m’avait appris et démontré que la chromothérapie était efficace sur les piqures d’abeilles…
Après 3 minutes de lumière rouge et
30 secondes de vert dans la pénombre de mon sellier et je pouvais me retourner pour voir plus calmement la Taty qui m’observait…
AH la classe… Rien à voir avec son neveu ..
j’étais troublé .. Elle y avait mis les formes …. Mais aussi par le sentiment, qui devint vite certitude, que je l’avais déjà vu maintes fois sur grand écran.. Je… non non..!
On n’est pas à Paris Match ici..
Depuis que nos nous sommes liés d’amitiés… Elle a confirmé son appartenance au PAF venant soigner l’enveloppe de ses nerfs dans le potager du voisin..
Oh bonheur le mien…!
Elle savait jouer la comédie mais pas avec moi .. D’une grande culture… Elle ne savait pas écrire… C’est ce qu’elle croyait car à partir d’aujourd’hui nous lui ouvrons nos colonnes pour une série sur… Devinez :
LE MIEL ET LES ABEILLES … Histoire de se faire pardonner son cul bidon de banlieue suit notre Déesse Venus pour profiter et nous aussi de sa grande culture…..
Cherchez pas.. Pour vous et moi, elle s’appelle Mieline …. Sans doute pour mettre de la douceur autour de ses nerfs malades.

Les abeilles dans l’art

L’un des sujets de représentation de l’abeille qui prédomine dans l’art se réfère à la mythologie : Eros piqué par une abeille.
Eros, Cupidon, ou l’Amour… Cela reste le même personnage :

le Dieu du désir.

Aquarelle  de 1514,  d’Albrecht Dürer

Ce thème mythologique s’inspire d’une fable de l’Antiquité grecque attribuée à Théocrite (IIIè siècle av JC). Elle raconte la mésaventure d’Eros se faisant piquer par des abeilles après leur avoir volé leur miel. Il se plaint alors à sa mère Aphrodite (Vénus, déesse de l’amour terrestre, comprenez qu’il s’agit de l’amour charnel) : il est injuste qu’une si petite créature (l’abeille) provoque une aussi grande douleur.
Aphrodite lui répond alors que lui aussi est petit mais que ses flèches de l’amour pouvaient également faire très mal.
Derrière cette réponse, d’une mère à son fils, on peut y voir la morale suivante selon laquelle, l’amour, s’il est spirituel et platonique n’est que douceur (le miel), alors que s’il est terrestre et physique, il est douleur (le dard, la piqure de l’abeille).

Une autre interprétation, plus triviale peut être aussi évoquée :
Les flèches d’Eros ou le dard des abeilles pouvant ainsi faire référence aux maladies vénériennes très répandues à l’époque.

Le thème de Cupidon voleur de miel se retrouve dans quelques gravures d’Albrecht Dürer (dont une aquarelle de 1514), contemporain (1471-1528) de Cranach l’Ancien, avec lequel il a d’ailleurs eu l’occasion de travailler au début de sa carrière.
La nudité des Vénus de Cranach l’Ancien
La nudité des Vénus de Cranach l’Ancien, que je vous ai présenté l’autre jour, est un thème très étudié, car l’artiste a été un maître de l’utilisation paradoxale du nu féminin dans l’allégorie moralisante.
 

A la fois en ce qu’il apporte à l’histoire picturale des représentations du corps féminin nubile ; pour l’érotisme qu’il dégage, à travers le voile arachnéen à peine discernable, qui valorise la nudité gracile beaucoup plus évidemment qu’il ne la dissimule ; par les surprenants chapeaux que portent les modèles du peintres à la carnation très pâle ; et aussi pour l’apparente contradiction entre la présence du peintre au cœur du luthéranisme (dont témoignent et son installation à Wittenberg, ses innombrables diptyque de son ami Luther et de son épouse, et les tableaux et gravures illustrant l’Ancien et le Nouveau Testament) et cet érotisme explicite – ses modèles aux chapeaux parfois flamboyant et aux riches colliers évoquant plus des courtisanes que des figures symboliques des vertus antiques ou chrétiennes.

Les Vénus tournant d’ailleurs le regard, selon les versions, soit vers Cupidon, soit vers le spectateur du tableau.

La large dissémination de ces tableaux de nudités dans toute l’Europe témoigne à tout le moins de la large clientèle qu’ils ont trouvés dès le XVIe siècle.

MIELINE VOUS PROPOSE SES ARTICLES
PARUS OU A PARAITRE

La larme de Rê créa l’abeille…
Depuis les mures ont des abeilles et nous du miel
Vénus et Cupidon voleur de Miel de Lucas Cranach l’Ancien– Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer
A PARAITRE DANS L’ÉTÉ 2018
– Le miel… Une valeur médicinale démontrée.
Le thème du miel dans l’art
– Le miracle des abeilles

– Le miel dans l’art contemporain

SOURCES :

https://sites.google.com/site/larepubliquedesabeilles/frontispices-et-gravures/1530-cranach-cupidon-voleur-de-miel

Propolis 60 gélules

DAME MIELINE ET CULBIDON


 

Share Button