Archives quotidiennes :

MYTHOLOGIE : Pourquoi la nymphe PHILYRA fut changée en tilleul..?


les potes doivent être éclairés

CHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …..
je viendrai de temps à autre, revisiter comme aujourd’hui la mythologie
grecque


Musique d’ambiance

Histoire et légendes

Pourquoi la nymphe PHILYRA fut changée en tilleul..?

Selon la mythologie grecque, la nymphe Philyra, enlevée par le dieu Cronos apparu sous la forme d’un cheval, donna naissance au centaure Chiron.
Accablée, elle supplia les dieux de ne pas l’abandonner parmi les mortels.
Ceux-ci accédèrent à son désir et la changèrent en tilleul.


La légende de Philyra et Chiron ou comment les Grecs ont fait d’une déesse un arbre, et du tilleul une femme.

Fille d’Océanos, la nymphe Philyra était aimée de son oncle Cronos.
Lorsque le penchant secret de ce dernier fut découvert par son épouse Rhéa, qui était en même temps sa soeur, le roi des Titans, père de Zeus, n’eut pour échapper à la colère de la déesse trompée, d’autre alternative que la fuite et pour assurer son salut devant celle qui courait probablement très vite, le dieu infidèle se changea en étalon.
Avant de prendre ses distances, l’équidé cavaleur prit pourtant de temps de s’unir une dernière fois à Philyra, qui mit au monde, neuf mois plus tard, un enfant, moitié homme, moitié cheval.
Pour cacher autant sa honte que sa douleur, la nymphe supplia Zeus de la métamorphoser.
Le dieu suprême accéda à sa requête en la transformant en tilleul.

Achille entre les mains du Centaure Chiron lui apprenant la musique sur une cithare 125 x 127 cm. IVe style, 45-79 après J.-C. Naples, Musée Archéologique National inv.9109CHIRON tuteur et instructeur d’Asclépios/Esculape, d’Achille, de Jason et d’autres

Le petit Centaure, Chiron de son prénom, se nourrit au lait du tilleul, et profita pleinement de ses vertus médicinales qui lui assurèrent l’immortalité.
En même temps, les qualités adoucissantes de cet arbre, firent de lui, à la différence de ses congénères, un Centaure doué de sagesse, d’intelligence, d’intérêt pour la justice et les arts.. Il devint « Chiron le Sage ».

Homère dit de lui qu’il est « le plus juste des centaures« , et Pindare le qualifie « d’ami des hommes« .
Il régnait sur les vallées du Pélion, riche en plantes salutaires et il faut sans doute voir en lui un génie de la montagne, esprit bienfaisant, qui connaissait la vertu des simples et qui l’enseignait aux hommes.
Virgile, qui joint dans le même vers son nom à celui du devin Mélampos, célèbre aussi dans la légende thessalienne, les qualifie tous deux de maîtres dans l’art de guérir les bestiaux.
Selon un commentaire, « Chiron représente ici l’emploi des moyens naturels, Mélampos celui des artifices surnaturels ».

Rien d’étonnant donc à ce que les fleurs de tilleul soient encore de nos jours fort utilisées en phytothérapie.


POTACHE


Share Button