Archives quotidiennes :

Le corbeau blessé et son secouriste

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité BLOC NOTE CHOULAGER
par Chou blanc

Série: “La mémoire de mes mains”

« C’est à l’être capable d’acquérir le plus grand nombre d’arts que la nature a donné l’outil de loin le plus utile:
La main ».
Aristote

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse connaissait avant moi comment aider le corps à accélérer leur guérison.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéElle me disait souvent observe la nature et imite la….
Si tu le peux..!

Elle avait à juste titre une fascination pour les corbeaux …
Les corbeaux –   disait elle –  sont des créatures qui titillent notre imagination.

Ces beaux oiseaux au plumage d’un noir ténébreux et au regard perçant sont présents dans bon nombre de légendes, et sont depuis bien longtemps associés à de sombres présages.
Bref, le corbeau a un sacré réputation qui lui colle à la peau, et qui lui a d’ailleurs valu d’être pendant longtemps persécuté par les humains.
Oui, le corbeau fascine, le corbeau effraie, et pourtant, bien des choses sont méconnues à propos de cet oiseau à la fois remarquable, magnifique et mystérieux.

1  – En première partie :
Vous allez voir, avec l’étude ci après, qu’elle  avait bien raison….!!!
2 E
n deuxième partie :
Vous saurez  comment  ces messagers des dieux  se sont imposés ,  dans une  de mes séances de soins à distance


 Les corbeaux sont parmi les animaux les plus intelligents.

A terme de multiples expériences extraordinaires sur  l’intelligence des corbeaux le grand zoologiste allemand Otto Koehler, pour rendre compte des performances mentale les surnommait des “singes à plumes“.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité


En laboratoire :

Le corbeau mémorise les quantités,
si on lui montre durant une demi seconde une photo avec cinq noix ,il ira spontanément vers celui des six bocaux disposés autour de lui qui en enferme cinq sachant qu’on lui donne le contenu lorsque son compte est juste .

Mais ça marche aussi si on met des billes à la place des noix ,l’activité ludique prévalant souvent chez lui sur la recherche de nourriture
Après une heure d’initiation à la règle du jeu , il gagnera dans 100% des cas et ce durant toute sa vie.

 Il sait aussi manier les couleurs.
Un jeu d’enfant, pour lui, de les reconnaître. On lui présente un panneau jaune, puis on l’escamote et on lui montre des objets de différentes couleurs. Invariablement, il ira vers le jaune pour toucher sa récompense.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité

Dans son milieu naturel,

il se sert de  son intelligence pour se nourrir

  Il utilise spontanément des outils en particulier des marteaux, quand il s’agit d’ouvrir des noix ou des moules. Le marteau peut être une pierre, un rivet, un bout de parpaing – tout ce qui lui tombe sous le bec.
On le voit aussi  se saisir de tiges pour attraper sa nourriture….

Plus fort encore face à des cadavres de bovins et de cervidés, il imite le cri du loup ou du coyote. Et ce afin de signaler la proie à ces sous-traitants qui, en lui ouvrant la carcasse, lui permettront de prélever sans se fatiguer les morceaux qui l’intéressent –

Regardez, il lui arrive même de contrefaire la voix humaine .

 Qu’en est-il sur les zones de pêche

On rapporte l’observation d’un corbeau étudiant, avec beaucoup d’intérêt et de discrétion, un pêcheur creusant un trou dans la glace d’un lac gelé, avant d’y tendre une ligne.
Le pêcheur reparti, le corbeau est allé tranquillement attendre que ça morde, puis il a tiré la ligne en reculant sur la glace, jusqu’à ce qu’il ait sorti le poisson. Après quoi, il est revenu le bouloter.

Cet objecteur de conscience ira volontiers se recueillir avec ses proches devant la dépouille d’un des siens.

Non pour présenter ses condoléances ni honorer la mémoire du défunt” mais pour préserver son avenir.
« C’est une simple réaction d’adaptation, dans la mesure où elle aide les oiseaux à comprendre ce qui a causé la mort de leur congénère. Ce qui augmente ainsi leurs chances d’éviter à leur tour de subir le même sort»,
La veillée funèbre chez le corbeau s’apparenterait donc à une cellule de crise.
Dans le droit fil de cette logique, faut-il en déduire que ces oiseaux seraient capables de pratiquer une autopsie à des fins didactiques?
C’est une hypothèse en cours, vu qu’on observe ces charognards gourmets dépeçant, parfois, le cadavre d’un des leurs …. Sans rien manger…..  Juste pour regarder…!


2 partie : Étude de cas du magnétiseur : retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité

Que les difficultés ne te rebutent point mon petit ; tu auras  constamment à lutter, à combattre…. comme les animaux te l’enseigneront…!

  »  Il n’existe aucune maladie du corps qui ne soit liée à l’esprit. » (Socrate )

Découvrez cette histoire,  vous pourrez ainsi mieux  comprendre le mystère de ma séance des soins à distance…! 

