Attention à ne pas passer l’arme à gauche…..!

Crème anti-douleur 200ml
les potes doivent être éclairés

 

CHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur donner du vocabulaire de ma grand-mère impotente.

Vu leur sénilité précoce ( non y a que ça qui est précoce ) nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des mots….

comme aujourd’hui …. SCEPTICISME…!

Le père Etienne va bientôt passer l’arme à gauche, et Monsieur le curé est à son chevet pour lui donner l’extrême onction.

Le curé lui dit à l’oreille:
Avant de mourir, dis ta foi en Notre Seigneur Jésus Christ et renie le Démon!

Mais le père Etienne se tait.

Le curé lui demande:
Allons père Etienne, quand on quitte ce monde, il faut se préparer et renier le mal pour rejoindre le seigneur aussi pur que possible…

Pourquoi ne veux-tu pas renier le Démon?

Alors le vieux, d’une voix chevrotante:
Tant que j’sais pas chez qui j’vais aller, j’veux vexer personne

PASSER L’ARME A GAUCHE

L’expression passer l »arme à gauche est souvent
utilisée sans que nous en connaissions le sens….


En voici deux versions :

Cette locution provient du langage militaire. Au XVIIe siècle, quand les soldats devaient charger leur fusil, ils le tenaient de la main gauche, afin de pouvoir utiliser leur main droite et être plus à l’aise.
Cependant, les mouvements à effectuer étaient longs et nombreux, laissant les soldats très vulnérables. « Passer l’arme à gauche » pouvait donc à ces occasions être synonyme de mourir.
De plus, lors des funérailles avec les honneurs militaires, les soldats passaient leur arme à gauche, canon vers le sol, en signe de deuil et de respect envers le défunt.

Pour ma part, j’ai entendu une histoire que l’on retrouve par ci par là sur Internet. J’étais chez un ami de Carcassonne, et c’est son père, féru d’Histoire, qui m’a raconté celle-ci.

Visualisez bien. Vous tentez d’envahir Carcassonne.
Vous avez votre épée à la main droite, votre bouclier à la main gauche. Le chemin sur lequel vous êtes mène à l’entrée de la Cité par la gauche, donc vous avez les remparts sur votre droite.
Les défenseurs vous envoient des volées de flèches. Bien sûr, vous avez un bouclier pour vous en protéger. Mais est-il très efficace, là où il est, c’est à dire à votre gauche ? Certainement pas. Vous êtes donc forcés de passer votre bouclier à droite, et donc, votre arme à gauche… Très bien. Mais si vous avez pu échapper aux flèches, vous devez à présent combattre des soldats, épée contre épée.
Pas de bol, vous tenez la vôtre avec la main gauche….
Pas le temps de changer de main, vous êtes déjà mort.

Bien des Cités étaient ainsi quasiment imprenables grâce à des détails anodins mais relevant d’une remarquable ingéniosité.
Il en était ainsi des escaliers en colimaçon étroits qui étaient tournés de telle manière, qu’ils obligeaient les assaillants à passer leur épée à la main gauche ce qui les rendaient vulnérables à l’arrivée à l’étage supérieur où ils étaient attendus.


Voilà pour la minute culturelle, grâce à laquelle vous pourrez briller en société. On dit merci qui ?

Restez svelte 160px

pote HPOTE H ( vous pouvez suivre mes rubriques dans la catégorie les potes H)

barre bleue

Share Button

1 réflexion sur « Attention à ne pas passer l’arme à gauche…..! »

  1. Ping : Prendre le mors aux dents: Pour être bien sûr d’enterrer que les morts | JOURNAL LA CHOUETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.