FÊTE DES GRANDS-MÈRES : La grammaire de ma grand-mère du Bled

L’HUILERIE COURCELLE vous propose son huile naturelle de Moringa

Beauté Cosmétiquesbarre verte

ANE SAVANT portadaimgvert.JPG
BLOC NOTE
par Chou vert

“A mes mémés
c’est leur fête aujourd’hui

C’est difficile pour moi de m’exprimer en français..!

Peut-être parce que je suis bilingue….?
Avez vous essayé de parler avec deux langues dans la bouche …. et je vous parle pas de mon expression écrite.. L’orthographe ne peut pas me blairer
..!
Tout ça, c’est la faute à ma grammaire française… que je n’encaisse pas
Je vais donc lui faire sa fête aujourd’hui..!

barre verte
La grammaire de ma grand-mère du Bled

il faut que je vous dise en confidence … J’avais dans le temps, une grand-mère qui habitait dans un bled (je peux pas être plus précis je connais pas la page )
Elle me disait que je me fasse pas de soucis pour mon phrasé parce que là bas, dans son bled , pour l’orthographe toutes les grands-mères avaient une grammaire semblable à la mienne :
Une arrière grammaire française.

Pour les bi-nationaux bilingues comme moi ça vous rassure d’avoir des grands-mères qui vous parlent comme ça … surtout que la mienne était une bigote pas très catholique qui pourtant ne me renvoyait jamais à mes chères études en protestant ( je précise qu’étant boursier c’était votre pognon)
Pour tout vous dire de notre famille et de mes ancêtres nous avons du côté de mon père une grand-mère étrangère.
C’est donc, pour que vous compreniez rien… non bien, une grammaire d’une autre langue à se farcir.. !
Elle ne connaissait pas le Bled .. où nous habitions mais elle avait entendu parler de ma mère qui était maire du bled.. !
Ben oui… Elle, en plus d’être maire était aussi ma mère et la grand-mère de mes enfants qui utilisent donc la grammaire française pour apprendre à écrire correctement à leur grand-mère étrangère.. !

En fait pour elle, la grammaire française n’a pas une grande importance puisque sa grand-mère lui a appris la grammaire de la langue de son pays.
Je me dois de vous dire que comme tout le monde au bled , on a deux grammaires (enfin tous le bilingues) une pour chaque langue une pour la grand-mère maternelle et celle de la grand-mère paternelle… Qui est celle qui comme je vous le disais, est étrangère au bled
Comme je me destinai à écrire.. Mes deux grands-mères m’ont préconisé, toutes les deux, de devenir d’abord verboriculteur car la culture ne vient qu’en cultivant intensivement le bled dur
Elles avaient raison car je suis resté longtemps au bled sans progresser on peut même dire que c’était dur de pédaler dans la semoule …. de blé dur..!

Vous l’avez compris mes deux grands-mères voulaient faire de moi un grammairien … Je sais bien qu’un gramme c’est rien pour les gens du bled … Mais pour moi ça va peser lourd surtout si je veux rentrer à l’académie .. !
Il faudra que je demande à mes grammaires laquelle je dois choisir pour ne contrarier aucune de mes deux grands-mères.

Aujourd’hui que c’est leur fête… je suis heureux d’annoncer à mes grands-mères que n’étant pas doué pour les lettres, grâce à une vie professionnelle bien malmenée … J’ai beaucoup appris de mes chefs qui m’ont désorienté …. Non …je veux dire RÉORIENTÉ…!


Grâce à eux aujourd’hui… je peux dire fièrement à mes deux grands-mères que j’ai abandonné définitivement les grammaires..? Mais que je suis malgré tout rentré à l’académie…
L’académie … des schiantsss..!!!!
Je dois tenir de mes deux grands-pères..!

barre verte
   CHOU VERT

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.