Archives mensuelles : juillet 2019

Le facteur n’est pas passé

VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES<

C
omptine

LE FACTEUR N’EST PAS PASSÉ

– La semaine dernière PAPY JANOT nous a raconté
deux comptines sur la CHÈVRE             

Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…! Vous voulez la voir ou la revoir  cliquez : 

Aujourd’hui sa comptine se chante et se joue entre amis

VOICI : LE FACTEUR N’EST PAS PASSÉ

Mon choupinet apprend les jours de la semaine en ce moment.
Il a un peu de mal à se souvenir correctement de l’ordre des jours.
Pour l’aider, on a appris quelques chansons.
La première, c’est une petite comptine qui accompagne un jeu assez connu, le jeu du Facteur.


TU TROUVERAS CI-DESSOUS LES PAROLES DE CETTE COMPTINE….

Le facteur n'est pas passéLe facteur n’est pas passé

A la boîte aux lettres

Il ne passera jamais

Ou demain peut-être

Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche


C’est aussi un jeu dont voici la Règle  :

  1. Les enfants (au moins 5) s’installent en cercle et s’assoient par terre.
  2. Le meneur de jeu désigne un facteur qui se lève et sort du cercle.
  3. Tous les autres joueurs ferment les yeux et chantent. Pendant ce temps le facteur marche autour du cercle avec un caillou ou un foulard  en main, il doit le déposer derrière un de ces camarades.
  4. A la fin de la chanson tous les enfants regardent derrière eux pour savoir si le facteur est passé, s’il n’est pas passé recommencer à chanter. S’il est passé, l’enfant qui a reçu le caillou doit courir après le facteur (autour du cercle) pour l’attraper. Le facteur doit s’asseoir à la place de son poursuivant avant d’être rattrapé.
  5. S’il est attrapé, le facteur reste facteur et repart à l’étape 3. S’il réussit à s’asseoir avant, le coureur prend la place du facteur et on repart pour un tour (étape 3).


    Petits plus

On peut jouer à tout âge, à partir de 3 ou 4 ans.
Plus on est nombreux, plus c’est amusant.
Il existe d’autres versions de la chanson :

  •  Le facteur n’est pas passé A la boîte aux lettres Il ne passera jamais Car il est trop bête. Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche
  • Le facteur n’est pas passé Il ne passera jamais. Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche

    et une autre version :

    Je porte, je porte

La clé de St Georges
Quand je l’aurais assez portée

Je la laisserai tomber

Au pied d’un rocher

Le facteur n’est pas passé

fermez les yeux !

1 h le facteur n’est pas passé

2 h le facteur n’est pas passé

3 h le facteur n’est pas passé…

il est passé !

SOURCE : https://chocolat-et-scoubidou.com/

PAPY JANOT

 

 

 

 

Share Button

L’Égypte est il le pays qui compte le plus de pyramides..?

Propolis 60 gélules
les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …..


Eh bien non…. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’Égypte n’est pas le pays qui compte le plus de pyramides. Il n’y a en effet « que » 138 pyramides égyptiennes.
Mais c’est le Soudan qui en dénombre pas moins de 220…!!

Pyramides de Méroé au Soudan – Patrimoine mondial de l’UNESCO1.

Ce sont les plus connues, les plus riches en découvertes et elles émerveillent chaque année des milliers de visiteurs… pourtant, les pyramides égyptiennes ne sont pas les plus nombreuses !
Avec un total de 138 pyramides, l’Egypte est en effet devancée par le Soudan qui en dénombre pas moins de 220. Des édifices moins connus, mais non moins impressionnants.
Bâties durant l’empire de la civilisation Koush, les pyramides nubiennes sont elles aussi des tombeaux funéraires érigés en l’honneur des rois et des reines de Nubie.

