Archives de l’auteur : CHOUCALINE

ARRÊTEZ DE SUPPOSER VOUS VOUS TROMPEZ….!



hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

Capacités de notre cerveau à découvrir

« QUI EST L’AUTRE »



ARRÊTEZ DE SUPPOSER VOUS VOUS TROMPEZ….!

LE CHOURISTEUn homme ne retrouvait pas sa hache.
Il soupçonna le fils de son voisin de la lui avoir prise et se mit à l’observer.
Son allure était typiquement celle d’un voleur de hache.
Son visage était celui d’un voleur de hache. Les paroles qu’il prononçait ne pouvaient être que des paroles de voleur de hache. Toutes ses attitudes et tous ses comportements trahissaient l’homme qui a volé une hache.

Mais, très inopinément, en remuant la terre, l’homme retrouva soudain sa hache.

Lorsque le lendemain, il regarda de nouveau le fils de son voisin, celui-ci ne présentait rien, ni dans l’attitude ni dans le comportement qui évoquât un voleur de hache.

Parabole chinoise attribuée à Lie-Tseu (IVème siècle avant notre ère)

Parabole :
Petit récit sous lequel se cache un enseignement et parfois même une morale

Nous nous conditionnons, présupposons souvent et affublons souvent autrui de choses qui ne lui appartiennent pas….
Mais le savoir est déjà un grand pas……

Cet exemple montre que la suspicion est très mauvaise conseillère et peut mener à des dérives impardonnables….. même si dans cette parabole il n’y a pas eu de conséquences dramatiques….
Cela peut nous amener à nous interroger sur nos manières de considérer autrui, sur le regard que nous avons sur lui, des intentions que nous lui prêtons….

 ILS L’ONT DIT SUR LE NET

Lorsque j’étais préadolescent et adolescent, j’étais passionné par mes pigeons voyageurs.

Je restais donc des heures à les observer en silence dans mon, pigeonnier, les voir faire leurs nids, les couvaisons, les nourrir, faire des essais de récupération d’œufs de pigeons sauvages pour observer leur développement (j’ai constaté que l’instinct  sauvage était inné chez eux et non pas acquis) puis de les lâcher dans les airs et d’admirer sans cesse, le regard dans les nuages, leurs circonvolutions.
Celui qui m’avait vendu mes pigeons voyageurs, s’était séparer de certains beaux couples qu’il m’avait vendus à regret me disait il.
Or les pigeons voyageurs ont cette caractéristique de revenir à l’endroit de leur nichée, ce qui oblige à ne faire des lâcher que lorsque ils ont leurs petits.
Un jour, ma quinzaine de pigeon semble introuvable et mon pigeonnier désespérément vide.
Aussitôt, mon imagination m’a entrainé dans le fait que celui qui m’avait volé était nécessairement celui qui me les avait vendus.
Complètement bouleversé, j’ai tous  mis en œuvre pour récupérer mes pigeons, en faisant une expédition  punitive et nocturne vers 3h du matin, qui n’a pas abouti.
A mon retour, mon père qui avait pris conscience de mon comportement bizarre, me surveillait du coin de l’œil, et j’eus la surprise de le voir planté en face de moi au retour de mon expédition.
Je ne vous dis pas les pleurs et les larmes résultant de mon imagination complètement focalisé, de mon expédition ratée, de voir que mon père était au courant, et puis de cette irréparable perte affective  pour moi, celle de mes pigeons.
Après cette péripétie, je fis mon deuil, puis d’apprendre qu’en fait mes pigeons avaient tous été abattus par un agriculteur chasseur voisin.

C’est là que je me suis rendu compte qu’il fallait se méfier de nos certitudes inébranlables, et rétrospectivement la chance d’avoir raté mon expédition punitive sous le coup de l’émotion.

Beaucoup d’analogie donc avec la parabole chinoise…..

Choucaline plus proche de toi tumeurEn extrapolant… je suis en train de me demander ce qui fait que l’on ait ce besoin (primaire ? primitif ?) de se penser (persuader) avoir raison… car s’imaginer que c’est l’autre qui est le fautif.

C’est logiquement être convaincu que soi-même nous avons raison… pleinement raison….!
Toujours un besoin de l’ego ?
Nourrit par sa vue ego centrée ??
Ceci pourrait donner lieu à de grandes poussées philosophiques, n’est ce pas …!

