Archives mensuelles : juillet 2021

Larmes de femme


hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :
“Les Capacités de notre cerveau et de ses pensées positives »

LA PUISSANCE DE L’AMOUR

Larmes de femme

Un petit garçon demanda à sa mère :
– Pourquoi pleures-tu ?
– Parce que je suis une femme, lui répondit-elle.
– Je ne comprends pas, dit-il.

Sa mère le prit dans ses bras et lui dit :
– Et jamais tu ne comprendras.

Plus tard le petit garçon demanda à son père :
– Pourquoi maman pleure-t-elle ? Je ne comprends pas !
– Toutes les femmes pleurent sans raison, fut tout ce que son père put lui dire.

Devenu adulte, il demanda à Dieu :
– Seigneur, pourquoi les femmes pleurent-elles aussi facilement ?

Et Dieu répondit :
Quand j’ai fait la femme, elle devait être spéciale.
J’ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde ;
et assez douces pour être confortables.
Je lui ai donné la force de donner la vie,
et celle d’accepter le rejet qui vient souvent de ses enfants.

« Je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne,
et celle de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue.
Je lui ai donne la sensibilité pour aimer ses enfants d’un amour inconditionnel,
même quand ces derniers l’ont blessée durement.

« Je lui ai donné la force de supporter son mari dans ses défauts
et de demeurer à ses côtés sans faiblir.
Et finalement je lui ai donné des larmes à verser quand elle en ressent le besoin.

« Tu vois mon fils, la beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte,
ni dans son visage, ou dans la façon de se coiffer les cheveux.
La beauté d’une femme réside dans ses yeux.
car c’est la porte d’entrée de son coeur – le lieu où réside l’amour.
Et c’est souvent par ses larmes que tu vois passer son coeur. »

Anonyme

« Toutes les femmes sont belles, et nous devons les encourager à s’aimer telles qu’elles sont …..
et à avoir une juste estime d’elles-mêmes »

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE
RETRO :
C’est du même tabac…..

HUMOUR : A dada sur mon bidet


BLOG NOTRE MARRANT

HUMOUR :

HUMOUR : A dada sur mon bidet

LE PETIT COIN DE
ADADA SUR SON BIDET

Erreur mes cochons…!
ADADA ne raconte que des blagues sur les chevaux …

Elle ne raconte rien sur les ânes  non plus
Comme ça personne ne se reconnaitra….

     A DADA SUR MON BIDET

Une blonde et une brune regardent des chevaux qui se trouvent dans un pré :

– Oh regarde des chevals ! Dit la blonde
– Non, ce sont des chevaux! Dit la brune
– Ah bon ? Ca ressemble beaucoup à des chevals !

 

EN VOITURE SIMONE…

Un homme est en train de regarder la TV quand sa femme arrive très énervé et lui montre un bout de papier :
– Quand j’ai voulu mettre ton pantalon à laver j’ai trouvé ce papier avec écrit « Simone » dessus !
– Ah ça! En fait j’ai été aux courses de chevaux il y a une semaine et le cheval sur lequel j’avais parié s’appelait Simone. Je l’ai écrit pour pouvoir m’en souvenir.
Sa femme semble satisfaite de la réponse et s’excuse.
Quelques jours plus tard, l’homme regarde la télévision et sa femme arrive en lui balançant un gros coup de poêle sur la tête
– Mais qu’est-ce qui te prend ? Dit l’homme
– Ton cheval a téléphoné !

 

Un curé décide de vendre son cheval.
Un homme vient pour l’essayer et le curé lui explique que pour faire avancer le cheval il faut dire « Ouf » et pour le faire arrêter il faut dire « Amen ».
L’homme monte en selle et dit « Ouf ». Le cheval part alors au grand galop et se dirige tout droit vers une falaise.
L’homme pris de panique cherche le mot pour l’arrêter.

Au dernier moment il se souvient et dit « Amen », à un mètre de la falaise.
Soulagé il soupire : « Ouf »!

– OUPS

Trois copains boivent l’apéro avec une tête d’enterrement.
Le barman leur demande ce qui arrive.
Le premier dit :
– Un matin, je vois une raquette, des tennis et un short. Chez moi, personne ne joue au tennis donc ma femme me trompe avec un tennisman.
Le deuxième :
– Pareil, ma femme me trompe avec un footballer : sous le lit, j’ai trouvé maillot, crampons, ballon. Personne ne joue au foot chez moi.

Le troisième :

– Moi, ma femme me trompe avec un cheval.

– Un cheval ?! Comment ça ??

