Archives de catégorie : BLOG de CHOU BLANC

les billets de chou blanc …..le spirituel du lot

Un jour un mort : Mémé Marthe… Magnétiseuse

LE BLOG D’UN MORT … VIVANT
MÉMÉ MARTHE

Si vous êtes un ami de notre vieille Chouette des clochers…
Alors
vous savez qu’elle sait rendre les morts vivants ….
Elle a décidé chaque année de parler de l’un d’entre eux le jour des morts.
Parler d’eux…. C’est les mettre à nos côtés pour ne pas les oublier
Alors vous aimerez aujourd’hui être assis autour d’elle pour découvrir qui était la Mémé MARTHE  de CHOUBLANC son ami.

Pour que vous sachiez ce qui vous attend sous le ciel étoilé, avec la lune pour témoin, commençons par vous éclairer…
CHOUBLANC est magnétiseur et son histoire commence en1841 à la naissance de MARTHE…??

AUJOURD’HUI : Un jour un mort …. Mémé Marthe

Allez raconte nous Choublanc…. qui était en réalité celle que tu appelles Mémé MARTHE dans ta rubrique « Choulager » et aussi pourquoi tu dis toujours  

Depuis que ma tante Agnès  m’a révélé en 2009 que Marthe CASSO avait existé un jour et qu’elle était magnétiseuse je tenais là l’origine du DON hérité de mes ancêtres.

J’ai fait de Mémé MARTHE mon accompagnante en lui donnant un avatar (en guise de photo pour la représenter et la rendre plus proche plus vivante – voir ci-contre)
Je la présente dans mon blog comme ma grand-mère MARTHE… C’est un raccourci, car ma grand-mère s’appelle aussi Marthe  et ne doit pas m’en vouloir de me prêter sa grand-mère..!!
.
Que savait tante Agnès sur son arrière-grand-mère…???
J’étais magnétiseur depuis 10ans sans connaitre l’origine de mon don …. Clamant partout que je n’avais pas un don héréditaire.
C’est se sentant diminuée par la vieillesse qu’elle a fini par me dévoiler ce qui risquait de me heurter ou me faire renoncer à mon don…
Nous allons voir pourquoi :

Marthe soignait à cette époque ceux que le bon Dieu lui amenait…
Sa réputation et le manque ou le prix du médecin dans le Vallespir (66) lui fournissait sans doute une charge bien lourde en sus des charges de sa famille…
Vint le jour où une mère et ce père désespérés lui ont présenté leur enfant malade sans doute atteint d’une maladie incurable.
Comme tous les magnétiseurs, Marthe ne savait pas dire non et elle magnétisa et magnétisa encore cet enfant oubliant que le seigneur donne et que le seigneur reprend….
Ainsi malgré ses efforts l’enfant fut rappelé par le seigneur.
Nous imaginons la peine et le chagrin de ses parents suite à la perte de cet enfant..!!!
Personne ne connaitra jamais la douleur, la déception et les reproches fait par Marthe à son maitre notre Seigneur…!
Seuls les magnétiseurs, qui ont perdu un de leurs malades, peuvent savoir l’incompréhension qui est la nôtre. Nous nous sentons trahis par le bon Dieu et ses saints et c’est d’autant plus fort pour un enfant.Comme un malheur n’arrive jamais seul la pauvre Marthe a vu pleuvoir sarcasmes et injures de ne pas l’avoir sauvé… Le comble fut une partie des habitants qui se sont retournés contre elle, allant jusqu’à la lapider…!
Elle en fut quitte pour quelques plaies et bosses… et un plus grand désespoir..!Devant tant d’injustice, on m’a rapporté sa phrase :

 » Si la gent que cuida amb força devoció, des de tant d’anys, poden conduir-se amb tant d’odi i dolenteria…  Llavors atura dels ajudar… »
(En 1894 ou 95 dans nos campagnes la langue parlée était le catalan ….C’est encore vrai aujourd’hui)

 » Si les gens que je soigne avec force dévouement, depuis tant d’années, peuvent se conduire avec tant de haine et de méchanceté…  Alors j’arrête de les aider… »
et elle se replia sur les siens
En étant magnétiseur moi-même, je sais bien que notre contrat ne peut être rompu unilatéralement et que le bon DIEU nous reprend, à minima ce qu’il nous a donné, et souvent notre propre vie…. N’étant pas grand-chose ici-bas, notre inutilité nous condamne au retour, pour aller nous expliquer sur ce que nous avons fait des mains d’or qu’on nous avait prêté.

