Archives quotidiennes :

PARIS: Connaissez vous l’hôtel de Salm

barre verte

LOGO choulestropic CARNET
DE VOYAGES

de
Aubin CHOULESTROPIC

.
Parmi les potes âgés du potager municipal
Aubin CHOULESTROPIC a la passion des voyages …
Nous lui avons ramassé ses salades pour qu’il parte assouvir sa passion….
Mais,nous avons, en contrepartie, exigé qu’il alimente la rubrique “Voyages” dans la Chouette….
Ambiance Ambiance….. Parisienne…!!! A l’hôtel de SALM… Diantre c’est où ça..????
barre verte

AUBIN CHOULESTROPIC1L’hôtel de Salm-Kyrbourg Musée de la Légion d’Honneur

2 rue de la Légion d’Honneur – M° Solférino
– Tel : 01 40 62 84 25
7e arrondissement-
A côté du musée d’Orsay


Horaires d’ouverture :
le musée est ouvert du mercredi au dimanche de 13h à 18h Le mardi est réservé aux groupes sur réservation.

Croix de chevalier de la Légion d'honneur. Ordre honorifique civil et militaire Décerné pour Conduite civile irréprochable et méritante ou faits de guerre exceptionnels après enquête officielle.Le prince Frédéric III de Salm-Kyrbourg (1744-1794) fait construire par Pierre Rousseau entre 1782 et 1787, l’hôtel de Salm qui abrite le musée de la Légion d’Honneur.

Un hôtel affirmant le style néo-classique

L’hôtel de Salm est l’une des plus belles demeures construites à Paris dans les années 1770-1780 dans le style néo-classique.
Le palais reprend un schéma traditionnel entre cour et jardin mais au lieu d’être placé sur la cour, le corps de logis est rejeté à l’arrière, pour jouir de la vue sur la Seine.

Le style architectural est conforme aux canons du néo-classicisime, revisitant les temples antiques. Accessible par la rue de Lille, l’hôtel est fermé par un imposant portail à colonnade ajourée. La cour est entourée d’un péristyle à colonnes ioniques. Au fond, l’édifice est précédé d’un portique à colonnes corinthiennes.

La façade donnant sur la Seine est traitée de façon plus gracieuse :
Le salon d’honneur occupe la rotonde centrale. Au-dessus des baies, les oculi sont ornés de bustes tandis que l’avant-corps est couronné de statues.

barre verte

L’ordre de la légion d’honneur

Frédéric, prince de Salm-Kyrbourg, né à Henri-Chapelle, dans le Limbourg le 3 mai 1745 et mort à Paris (guillotiné le 23 juillet 1794 (5 thermidor an II) est le dernier prince souverain de la principauté de Salm-Kyrbourg. Rallié aux idées de la Révolution, le prince de Salm est finalement accusé de trahison au profit de l’Allemagne et guillotiné
le 26 juillet 1794.

En 1804, l’État fait l’acquisition de l’hôtel de Salm pour y installer l’ ordre de la Légion d’honneur créé par l’Empereur Napoléon 1er.Incendié en 1871 pendant la Commune, le palais est restauré à l’identique
De 1922 à 1925, un bâtiment est élevé rue de la Légion d’Honneur à l’emplacement des anciennes écuries, afin d’accueillir un musée.

L’hôtel de Salm abrite aujourd’hui la grande chancellerie de la Légion d’honneur (qui administre les récompenses nationales) et le musée national de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie.


EMISSION STEPHANE BERN:    L’Hôtel de Salm abrite l’ordre de la Légion d’honneur dès 1804. Construit par le prince allemand Frédéric de Salm-Kyrbourg, cet établissement est classé aux monuments historiques. Un petit bijou de notre patrimoine historique que Visites privées est allé explorer pour vous en faire découvrir les secrets.

SOURCES:
htt
p://www.paris-promeneurs.com/Patrimoine-ancien/L-hotel-de-Salm-Musee-de-la-Legion
Belles Demeures de Paris, Paris, Hachette, 1977.
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos,Hachette, 1994.

barre verte

AUBIN CHOULESTROPIC1
Aubin CHOULESTROPIC
Share Button