Corbeaux et  balles de  golf

Nous sommes sur un green, un joueur termine son swing, frappe et pousse un juron en immobilisant son club.
La trajectoire de sa balle a été déviée par un corbeau en vol qu’elle a percuté de plein fouet.

Les joueurs s’approchent avec leur caddie.
La victime gît sur le gazon ras, visiblement tuée sur le coup.

Désolés, ils s’apprêtent à continuer leur parcours vers le trou suivant, lorsqu’un deuxième corbeau, surgi de nulle part, se pose au chevet de son congénère et commence à le pousser, à lui donner des coups de tête. Puis les joueurs l’entendent lancer cinq cris stridents.

Presque aussitôt, cinq autres corbeaux atterrissent près d’eux.
Médusés, les golfeurs voient les secouristes allonger les plumes de la victime, lui agiter les pattes, lui pétrir le poitrail. « Ils se mettent à la cribler de petits coups de bec et à la tirer, apparemment morte, en essayant de la soulever par les ailes 1. » Admiratifs mais convaincus de l’inanité de ces tentatives de réanimation, les joueurs s’en vont.

Le corbeau est sorti du coma
Mais d’autres golfeurs arrivent derrière eux et rapporteront plus tard l’incroyable nouvelle au club-house :
le corbeau est sorti du coma et, dans une espèce de sarabande festive, s’est envolé avec son équipe de réa.
On évitera de faire de  l’angélisme car on a vu aussi le contraire : une bande de corbeaux qui, après concertation, achève au sol l’un des leurs, blessé par un chasseur

L’élan compassionnel, si c’est bien de cela qu’il s’agit, est apparemment précédé d’une phase d’appréciation de la situation:
diagnostic, examen des chances de survie, discussion, prise de décision collégiale.

On imagine mal l’enchaînement d’opérations mentales nécessaires à un tel choix – au premier rang desquelles la conscience de la mort dans toute son abstraction.

Le comportement du corbeau, déjà troublant dans son rituel de « veillée funèbre», nous impressionne encore plus dans cette marge de manœuvre tellement subjective qui sépare l’acharnement thérapeutique de l’euthanasie.

Le principe de précaution
Un dernier mot sur le golf de Seattle. Il semble que le principe de précaution ait également sa place dans l’arsenal psychologique de notre oiseau.
Après le crash du corbeau tombé au green d’honneur, les joueurs signalèrent, plusieurs jours durant, des chapardages à répétition sur l’ensemble du parcours:
impossible de retrouver les balles qu’ils avaient expédiées en direction des trous …

Le corbeau blessé et son secouriste

Nous sommes en clôture d’une séance de soin à distance avec JUSTIN.
En fin de séance dans ma phase de clôture « une voix intérieure » me susurre ouvre le livre qui est sur ton bureau ( que je n’avais pas lu ) à n’importe quelle page  et lit lui une histoire…?

J’ai ouvert à la page des corbeaux golfeurs…!!!

 

J’ai à peine eu le temps de lire le titre de l’ histoire (relatée ci dessus, que je ne connaissais pas et lui non plus)  que cela à suffit à Justin pour se remémorer une tranche de sa vie de golfeur qui bizarrement est semblable à celle-ci…!
Seule différence, il n’y a pas eu de séance de secourisme… Mais mieux,  la semaine d’après, c’est lui même, qui  durant son parcours voit un corbeau la prendre dans son bec et s’envoler avec ..! Comme pour neutraliser  le dangereux prédateur de l’espèce…!
Soyez pas inquiets, personne n’a vu de corbeau casqué…!!!!

Vous avez dit bizarre …. comme c’est bizarre ….!!!

Nous magnétiseurs, avons des interlocuteurs  aidants (des guides diront certains ) …. qui nous étonnent régulièrement….  ce fut le cas ce jour-là.. !
Mais pour JUSTIN atteint d’un cancer, ce clin d’œil des messagers des Dieux était étonnant et surtout le bienvenu, car il témoignait des aides extérieure dont nous sommes  de simples
passeurs.. de simples secouristes !
Pour sa deuxième tumeur, j’espère avec lui, voir demain apposée sur son dossier,  de la main de son oncologue, la même mention que pour la première :  «  Tumeur maitrisée «
Vous qui  ne verrez pas dans la Chouette ces résultats…..
Sachez qu’il n’y a pas de médecine alternative mais de la médecine complémentaire…!

Il n’y a que des hommes au secours des hommes par la grâce de DIEU …. qui font et feront tous demain  du combat  de Justin ….. et grâce à lui : Un combat gagnant.. !

Deux jours après, l’horloge placée devant JUSTIN s’est arrêtée, au moment où je démarrais une nouvelle séance de soins….
Moralité Dans ce combat commun, la victoire ne se mesure pas au temps passé ….. pour ma part, ….. je ne compte pas le mien….  les médecins non plus !

SOURCES :
nouveau dictionnaire de l’impossible
De Didier Van Cauwelaert  – Edition PLON – j
www.demotivateur.fr  –  www.dinosoria.com

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button