Quel a été son sort …. je l’ignore… mais voici ce que je crois :
Elle doit être morte à 54 ans  et n’ayant pas terminé sa mission (par renoncement) Quelqu’un devait terminer son « travail » et 100 ans après en 1949 je viens au monde avec dans mon bagage son Don..!
A noter que celui-ci est apparu en moi à 54 ANS …!!!!
Depuis c’est elle qui doit guider mes pas à chaque séance.
Aujourd’hui à 70 ans, moi qui marche dans son sillage,  j’ignore combien de temps aurait pu vivre MARTHE si elle n’avait pas renoncé ….
A la grâce de DIEU qu’il en soit fait selon sa volonté et non la mienne.
J’espère de Marthe et le bon Dieu, sont fiers de mes actions ….?
Surement…! Puisqu’il continue de me prêter les mains d’or de Marthe CASSO … Ma Mémé Marthe à moi.
.
CHOUBLANC (2019)
Pour rendre justice à Marthe CASSO son arrière arrière grand mère

Joliment dit, n’est-ce pas !!!

« Toi Mémé qui m’as précédé dans le soin, écoute les histoires extraordinaires que mes mains vivent quand au détour d’un chemin quelqu’un leur prête son corps. »

 Études de cas publiés contant nos actions communes
Acouphènes : les forgerons de Vulcain

insomnies : bobo au dodo..bravo chromo…!

Comment Mémé Marthe lutte contre le zona

Comment le corps se répare

Comment Mémé Marthe accélérait les guérisons

Mémé Marthe et les barreurs de feu

SOURCE : inédit de la Chouette – MÉMOIRE DE CHOUBLANC

Share Button

TOUSSAINT : Ces cœurs qui nous aimaient……


BLOC NOTE
de TOUSSAINT
par
Chou Blanc


« Les morts… ce sont les cœurs qui nous aimaient »  
(Victor HUGO)

Pour ceux qui doutent encore des bienfaits de la nature…
Pour ceux qui doutent d’une présence divine….
Pour ceux qui redoutent de passer de l’autre côté du miroir….

Voici ce que l’on peut voir dans un miroir sans tain….
– Lorsqu’il est exceptionnellement tourné vers vous….
– Lorsque l’on sait bien regarder et se laisser pénétrer…..

Regardez le paysage ci dessous….

Maintenant….. Regardez à travers le miroir sans tain

Ehh Oui..!
Tous ceux que vous avez perdus vous disent à travers ce sourire céleste…
Je suis bien…!  A un de ces jours….!

Pour conclure, il faut  citer ceux qui nous ont quittés … et retenir leur devise :

« Vivre chaque instant de sa vie, en paix avec soi même, pour pouvoir mourir à tout instant par surprise le sourire aux lèvres »

C’est ce qu’il ont fait…..


– « Non, Non , Non … Je ne vais pas vous raconter d’histoires à mourir debout,  je vais simplement vous donner la définition d’une glace sans  tain :
C’est un Miroir dont la pellicule réfléchissante permet à quelqu’un placé derrière de voir sans être vu. … »
– Aïe aïe aïe… ça vous glace … demandez à ces deux angelots, c’est eux qui voient le mieux vos sottises quotidiennes…!