– Ben oui, sous le lit j’ai trouvé un jockey…

LA DEVINETTE

Que fait un cheval en arrivant au supermarché ?

– Il fait les courses !

LE BLOG NOTE DE TATIE YVONNE
TATIE YVONNE C’est moi ..!

Mon coté pipelette m’oblige à vous dire ce que je pense… et c ‘est pas triste..!!

David Pargamin – HEBDO Challenges – mardi 27 07 2021

PASS SANITAIRE: Qui contrôlera la bonne application de la loi?

Les dirigeants des lieux soumis au pass sanitaire encourent des sanctions s’ils n’appliquent pas correctement les contrôles. Dans les transports, l’absence de contrôle est passible d’une amende de 1.500 euros.
Pour les restaurateurs, une mise en demeure pourra être adressée par les autorités administratives, s’il est constaté qu’ils ne respectent pas les mesures, mais seule la police pourra établir l’infraction..

Ce qu’en pense la pipelette

Eh bé C’EST DU PROPRE de voir que l’on s’en prenne à ceux qui s’évertuent à  rééduquer nos papilles malmenées par les pertes de gout et d’odorat

Je vois d’ici leS dialogues qui vont s’instaurer aux portes de établissements  AMBIANCE AMBIANCE….

– Bonjour Monsieur. Police nationale. Nous venons dans le cadre des contrôles aléatoires pour vérifier que vous faites bien respecter à vos clients la présentation du pass sanitaire.
– Bonjour. Gardez vos masques, je vous prie.
Vous avez vos propres pass ?
– Euh, non…
– Et vous êtes vaccinés ?
– Non. Pour les forces de police, ce n’est pas obligatoire. (sic)
– Mais vous avez un test récent à me présenter ?
– Euh, non. Non plus.
– Dans ce cas, je suis désolé mais je vais devoir vous demander de quitter mon établissement.
Revenez quand vous serez vaccinés ou quand vous aurez un test négatif à présenter datant de moins de quarante-huit heures.
La loi, c’est la loi.
Ce n’est pas vous qui allez me dire le contraire, n’est-ce pas ? »

D’ACCORD AVEC TOI YVONNE
Tout a fait entre nous….
Grace au pass on a réussi un exploit :
Tu peux entrer à l’hôpital si tu prouves que tu es pas malade

COCCOVVVIIIIIIDDDD…

Elles ont pas pris une ride ( dessin d’époque … du temps de la grippe espagnole)

DES CENTAINES DE DESSINS SUR : https://www.facebook.com/jeanpierre.guisset/

LA FRANCE MARCHE SUR LA TÊTE

DES CENTAINES DE DESSINS SUR : https://www.facebook.com/jeanpierre.guisset/
VACCINATIONSDES CENTAINES DE DESSINS SUR : https://www.facebook.com/jeanpierre.guisset/
DISTANCIATIONS

 

Le comble de la politesse: s’asseoir sur son derrière et lui demander pardon.

ALPHONSE ALLAIS   – La Politesse

 

SOURCES : illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

LE POTE IRON CHASSEUR DE DRAGON: Sainte Marthe et la Tarasque

LE POTE IRON CHASSEUR DE DRAGON AVEC L’AIDE DE SAUROCTONES


– « Aujourd’hui c’est sainte Marthe rendons lui hommage…. « 

logo potiron smallLes sauroctones (du grec  saûros, « lézard » et ctonos, « tueur»; littéralement ce sont donc des personnages tueurs de lézards …..ou plus …..)
On y trouve  deux grandes catégories de personnes que je vous présenterai de temps en temps……Même pas peur…!


logo pote iron et saints sauroctones 60– les saints sauroctones qui sont des saints locaux dans les premiers siècles du christianisme, ayant chassé, tué, soumis ou dompté des dragons, vouivres, et cocatrix.
La grande majorité des sauroctones de France se sont trouvés christianisés et déclarés saints. Les plus connus sont sainte Marguerite et sainte Marthe pour les femmes, saint Michel et saint Georges pour les hommes.

logo pote iron et heros sauroctones 60– des héros de légendes ou de la mythologie qui se sont illustrés en affrontant les dragons ou des bête maléfiques

Dans des récits qui nous sont parvenus plusieurs héros combattent les dragons sans pour autant être devenu saint.
Voici les plus connus.

