Archives quotidiennes :

EN PASSANT : Rue des cardeurs

Restez svelte 160pxBannière ruedesplantes 468/60px


Blog note de
Papy Larue

Quand notre nouveau pote M LARUE nous a proposé une série sur les noms de rues pour éduquer nos potes âgés et leurs choupinets..
On s’est dit :
Avec un nom comme le sien…. il est né pour ça..!” personne n’a osé le mettre à la rue car il y était déjà .. En plein reportage dans la rue du 4 septembre

Combien de matelots combien de capitaines
GPS en main égrainent des noms de rues sans savoir de quoi ou de qui ils parlent…! Et restent penauds dans leurs gouffres amers.

Aidons les à savoir qui sont ces personnages ….
Car celui qui a donné son nom à une rue parle encore comme Tristan Bernard :

Donner son nom à une rue ou à une route, quel puissant stimulant pour encourager les jeunes gens à bien faire !
De Tristan Bernard / Compagnon du Tour de France – 1935

Aujourd’hui :

Les Rues des cardeurs et
square des cardeurs Paris

saint blaise

Les rues de cardeurs sont nombreuses en province ( Perpignan Aix en Provence Esperaza Reims Montpellier) mais sur Paris il n’y a qu’un square qui porte ce nom
En raison du voisinage de la rue Saint-Blaise, un décret municipal du 5 septembre 1980 donna ce nom à ce square parisien du 20 eme arrondissement.
Saint-Blaise était le patron des cardeurs.

Un cardeur est un ouvrier qui carde, c’est-à-dire qui démêle des fibres textiles et les peigne à l’aide d’une carde.

Le cardeur passait le plus souvent à partir du printemps pour découdre les matelas, carder les fibres textiles et recoudre les matelas. L’artisan se déplaçait avec sa carde au domicile du client et travaillait le plus souvent à l’extérieur à cause de la poussière dégagée.


La place des Cardeurs (parfois appelée Forum des Cardeurs) est une place d’Aix-en-Provence, située au centre de la ville, derrière l’hôtel de ville, sur l’emplacement de l’ancien quartier juif du Moyen Âge.

Au centre se trouve une fontaine créée en 1977 par l’artiste aixois Jean Amado.

Oratoire Vierge à l’Enfant….
Rue Venel / Place des Cardeurs Aix en Provence

Elle date du XVIIIe siècle. Elle est en pierre.
Elle est du même style qu’à Avignon. Jésus tient une grappe de raisin.

La Cardeuse de matelas (titre anglais : The Tramp and the Mattress Makers) est un film muet de
Georges Méliès sorti en 1906.
Durée : 4 minutes

Synopsis

Deux couseurs et une cardeuse travaillent à la fabrication de matelas, puis s’en vont déjeuner. Un homme mal fagoté et apparemment ivre arrive alors, s’agite et se roule dans le tas de rembourrage, puis se cache dans une enveloppe de matelas qui attendait d’être cousue. Les trois ouvriers reviennent et cousent le matelas, ce qui coince sans qu’ils le sachent l’homme ivre à l’intérieur.

Un ouvrier plante ensuite une aiguille sur la partie où l’homme est endormi, ce qui a pour effet de le faire se lever et bouger dans tous les sens, toujours enfermé dans le matelas, à la grande frayeur des trois autres personnes présentes.
Les passants partent également en courant. Il se rend alors dans un café, « Vinasse », et fait fuir de peur le personnel et les clients.
On appelle un policier, qui se bat avec l’homme-matelas, et réussit sans le vouloir à l’en sortir, mais cela créé un grand désordre dans l’établissement. L’homme écrase ensuite le policier sous une masse de meubles et se met à boire. Le film se termine avec la mention : « À votre santé / Good health / Prosit, !!! ». L’ivrogne apparaît enfin seul sur un fond noir, riant, avec verre et bouteilles dans les bras.

SOURCES

http://www.parisrues.com/


PAPY LARUE

Restez svelte 160px

Bannière ruedesplantes 468/60px

Share Button