Chou Blanc est effectivement magnétiseur

Chou Blanc
( A ma mère,  à mon père et à mes 5 proches partis cette année)

2720

Share Button

SAINTS GUERISSEURS : SAINT JUDE – Saint patron des causes désespérées

     SAINT JUDE THADDEE   

APÔTRE   Martyr
I ème siècle 
(mort  vers 48)
– Fête le 28 octobre
Patron des causes désespérées 

Iconographie

SAINT JUDE Thaddée est traditionnellement représenté portant l’image de Jésus à la main ou près de sa poitrine.

Attribut : la massue. Souvent placé aux côtés de Simon avec qui il prêche en Syrie et en Mésopotamie, il porte la massue avec laquelle il fut achevé lors de son martyre en Perse ou près de Beyrouth.

 Invoqué dans:

Les cas désespérés au même titre que Sainte Rita

« Saint Jude Thaddée ». Musée du Greco. Tolède © David BlázquezSaint Jude est à peine esquissé, mais la composition est pourtant très expressive. Du point de vue technique, la toile en est à la deuxième phase du processus d’élaboration, qui consiste à appliquer la couleur à la tunique et à la cape. Les mains et la barbe ne sont encore que des formes imprécises.

Vie de Saint Jude :

On a voulu faire en orient, de l’apôtre saint Jude , l’époux des noces de Cana. Ce qu’il a de certain c’est qu’il fut marié et qu’il eut des enfants. Il prit le surnom de Thaddée pour se distinguer de Judas Iscariote.
Malgré cela et à cause de la ressemblance de son nom avec celui du traitre de l’évangile, il fut longtemps négligé par les fidèles.
On finit par reconnaitre qu’il était un des douze apôtres et , qu’à ce titre, il méritait d’être invoqué comme les autres on pensa même qu’il mettrait d’autant plus de zèle à faire exaucer nos vœux qu’il avait été oublié plus longtemps,c’est pourquoi il est invoqué dans les affaires désespérée et pour la réalisation des choses, en quelque sorte, impossibles. 

L’apôtre Saint Jude était frère de saint Jacques le Mineur et de saint Siméon, évêque de Jérusalem, et comme eux cousin du Sauveur.

Saint Simon and Saint Jude, Apostles

 

C’EST LUI QUI INTERPELLE JÉSUS LORS DE LA CÈNE

 

JUDE : « Pourquoi te découvres-tu à nous et non pas au monde? » (Jean 14.22)

JESUS : « Si quelqu’un m’aime, il restera fidèle à ma parole; mon Père l’aimera, nous viendrons chez lui, nous irons demeurer auprès de lui”.

SAINT SIMON ET SAINT JUDE ONT DES DESTINS LIES

Dans la liste des apôtres, ils sont côte à côte et la tradition les fait mourir ensemble en Perse.

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs

Connaissez vous les 12 apôtres ?

Selon Saint Mathieu, voici les noms des douze apôtres. Le premier, Simon, appelé Pierre, etAndré, son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère ; Philippe, et Barthélemy ; Thomas, et Matthieu, le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote (ou le Cananite), et Judas l’Iscariote, celui qui livra Jésus. »

Avec Simon, il appartenait sans doute à ces zélotes qui refusaient l’occupation romaine, mais le message du Christ fut pour lui la découverte de l’universalité de l’amour de Dieu.
– Saint Simon prêcha d’abord en Égypte, en Mauritanie, en Libye ;
– Saint Jude, après avoir prêché en Afrique avec beaucoup de succès, revint en Orient et annonça l’Évangile dans la Judée, la Samarie, la Syrie et la Mésopotamie.
Selon la tradition JUDE est à l’origine avec Barthélemy de l’Église apostolique arménienne

Simon et Jude se rejoignirent en Perse, et là ils combattirent et moururent ensemble.

Les choses extraordinaires que Dieu opéra par leurs mains les firent traiter avec respect par le roi de ce pays, qui leur laissa la liberté de prêcher leur doctrine si sainte et si nouvelle.

  ENSEMBLE  ILS APAISÈRENT DES BÊTES FÉROCES
Deux tigres, échappés de leur cage, étaient la terreur du pays.
Au nom de Jésus-Christ, les Apôtres commandèrent à ces bêtes féroces de les suivre, et ils les emmenèrent dans leur maison.

