Pote Yvon Auturbain : Le barbier – el barber


BLOG NOTE

YVON AUTURBAIN

Chaque mois qui passe amène un retraité de plus dans les rangs des potes âgés.
Ceux qui comme Yvon ont eu une longue vie de labeur seront intéressés par ses recherches sur les métiers du passé de son pays catalan..!

Vous l’aurez compris Yvon est un catalan de souche ( arrels) et ne participe que si sa rubrique est bilingue….
Tant que la Chouette ne nous demande pas l’indépendance de son clocher…. On a béni sa proposition d’autant qu’entre fouine et belette Yvon est un rat de bibliothèque qui sait partager son turbain….
Les opposants au projet on dit …. Avec lui les lecteurs.. -« Ben…Yvon en chier …! »

« C’est à l’être capable d’acquérir le plus grand nombre d’arts que la nature a
donné l’outil de loin le plus utile: La main ».
Aristote

Concert a Llinars del Vallès de la Cobla Montgrins, diumenge 29 de maig de 2011. Sardana « Amistat i Compromís »
del compositor Marcel Artiaga, i obligada de tible                 Tible: Marcel Artiaga.

A CHAQUE SEMAINE
SON MÉTIER D’AUTREFOIS

PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE…

AUJOURD’HUI :
El Barber
– Le Barbier

Le Barbier- El Barber

SANT PATRO – SANT LUIS
SAINT PATRON – SAINT LOUIS

 

Le barbier a pour métier de couper et arranger les cheveux et de raser les gens.
Pendant de nombreuses années et jusqu’au
XIXème siècle  on Iui reconnaissait aussi
le droit de pratiquer la chirurgie mineure (arracher des dents, faire des saignées, appliquer des sangsues … ).
Quand par
arrêté de 1840 ceci leur fut l’interdit  certains ne se sont pas privé pour autant de poursuivre leurs pratiques médicales.

C’était aussi chez le  barbier que l’on s’apprenait une bonne partie de vie du village ,
Au moins la partie qui intéresse les cancaniers et les cancanières …

PROVERBES

Je n’ai jamais connu de barbier muet
il faut toujours être au mieux avec la femme d’un barbier
C’ est à  force vous couper que votre barbier apprend à raser

 

El barber té per ofici de tallar 0 arreglar els cabells i d’afaitar la
gent. Durant molt anys (fins al segle XIX) hom Ii reconeixia tamb
el dret de practicar la cirurgia menor (arrancar queixals, fer
sagnies, aplicar sangsugues … ).
Quan hom els ho prohibeix per decret (1840) no priva del tot
que un 0 altre barber continuï aquestes pràctiques mèdiques.
És també a cal barber que s’aprèn gran part de la vida del poble ,
almenys la que interessa els xipoters i les xipoteres …

 

PROVERBIS

Mai s’ha conegut
cap barber mut.Amb la dona del barber,
val millor estar-hi bé.Tallant barbes
S’aprèn a afaitar


SOURCE :
Les métiers… autrefois
Revista Terra Nostra N 68… R GUAL

illustrations bois gravés catalans du XVIII Siècle Jean AMADE

YVON AUTURBAIN
Restez svelte 160px

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.