Roi Arthur tue le chapalu et d’autres dragons
– Hercule et l’Hydre de Lerne
– Apollon tue Python,
– Siegfried tue un dragon dont le sang le rend invulnérable

logo pote iron et saints sauroctones 60LES SAINTS SAUROCTONES :
Sainte Marthe et la Tarasque

Bien qu’il s’agisse généralement de chevaliers valeureux qui atteignent par là leur but, l’histoire de la religion chrétienne rapporte des histoires où des religieux (ermites, moines, saints, etc.) arrivent à dominer des dragons souvent par la seule force de leur prière et souvent à l’aide d’un simple objet (corde, écharpe) :
En dehors de l’aspect pédagogique présentant la victoire du Bien sur le Mal, cette action n’est possible que grâce à l’intégrité des saints, qui montrent ainsi par leur vie exemplaire qu’il est possible de combattre aussi bien les forces naturelles que surnaturelles.

La tradition orale et les hagiographies (l’histoire de la religion)
ont transmis la mémoire ou la légende de nombre d’entre eux.
Le sauroctone représente pour les chrétiens la victoire du christianisme sur les anciennes croyances païennes romaines, celtes ou germaniques. Ces saints sont par conséquent représentatifs de l’Église chrétienne et sont donc souvent évêques, ou du moins un religieux (moine, prêtre…)
Les représentations depuis le XVIIIe remplacent souvent le dragon par un diable. On voit souvent les statues de saint Michel par exemple transperçant le diable avec sa lance.
Cela trouverait son inspiration dans l’Apocalypse selon saint Jean (version orthodoxe) décrivant Satan comme un grand dragon, entouré de flammes rouges avec sept têtes et dix cornes.Le sauroctone représente non seulement le combat contre le diable, mais continue aussi de représenter le combat contre les forces naturelles (inondations, épidémies…).

 

logo potiron suivez moiEn Provence sainte Marthe dompte la tarasque

C’est à Tarascon sur les rives du Rhône que sainte Marthe est devenue célèbre en neutralisant par aspersion d’eau bénite un dragon que l’on nommait en ces lieux Tarasque.

La légende de la Tarasque

La Tarasque est un monstre amphibie dont l’aspect est décrit en détail dans « La légende dorée » de Jacques de Voragine.
« Il y avait à cette époque […] un dragon moitié animal-moitié poisson, plus épais qu’un boeuf, plus long qu’un cheval avec des dents semblables à des épées et grosses comme des cornes, qui était armé de chaque côté de deux boucliers. »

La Tarasque répandait la terreur autour de Tarascon. Hantant le Rhône, la bête perturbait la navigation et se plaisait à faire chavirer les navires. Lors de ses incursions sur les rives du fleuve, au temps où la forêt était encore dense, elle dévorait moutons, enfants et bergers. C’est à Sainte Marthe que revient l’honneur d’avoir dompté le dragon.

logo un problèmeLe peuple demanda à Marthe de le délivrer de la bête. La sainte aurait alors dompté miraculeusement le dragon par un simple signe de croix. Une autre version de la légende rapporte que c’est en l’aspergeant d’eau bénite qu’elle le maîtrisa.
Mais on s’entend pour dire qu’après la sainte intervention, le monstre devint doux comme un agneau.
Marthe l’attacha avec sa ceinture et, docile comme un chien en laisse, la Tarasque fut livrée au peuple qui la fit périr à coups de lames et de pierres.

LA LÉGENDE COMPLÈTE POUR VOS CHOUPINETS:
Il y a très longtemps, à l’endroit où s’éleva plus tard le château du roi René, se dressait un rocher dont les pentes plongeaient dans les eaux profondes du Rhône.
À quelques pieds en dessous de la surface, béait un large trou.
Et, dans ce trou, se tapissait un monstre aussi laid que cruel que les habitants de ce lieu redoutaient plus que tout

logo potiron smallLA POTE IRON

 

 

CONTES : Peau d’âne

logo mamy raconte aux pitchous
ALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!


Dans la Chouette ma Mamy se transforme en conteuse

Aujourd’hui dans ce conte nous allons enfiler la peau d’un âne :
PEAU D’ÂNE

LE CONTE PEAU D’ÂNE

CE CONTE DE CHARLES PERRAULT EST ACCESSIBLE EN MODE AUDIO ET DANS UN TEXTE RÉSUMANT LE CONTE POUR VOUS DISCIPLINER A LIRE

Charles Perrault, 1628 –1703, est un homme de lettres français, célèbre pour ses Contes Charles Perrault est l’un des grands auteurs du XVIIe siècle. L’essentiel de son travail consiste en la collecte et la retranscription de contes issus de la tradition orale française.

–  Pour ceux qui sont en âge de lire le conte est ci-dessous….
–  Je sais où il est Mamy..!