Le roi, toute sa cour et plus de soixante mille Perses se firent chrétiens.
Des églises s’élevèrent sur les ruines des temples des idoles ; le triomphe du Christ était complet.


DEUX MARTYRS  ÉPARGNENT UN PEUPLE

Mais l’ennemi des âmes déchaîna toute sa fureur pour arrêter les progrès de l’Évangile. Simon et Jude étant allés annoncer Jésus-Christ en d’autres villes, les païens voulurent les contraindre à sacrifier au soleil, qu’ils adoraient comme un dieu :

 »Mon frère, dit alors Jude à Simon, je vois le Seigneur qui nous appelle.
– Et moi, reprit Simon, j’ai vu aussi Jésus-Christ entouré de ses Anges, et un des Anges m’a dit :

« Je vous ferai sortir du temple et je ferai crouler sur eux tout l’édifice.
« Que choisissez-vous, ou la mort pour vous, ou l’extermination de ce peuple impie ? »
– « Miséricorde pour ce peuple ! » crièrent les deux Apôtres.
« Que le martyre soit notre partage ! »

« Le soleil, dit Simon, n’est que le serviteur de Dieu ; ce sont les démons qui résident en vos idoles ; je leur ordonne de sortir. »
Et les démons, sous une forme horrible, sortirent des statues brisées.

Alors le peuple se jeta sur les deux Apôtres et les massacra, pendant qu’ils bénissaient Dieu et priaient pour leurs bourreaux.

CULTE DE SAINT JUDE EN L’ ÉGLISE SAINT SERNIN DE TOULOUSE

Charlemagne donna ces insignes reliques, avec beaucoup d’autres, à la Basilique Saint-Sernin, à Toulouse.
L’insigne Basilique Saint-Sernin (Saint-Saturnin), de Toulouse, est connue dans le monde entier par l’antiquité de son origine (IV° siècle), mais surtout par le nombre et la dignité des corps saints qu’elle possède.
Entre ses précieuses reliques, celles de saint Jude attirent particulièrement l’attention des fidèles qui ont à recommander à Dieu des affaires difficiles.


En 1871 tout semblait perdu, les Prussiens envahissaient nos provinces à leur gré, quand, au-dessus de l’église de Pontmain, une des seules consacrées en France à saint Jude, la sainte Vierge apparut et dit : « Ils n’iront pas plus loin. » Et ce jour ils s’arrêtèrent.

The top stained glass window is photographed inside The Church of Saint Michael in the town of Netcong,New Jersey, USA.PRIÈRE DE SAINT JUDE

Ô glorieux apôtre Saint-Jude, fidèle servant et cousin de Jésus, l’Église vous invoque comme patron des causes désespérées. Nous vous supplions humblement d’accueillir avec ferveur ceux qui, dans leur détresse mettent en vous leur confiance.

Venez au secours de tous ceux qui vous invoquent, exaucez leurs prières, obtenez-leur avec la vie éternelle, la grâce qu’ils sollicitent de votre puissante intercession.

Nous vous promettons en retour de nous souvenir toujours de vos faveurs et de vous faire connaître comme « patron des causes désespérées »

(Réciter ensuite un Pater (Notre Père) et un Ave Maria (Je vous salue Marie)
Vous pouvez aussi le prier avec les mots de votre cœur

DICTONS

Quand Simon et Jude
n’apportent pas la pluie,
elle n’arrive qu’à la Sainte-Cécile.

Jude et saint Simon, les champs revêtent leur blanc manteau.

Le jour de la saint Jude il vous est interdit de sortir découvert ; mettez-donc votre habit
Le jour de la saint Jude et de la saint Simon déjà sur notre seuil est la froide saison.

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez CHOU BLANC 

Une précédente rubrique                               Sainte Lucie      
La ligne éditoriale de cette série est accessible   BON COURAGE...!

Share Button