MUSIQUE : La symphonie du nouveau monde



De Choubert à Choumann en passant par Choupin

LA PARTITION DE MA2

La Partition de MA2

Le piano, c’est l’accordéon du riche (Michel Audiard)

……………………………………. Musique à deux

MA2 vient régulièrement vous faire découvrir sa musique et la musique des autres….
Aujourd’hui découvrons avec elle :

LA SYMPHONIE DU NOUVEAU  MONDE D’ANTONIN DVORAK

Antonín Dvořák
Compositeur tchèque ( 1841- 1904)

Antonín Dvořák est un compositeur tchèque romantique du XIXe siècle. Compositeur prolixe, simple et patriotique, héritier du romantisme musical allemand, Antonín Dvořák introduit dans son langage musical des éléments du folklore de Bohème ou de Moravie, évoquant ainsi la nature et la culture tchèque et slave.

A la tête d’un répertoire qui compte plus de 200 oeuvres, Antonín Dvořák incarne, , une des figures principales de la musique tchèque.

S’il a composé concertos, opéras et mélodies, Dvořák est surtout reconnu pour ses neuf symphonies. Derrière chacune d’entre elles, sa chère Bohême natale se dessine en filigrane.

Symphonie 9 : Nouveau ou Ancien Monde ? c’est aujourd’hui l’une des plus connues du compositeur….

Surtout son 4 eme mouvement

A peine nommé professeur au Conservatoire de Prague en 1891, Dvořák reçoit une offre encore plus alléchante… On lui propose le poste de directeur du Conservatoire de New York ! Le voici donc embarqué pour trois années loin de sa patrie.

Première de ses œuvres américaines, la Symphonie n°9 en mi mineur dite «Du Nouveau Monde » est aujourd’hui l’une des plus connues du compositeur. Colorée, vive et moderne, elle traduit indéniablement des impressions éprouvées sur le sol américain. On y trouve notamment un écho aux musiques noires et indiennes de la fin du XIXe siècle.

Mais Dvořák est nostalgique et c’est bien une musique slave qu’on entend à l’écoute de la symphonie. La Bohême se manifeste à chaque recoin, que ce soit par des rythmes populaires et enjoués ou par de poignantes mélodies.

 Marzena Diakun dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la Symphonie n°9 « Du Nouveau Monde » d’Antonín Dvořák. Enregistré le 15 mars 2018 à l’Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

00:36 1er mouvement : Adagio – Allegro molto

13:30 2eme mouvement : Largo

25:57 3eme mouvement : Scherzo Molto Vivace

33:27 4eme mouvement : Allegro con fuoco

 Par la Neuvième Symphonie, créée en 1893 au Carnegie Hall, Dvorak veut montrer l’exemple à ses nouveaux élèves du Conservatoire de New York, dont il est fraîchement nommé directeur.
Il veut “poser les premières pierres d’une musique nationale” américaine tout en restant dans une structure classique.
On trouve dans sa symphonie des chants et des danses indiennes, ainsi que des spirituals.
Toutefois les influences de la musique tchèque se font très présentes, ainsi sa symphonie est le témoignage d’un exilé qui parle de son pays d’accueil tout en se souvenant du sien.
De plus, aucun thème authentique n’est utilisé, Dvorak bâtit ses propres thèmes sur les caractéristiques de la musique populaire.
Loin de grands éclats grandiloquents, la symphonie commence par un murmure interrogatif. Lentement, le thème se dessine avant d’être exposé en tutti.
Il s’efface derrière une autre idée qui servira à l’unification de tout l’édifice, possiblement inspirée du Chant de Hiawatha, poème épique d’Henry Wadsworth Longfellow.

Dans le deuxième mouvement, un motif issu du Scherzo de la Neuvième de Beethoven soude les influences slaves et amérindiennes de la scène de danse.
En bâtissant un pont entre l’ancien monde et le nouveau monde, le finale célèbre la naissance de la musique américaine avec un chef d’oeuvre de la musique tchèque.

 

SOURCES France musique – Retrouvez tous les concerts vidéos de France Musique sur https://www.francemusique.fr/concerts

https://www.francemusique.fr/personne/antonin-dvorak-5

retour sur la rubrique du même tabacle logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxM A 2

RETRO :
Meilleurs complements alimentaires

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.