– Très bien mon Mino..! Mais tu en auras un autre à lire  si tu cliques sur ce panneau…
(le petit poucet et ses bottes de sept lieues)

– Ok on y va Mino ..
Eh zut..! y a pas que des bottes pour marcher..!

Peau d’âne est un conte tiré du recueil « Les contes de ma mère l’Oye » écrit par Charles Perrault. L’histoire raconte celle d’un roi et d’une reine qui vivent heureux avec leur fille unique. Un jour, cependant, la reine tombe malade…

Il était une fois, un roi qui était marié à une magnifique jeune femme et ils vivaient un amour parfait.
De leur passion, était née une unique fille. Ils vivaient dans un palais et possédaient une écurie. À l’intérieur, se trouvait un âne.
Ce n’était pas un animal comme les autres.
La nature avait formé l’âne si extraordinaire, que sa litière, au lieu d’être malpropre, était couverte, tous les matins, de belles pièces d’or.

Seulement, le malheur n’épargne personne. Un jour, la reine fut victime d’une grave maladie.

Les divers savoirs des médecins n’aidèrent pas à sa guérison.
Sentant sa dernière heure arriver, elle fit promettre au roi de se remarier une fois que cette dernière aurait rejoint l’autre monde.
Le roi, surpris par la demande de sa femme refusa instantanément.
Mais l’État attendait un héritier et il accepta à contrecœur.

La reine mourut et la tristesse fut générale.
Mais le roi devait trouver une nouvelle épouse.
Chaque jour, on lui apportait des portraits de princesses, mais aucune n’atteignaient la beauté de feue la reine.
Malheureusement, le roi fut épris de sa propre fille qui avait une fraîcheur qu’aucune femme n’égalait.
La princesse se jeta aux pieds de son père afin de le raisonner face à cette idée incestueuse.

Apeurée, la jeune fille alla voir la Fée des Lilas, sa marraine.
Pour l’aider à s’en sortir, elle dit à la princesse de demander au roi des robes spectaculaires : couleur du temps, couleur de la Lune et couleur du Soleil.
Le roi n’arriverait jamais à obtenir de telles robes ce qui empêcherait le mariage.
Mais les artisans du roi réussirent à les concevoir.
Alors la fée rusa et demanda la peau de l’âne que le roi chérissait.

Cependant , pour l’amour de sa fille, le roi sacrifia l’âne…

Pour fuir son père, la princesse s’enveloppa dans la peau de l’âne. La marraine lui promit de s’assurer que tous ses habits et bijoux la suivraient partout…

Quand le roi s’aperçut de la disparition de sa promise, il lança des recherches, mais il ne la trouva jamais.

La princesse alla se réfugier dans une ferme où elle devait nettoyer les dindons et les cochons.

De façon à se remonter le moral, elle avait décidé de porter ses belles robes tous les dimanches.

Un jour, alors qu’elle portait la robe couleur du Soleil, le fils du roi du comté, vint se reposer dans la ferme.
Le beau prince, poussé par la curiosité, regarda à travers la serrure de la maisonnette de Peau d’âne.
Il crut voir une divinité et ne toqua pas à la porte, de peur de la déranger.
Quand le prince revint en son château, il était devenu fou amoureux de Peau d’âne et attrapa une fièvre terrible.
La reine, sa mère était inquiète.
Elle lui proposa le trône de son époux et d’épouser la princesse de son choix.

Mais il refusa, il demanda seulement un gâteau fait par Peau d’âne.
Cette dernière le fit, car elle aussi avait aperçu le prince et en était tombée amoureuse.
Lorsqu’elle fit la pâtisserie, sa bague glissa de son doigt.
Le prince, en mangeant la tarte, trouva la bague.
Il annonça à ses parents qu’il épouserait celle à qui irait le bijou.
Après divers essais, ce fut le tour de Peau d’âne à qui la bague alla à merveille.
Seulement, pour qu’elle puisse se marier avec le prince, Peau d’âne avait déclaré qu’elle avait besoin du consentement de son père.
Une invitation fut envoyée à ce dernier sans que le nom de sa fille ne soit cité.
Le roi avait, entre temps, épousé une femme, veuve également.
Le jour J, le roi reconnut sa fille, l’embrassa avec une grande tendresse et le mariage eu lieu dans la joie la plus totale.

SURPRISE POUR LES
PETITES CURIEUSES  

SOURCE : https://www.ribambel.com/article/histoire-a-raconter-peau-d-ane/3490  Écrit par  Sophie Bourguignon

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est un retour sur une histoire déjà racontée….