C’est ce qui ressort du 3ème accord toltèque qui affirme :
NE FAITES AUCUNE SUPPOSITION

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs.
Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.
A lui seul cet accord peut transformer votre vie

Le rappel des 4 accords Toltèques

   QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE
Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

  NE RÉAGISSEZ A RIEN DE FAÇON PERSONNELLE
Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

  NE FAITES AUCUNE SUPPOSITION
Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul cet accord peut transformer votre vie

  FAITES TOUJOURS DE VOTRE MIEUX
Votre mieux change d’instant en instant, quelle que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets.  »

Pour accéder aux autres accords

Ce tableau récapitule
LES 4 ACCORDS TOLTÈQUES PUBLIÉS
PRÉSENTATION ET 1ER ACCORD
1 ER ET 2EME ACCORD
3EME ACCORD
4EME ACCORD
LIRE LES AUTRES PUBLICATIONS DE CHOUCALINE


retour sur la rubrique du même tabacCHOUCALINEChoucaline plus proche de toi tumeur

RETRO :
C’est du même tabac…..

 

Share Button

L’imagination…. la pensée magique…!


Choucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucaline– BLOC  NOTE de Choucaline
– Les capacités de notre cerveau:

La force de l’imagination

« Il n’est rien de plus lourd que la compassion. Même notre propre douleur n’est pas aussi lourde que la douleur consentie avec un autre, pour un autre, à la place d’un autre, multiplié par l’imagination, prolongée dans des centaines d’échos. »
(L’insoutenable légèreté de l’être de Milan Kundera)

LA FORCE DE L’ IMAGINATION

« Avec mon imagination, j’ai le sentiment de contrôler les événements par la seule force de la pensée. »

Cette phrase c’est Joan DIDION qui la prononce dans son livre
«  L’année de la pensée magique  » (livre de poche 285 pages )

« Un livre bouleversant sur le deuil. Son deuil. Un style sans pareil, où même les larmes sont sèches. » Claude Arnaud, Le Point.

En France, c’est grâce à ce récit très pudique où elle évoque la mort de son mari l’écrivain John Grégory Dunne, foudroyé par une crise cardiaque en décembre 2003, que l’on a redécouvert Joan DIDION.

Au delà des souvenirs personnels, l’américaine explore le vertige du deuil tout en commentant les auteurs qui ont le mieux parlé de la mort et qui l’ont aidée à l’affronter.

Son arme contre l’absence et la solitude, c’est L’IMAGINATION……

 » le sentiment de contrôler les événements par la seule force de la pensée. », écrit-elle. Son livre raconte cette lutte, une ascèse à la Montaigne pour apprivoiser l’insoutenable. et pour que la parole triomphe du silence. (Source A.C  l’Express)

« C’est pour cela aussi que la chouette est publiée tous les jours ….. pour que la parole triomphe du silence  »

 

LE CHOURISTE

Selon Gaston Bachelard,

« l’imagination n’est pas, comme le suggère l’étymologie, la faculté de former des images de la réalité ; elle est la faculté de former des images qui dépassent la réalité, qui chantent la réalité.
Elle est une faculté de surhumanité. »

Choucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE


1875

Share Button

Prendre son pied…… dans un bain de pieds

Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline

BLOC  NOTE
de
Choucaline

CHOULAGER
LES MAUX DE PIEDS

 « Il n’y a pas  de place pour deux pieds dans une même chaussure. »
(Proverbe grec antique)

Musique d’ambiance

QUELQUES MOTS SUR LES MAUX DE PIEDS

D’une manière générale

La preuve que la terre est ronde, c’est que les gens qui ont les pieds  plats ont du mal à marcher. (Charles de Bernard)

Les pieds représentent mon contact avec la terre d’énergie nourricière. Ils sont en rapport avec les relations que je vis avec ma mère ainsi qu’avec les conflits face à celle-ci, lesquels peuvent remonter aussi loin que ma conception.
Mes pieds me donnent de la stabilité dans mes déplacements vers un but, un désir ou une direction. Ils maident à me sentir en sécurité dans ma relation avec l’univers. Ils représentent la position que je prends face aux situations qui se présentent à moi.

L’ordre naturel est généralement que l’homme vienne au monde la  tête la première et en sorte les pieds devant. (Pline l?Ancien)

 Les maux aux pieds

C‘est par mes pieds que je me déplace sur le chemin de la vie. Mon cerveau est le poste de commande de mes pieds. La science de la réflexologie nous enseigne que tout notre corps est réparti sur toute la surface de nos pieds.
D
onc, tous les problèmes que je peux relier à mes pieds me permettent de savoir quel endroit de mon corps me parle. Un problème relié à mes pieds m?indique un conflit entre la direction et le mouvement que je prends, et témoigne de mon besoin de plus de stabilité et de sécurité dans ma vie. L’avenir et tous ses imprévus me font peur.