Le royaume de Koush est l’appellation que les Égyptiens antiques donnèrent au royaume qui s’établit au sud de leur pays dès l’Ancien Empire. Ce royaume eut une longévité peu commune et trouve ses origines dans les cultures néolithiques qui se développèrent dans le couloir nilotique du Soudan actuel et de la Nubie égyptienne.

On a longtemps considéré cette culture à l’aune de la civilisation égyptienne et de ce fait peu d’études eurent lieu à son sujet, la reléguant alors soit au stade d’une principauté dépendante du royaume des pharaons ou encore à celui d’un avatar de cette civilisation, ne lui reconnaissant donc aucune spécificité voire une valeur relative.

Soldats nubiens enrôlés dans l'infanterie égyptienne - XIe dynastie - Musée du CaireDepuis les années 1950, et notamment la campagne de sauvetage des monuments nubiens menacés par la mise en eau de la région comprise entre la première et la seconde cataracte à la suite de l’édification du Haut barrage d’Assouan, un regain d’intérêt des égyptologues pour cette région nous permet aujourd’hui d’affirmer que ce royaume tant à ses débuts au troisième millénaire avant notre ère que jusqu’aux conquêtes éthiopiennes du IVe siècle était une culture et une civilisation indépendante et qui réussit la synthèse des différents apports culturels de ses voisins, y compris ceux de l’Égypte, dont il représentera l’ultime évolution aux alentours de l’ère chrétienne alors que Rome dominait l’ensemble des cultures de l’antiquité méditerranéenne.

Des pyramides partout dans le monde !
Ce qui les distinguent des égyptiennes : les pyramides du Soudan sont plus petites et pointues, et sont restées dans un remarquable état de conservation depuis plus de 10 siècles. Par ailleurs, celles de Méoré sont les mieux conservées. Elles ont été inscrites en 2011 au patrimoine mondial de l’Unesco.

On recense également des pyramides en Australie, au Mexique, en Indonésie, en Italie, en Chine ainsi qu’en Amazonie notamment. Mais la liste est encore longue… de quoi ouvrir très largement les horizons des amateurs d’égyptologie !

Méroé est une cité antique de Nubie (Soudan), connue pour ses nécropoles à pyramides à forte pente. Le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2003. Le royaume koush de Méroé, qui a donné son nom à l’île de Méroé, est une région limitée par le Nil Bleu (de la rivière Atbara à Khartoum, 220 km plus au sud)

SOURCES :  
https://www.maxisciences.com/archeologie/l-egypte-n-est-pas-le-pays-qui-compte-le-plus-de-pyramides_art43544.html – Le 28 juillet 2019 à 12:37 • Jeanne Travers

Huiles essentielles unitaires


POTACHE

Share Button

LE POTE IRON CHASSEUR DE DRAGON : Sainte Marthe et la Tarasque

LE POTE IRON CHASSEUR DE DRAGON AVEC L’AIDE DE SAUROCTONES


– « Aujourd’hui c’est sainte Marthe rendons lui hommage…. « 

logo potiron smallLes sauroctones (du grec  saûros, « lézard » et ctonos, « tueur»; littéralement ce sont donc des personnages tueurs de lézards …..ou plus …..)
On y trouve  deux grandes catégories de personnes que je vous présenterai de temps en temps……Même pas peur…!


logo pote iron et saints sauroctones 60– les saints sauroctones qui sont des saints locaux dans les premiers siècles du christianisme, ayant chassé, tué, soumis ou dompté des dragons, vouivres, et cocatrix.
La grande majorité des sauroctones de France se sont trouvés christianisés et déclarés saints. Les plus connus sont sainte Marguerite et sainte Marthe pour les femmes, saint Michel et saint Georges pour les hommes.

logo pote iron et heros sauroctones 60– des héros de légendes ou de la mythologie qui se sont illustrés en affrontant les dragons ou des bête maléfiques

Dans des récits qui nous sont parvenus plusieurs héros combattent les dragons sans pour autant être devenu saint.
Voici les plus connus.

