Archives quotidiennes :

PÈRE PINARD: Le Blabla au rhum n°1

BLABLA AU RHUM
LE BLOC NOTE

DU PÈRE PINARD

A la messe j’ai jamais vu le curé partager sa coupe de vin avec ses fidèles …

Les vignes du seigneur ne doivent pas produire de la piquette..!!!

La rubrique  de modération

Le Mois sans alcool, prévu en janvier,  2020
boit la tasse ?

Un mois sans quoi?… un mois sans moi … N’y comptez pas

« Dry January » ou le Mois sans alcool, initiative portée par Santé publique France, devait avoir lieu en janvier prochain. Mais, le gouvernement avait finalement reculé et décidé de ne pas soutenir l’événement.

Addictologues et associations, qui ont dénoncé les pressions des lobbies de l’alcool, comptent bien organiser des actions de prévention, en dépit du désengagement des autorités sanitaires.

Dans le prolongement du Mois sans tabac qui a lieu en novembre, l’initiative Mois sans alcool devait se dérouler en janvier 2020. Mais le gouvernement a finalement décidé de ne pas soutenir l’initiative.
Les addictologues et les associations ont dénoncé la pression des lobbies de l’alcool. Le Mois sans alcool, inspiré du Dry January d’outre-Manche, n’aura finalement pas lieu, en tout cas avec le soutien du gouvernement.
Car, retournement de situation : les associations ont annoncé qu’il y aura bien un « Dry January » en France. Une campagne organisée et animée par les associations, sans aucun soutien de l’État. L’occasion de mener des actions d’information et de prévention autour de l’alcoolisme.

«Dry January

Le Dry January est très populaire outre-Manche. L’événement propose aux personnes qui le souhaitent de faire une pause avec l’alcool pendant un mois.

L’opération devait être portée par Santé publique France, des crédits avaient été promis et la campagne de sensibilisation s’apprêtait à être lancée. Mais le gouvernement a décidé de faire volte-face. Les associations ne décolèrent pas.
L’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (Anpaa) en premier lieu, qui déplore une position en faveur des lobbies du secteur viticole.
L’événement a finalement eu lieu sans le soutien du gouvernement.

C’est au Vatican que l’on boit le plus

Le Vatican est le plus gros consommateur de vin au monde par habitant.
Chaque résident de la cité-État consomme en moyenne 74 litres de vin par an, soit près de 100 bouteilles.

C’est deux fois plus qu’en France et sept fois plus qu’aux États-Unis.

Ces données surprenantes seraient dues notamment à la faible démographie, à la consommation importante de vin lors de la messe, ou encore à l’existence d’un supermarché presque sans taxe.

Un canon , ça va , trois canons…
bonjour les dégâts
C’est pour ça que j’espère être « canonisé » ?

Je rêve d’un gros rouge de la mère pinard que je téterai à son téton..
Tonton-tontaine … Tontaine ton

LES STATISTIQUES DE MADO

11 litres d’alcool en moyenne ont été consommés par les français en 2019 selon le panorama de la santé 2019 de l’OCDE
L’opération “mois sans alcool ” fera peut être baisser les statistiques 2020

 


– Tu préfères avoir la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson ?



– Moi je préfère Parkinson, parce que vaut mieux renverser…
Une goutte de Ricard que d’oublier de le boire..


 

PAIN ET LEVAIN…..

Notre ami jean VINUS ne fait pas que marcher …  Il navigue aussi…!

En rentrant au port, le rouge est à bâbord, le vert est à tribord, le verre de rosé est à ras bord. (dicton de marin)



–  Pour ton régime arrête de marcher à quatre pâtes….
Marche sur les mains… C’est une façon d’avancer qui permet d’économiser bretelles et ceinture.


PAPY VIDÉO …
IL CONNAIT TOUS LES AMATEURS DE PINARD

P

BLABLA AU RHUM

Share Button