 A quoi sert de rapiécer les pieds si la tête est ravagée. (Hawad)

Quand j’ai mal aux pieds, je dois ralentir le pas.

Estce par ennui ou par découragement face à toutes mes responsabilis  et face à toutes les choses que j’ai à faire et qui me semblent impossibles à réaliser. Ou au contraire, ne vais-je pas à 300 kilomètres à lheure et mon corps me dit de ralentir avant de « faire un accident».
Une crampe au pied gauche ou au pied droit m’indique à quel niveau se situe l’hésitation ou le refus d’avancer  ou quelle est la direction que j’ai peur de prendre. Le blocage estil à l’intérieur ou à  l‘extérieur de moi   j’ai à prendre position dans une situation donnée et je peux avoir peur de « perdre pied» e t« je ne sais plus sur quel pied danser ».

On ne peut pas courir et se gratter les pieds en même temps.  (Proverbe malien)

Une retenue de mes émotions face à la direction à prendre dans ma vie se traduira  par des pieds enflés et l’excès de ces émotions qui se libèrent se traduira par de la transpiration.
Des pieds froids m’amènent
à me questionner par rapport à mes relations avec ma mère et à voir ce qui peut m’amener à avoir des pieds froids, voire glacés.
Il peut s’agir tout simplement de mes rapports avec elle que je trouve distants et
« froids ».

On ne parle plus de Dieu à quelqu’un qui a les pieds froids.  (Proverbe espagnol)

 Je dois donc aimer mes pieds car ce sont eux qui transportent tout mon être sur le chemin de la vie. Plus je les aime et les accepte plus sera facile le travail qu’ils accomplissent.

SOURCE : Le grand dictionnaire
des malaises et des maladies reliés aux pensées aux sentiments et aux émotions . Jacques Martel — édition quintessence

UN TRUC CONTRE LES DOULEURS …….  EFFERALGAN ET BAIN DE PIED…

Si après une journée de travail debout, vos pieds sont douloureux, mettez de l’eau froide dans une bassine et ajoutez un efferalgan effervescent, cela vous délassera et calmera vos douleurs.

Puis sécher vos pieds et allongez-vous jambes légèrement surélevées.

Envolés les pieds gonflés et douloureux  !

 

TOUJOURS  BON A SAVOIR …!

Dans une bassine d’eau chaude, ajoutez une bonne poignée de gros sel ou de sel de Guérande et deux cuillères à soupe d’huile essentielle pour retrouver des pieds tout doux.

2  Si vous souffrez de douleurs, versez une cuillère à soupe de moutarde en poudre dans une bassine d’eau chaude et trempez-y vos pieds une dizaine de minutes.

3  Pour les pieds fatigués, remplissez une bassine d’eau tiède et versez y une cuillère à soupe de javel et une autre de sel. Rincez à l’eau froide.

4  Un bain d’eau froide active la circulation et tonifie. C’est un remède idéal si vous avez les jambes lourdes. C’est encore mieux si vous utilisez le jet de la douche.

5  Après votre bain de pieds, séchez-les à l’aide d’une serviette propre. N’oubliez pas le faire entre les orteils.

Hydratez les à l’aide d’une crème nourrissante corporelle ou spécialement conçue pour les pieds.

Astuces et mises en garde


Pour les pieds très secs:
Hydratez les régulièrement avec de l’huile d’amande douce ou du beurre de karité.

POTE et POTIN

– « Tu vois POTIN… Elles racontent… Elles racontent …. Elles racontent  plein de trucs, mais n’ont toujours pas dit ce que signifie prendre son pied..! »

C’ est avoir du plaisir ou un orgasme, au cours de l’acte sexuel.
Plus généralement :
Prendre un grand plaisir en pratiquant une activité passion ou en découvrant les joies d’une nouvelle activité.

–  » C’ était par pudeur POTE …..mais l’origine de cette expression est bonne à connaitre

Cette expression n’a rien à voir avec l’image du bébé qui s’empare de son pied pour le sucer avec un grand plaisir.
Le pied vient de l’argot du XIXe siècle.
Il désignait une part, une ration, un ‘compte’ que les voleurs réservaient sur leur butin pour leurs complices.
En 1878, « j’en ai mon pied » voulait dire « j’en ai mon compte, j’ai ma ration ».
C’est ce sens de ‘ration’, exagéré, qui a permis ensuite de dire d’une femme qui « prend sa ration » qu’elle en a eu pour son compte lorsqu’elle a fait l’amour. Car cette expression a longtemps été réservée à la gent féminine avant, plus récemment, de s’étendre au genre humain tout entier.

Choucaline plus proche de toi tumeur

Share Button