Roi Arthur tue le chapalu et d’autres dragons
– Hercule et l’Hydre de Lerne
– Apollon tue Python,
– Siegfried tue un dragon dont le sang le rend invulnérable

logo pote iron et saints sauroctones 60LES SAINTS SAUROCTONES :
Sainte Marthe et la Tarasque

Bien qu’il s’agisse généralement de chevaliers valeureux qui atteignent par là leur but, l’histoire de la religion chrétienne rapporte des histoires où des religieux (ermites, moines, saints, etc.) arrivent à dominer des dragons souvent par la seule force de leur prière et souvent à l’aide d’un simple objet (corde, écharpe) :
En dehors de l’aspect pédagogique présentant la victoire du Bien sur le Mal, cette action n’est possible que grâce à l’intégrité des saints, qui montrent ainsi par leur vie exemplaire qu’il est possible de combattre aussi bien les forces naturelles que surnaturelles.

La tradition orale et les hagiographies (l’histoire de la religion)
ont transmis la mémoire ou la légende de nombre d’entre eux.
Le sauroctone représente pour les chrétiens la victoire du christianisme sur les anciennes croyances païennes romaines, celtes ou germaniques. Ces saints sont par conséquent représentatifs de l’Église chrétienne et sont donc souvent évêques, ou du moins un religieux (moine, prêtre…)
Les représentations depuis le XVIIIe remplacent souvent le dragon par un diable. On voit souvent les statues de saint Michel par exemple transperçant le diable avec sa lance.
Cela trouverait son inspiration dans l’Apocalypse selon saint Jean (version orthodoxe) décrivant Satan comme un grand dragon, entouré de flammes rouges avec sept têtes et dix cornes.Le sauroctone représente non seulement le combat contre le diable, mais continue aussi de représenter le combat contre les forces naturelles (inondations, épidémies…).

 

logo potiron suivez moiEn Provence sainte Marthe dompte la tarasque

C’est à Tarascon sur les rives du Rhône que sainte Marthe est devenue célèbre en neutralisant par aspersion d’eau bénite un dragon que l’on nommait en ces lieux Tarasque.

La légende de la Tarasque

La Tarasque est un monstre amphibie dont l’aspect est décrit en détail dans « La légende dorée » de Jacques de Voragine.
« Il y avait à cette époque […] un dragon moitié animal-moitié poisson, plus épais qu’un boeuf, plus long qu’un cheval avec des dents semblables à des épées et grosses comme des cornes, qui était armé de chaque côté de deux boucliers. »

La Tarasque répandait la terreur autour de Tarascon. Hantant le Rhône, la bête perturbait la navigation et se plaisait à faire chavirer les navires. Lors de ses incursions sur les rives du fleuve, au temps où la forêt était encore dense, elle dévorait moutons, enfants et bergers. C’est à Sainte Marthe que revient l’honneur d’avoir dompté le dragon.

logo un problèmeLe peuple demanda à Marthe de le délivrer de la bête. La sainte aurait alors dompté miraculeusement le dragon par un simple signe de croix. Une autre version de la légende rapporte que c’est en l’aspergeant d’eau bénite qu’elle le maîtrisa.
Mais on s’entend pour dire qu’après la sainte intervention, le monstre devint doux comme un agneau.
Marthe l’attacha avec sa ceinture et, docile comme un chien en laisse, la Tarasque fut livrée au peuple qui la fit périr à coups de lames et de pierres.

LA LÉGENDE COMPLÈTE POUR VOS CHOUPINETS:
Il y a très longtemps, à l’endroit où s’éleva plus tard le château du roi René, se dressait un rocher dont les pentes plongeaient dans les eaux profondes du Rhône.
À quelques pieds en dessous de la surface, béait un large trou.
Et, dans ce trou, se tapissait un monstre aussi laid que cruel que les habitants de ce lieu redoutaient plus que tout

logo potiron smallLA POTE IRON

 

 

Share Button