Archives quotidiennes :

POÈTE DE LA RÉCRÉ N°11: Aurore et Noël


LE BLOG
DE TOM ET DOUCE

Elles existent encore, dans mes vieux rêves, ces cours de récréation où les enfants déclamaient avec éloquence, et chacun leur tour, des poèmes appris l’heure d’avant…
Des poèmes courts souvent faciles à retenir que
TOM ET DOUCE vous feront revivre de temps en temps histoire de vous dire qu’il n’est pas encore venu le temps des poètes disparus… Écoutez les ..!

A L’HONNEUR DEUX POÈMES : L AURORE ET NOËL

PERE GUISSET (1920 – 2000)
NOTRE POÈTE DU BONHEUR

Si vous voulez voir apparaître une grand sourire sur le visage d’un catalan, il vous suffit de prononcer un nom: Pere Guisset.
Alors les souvenirs fusent, la joie éclate à l’évocation de toutes ces créations théâtrales de l’ami Guisset pendant un demi-siècle.

Mais l’homme est aussi un poète, digne des grands anciens du siècle dernier, il semble que Pere Guisset écrive des poèmes aussi naturellement que la Tramontane souffle ou que l’eau de sa rivière s’écoule en fraîches cascades

JEP PAPY illustre en 2020 le poème de son père Pierre Guisset

L’AURORE

Le ciel soudain s’irise
Là bas au levant
Quel enchantement
De feux éclatants
Tandis que toute surprise
La terre sӎveillant
Me salut tout en chantant

Fauvettes
Alouettes
Qui guettent
Qui fêtent
Mon charme, mes couleurs
Fleurettes
Coquettes
Violettes
Discrètes
Saluent tant de splendeurs
Le ciel soudain s’irise

Les petits chemins
Connaissent soudain
Tous ces petits riens
Qui sont et qui vous disent
Voilà l’aurore
A ceux qui dorment encore

Pere Guisset
(Années 60)
(Pourrait se chanter sur l’air : Au bord de la Tamise)

Saisi et dédié à Laurent M. pour qui le 16 novembre 2003 fut un jour nouveau qui se leva

          Noël

En l’attendant, l’enfant est resté muet;
Durant le repas, sage et muet aussi ;
Trop sage, l’esprit au ciel, enfuit;
Le repas secondaire, il attendait.

Les rideaux fermés, les stores tirés ;
Un coin du voile laissait voir les étoiles ;
Et pour que l’ambiance soit complète,
Filtrait une musique appropriée.

Pendant le dessert des coups furent frappés ;
La sonnerie , personne ne l’entendait
La grosse voix du Père Noël , non plus ;
On admirait le cadeau pour le minichou.

Tiré de sa bulle, il avait tout occulté ;
Le bon repas ; les yeux réveillés, éblouis
Comme un ressort, il a déchiré le paquet ;
De sa voix enfantine, est sortie un CRI….
pour CETTE NUIT DE NOEL

Belle des champs

          Comme celui de ce jour de
Belle des champs nous éditons vos poèmes ou  vos poèmes préférés
– Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller….

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!
Pour vos contributions : choublanc@mafeuilledechou.fr

– Vous voulez que nous en récitions d’autres avec vos choupinets le mercredi ou pendant les vacances…
Regardez ci dessous… On sera avec vous et ….
avec vos choupinettes..!!!
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°1 : Victor Hugo – Guy de Maupassant
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°2 : Toujours et Jamais… La sagesse
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°3 : Le relais….. et mon petit lapin
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°4 : La neige au village et dans les bois
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°5 : Le fantôme de la récréation mange la pomme et l’escargot
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°6 : La pendule, le lion et le rat, la colombe et la fourmi
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°7 : Les animaux du zodiaque
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°8 : Une année s’en va
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°9 : Le silence est d’or
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°10 : Poule et coq à l’honneur
 

CHOU BLANC
retour sur la rubrique du même tabac
“La poésie, c’est le sourire du langage

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button