LE CHOURIANT : Il trottine … il trottine dans sa petite tête



les brèves du buffet de la gare

Un 2e service de trottinettes électriques en libre-service lancé à Paris

 

Les patinettes « Birds » peuvent rouler jusqu’à 24 km/h (AFP/Archives/ERIC PIERMONT)

La start-up américaine Bird vient de lancer le deuxième service de trottinettes électriques en libre-service à Paris, avec pour commencer « quelques dizaines » d’engins déployés sur les trottoirs du 3e arrondissement.

C’est le deuxième service de trottinettes partagées sans bornes (en « free-floating ») à être proposé dans la capitale, après celui de Lime, une autre société américaine arrivée fin juin.

Les patinettes, baptisées « Birds », peuvent rouler jusqu’à 24 km/h.

« On va démarrer avec un nombre limité de Birds dans le 3e arrondissement, et ensuite on va de façon dynamique, chaque jour, augmenter ou adapter le nombre de véhicules disponibles en fonction des données d’utilisation », a expliqué à l’AFP Kenneth Schlenker, le directeur de Bird France.

Bird devrait ainsi démarrer avec « quelques dizaines » de trottinettes, avant d’en déployer « plusieurs centaines, voire plusieurs milliers assez rapidement », selon lui.

Concrètement, les utilisateurs pourront localiser les trottinettes disponibles grâce à l’application sur leur smartphone, et les faire démarrer en flashant un QR Code. Le tarif, est comme pour Lime, de 1 euro par course plus 15 centimes par minute, un trajet moyen devant coûter dans les 2 à 3 euros.

Tous les engins seront récupérés le soir pour être rechargés et le cas échéant réparés, et remis en service le lendemain matin, selon M. Schlenker.

Ses services techniques iront récupérer les « Birds » déchargées pour les recharger si besoin, et les engins seront retirés des endroits où ils ne sont pas utilisés, a-t-il promis.


Au moment des élections notre dessinateur Catala avait fait une dessin prémonitoire…!

 

Ça c’était sûr camarades marcheurs…!
Un jour on finit par se fatiguer

Celui qui a dit un jour « lève toi et marche »  se repose depuis longtemps et là où il se repose, il n’y a pas beaucoup de volontaires pour prendre le moindre strapontin disponible…

D’autant qu’être assis à sa droite c’est la place du mort … ! et les sièges à gauche sont tous occupés depuis longtemps par les derniers camarades du parti (vous comprenez le vocabulaire est prémonitoire).
ils  sont partis en emportant chacun un bout du drapeau rouge mais tous ont laissé les outils: Les faucilles et les marteaux ..!
Ceci dit j’avais remarqué qu’il y avait plus de marteaux dans le monde politique d’aujourd’hui.

Parlons peu … mais parlons de rien…

Toi qui as des difficultés à marcher au pas de sénateur dans les faux plats de ton potager  quand tu montes à Paris ( Eh oui dans le midi on dit monter à Paris ) Tu arrives déjà fatigué par la cote et tu cherches à oublier le boulot (enfin tes salades).. Tu penses qu ‘au dodo et en dernier au métro…
Parce qui dit métro, dit escaliers à monter … Bizarre je crois qu’ils ont plus de montées que de descentes..
Aussi cette innovation trottinettes, résultantes du repas versaillais de charme de Macron aux premiers de cordée américain, marche comme sur des roulettes..!

C’est bien pensé…! tu veux ponctionner les taxis…  Tu réduis les moyens des retraités  ….
Tu leur ramènes ton pote Hubert dans les pattes …. Youpi c’est moins cher …
Mais les camarades de banlieue sont exploités …. Tu arrêtes d’alimenter ce système à la con ..!
On te ponctionne à toi de la CSG pour pouvoir donner plus aux camarades de banlieue …!

Comme nos moyens manquent pour ponctionner encore plus…
On nous offre aujourd’hui un service de trottinettes…. !
A quand les fauteuils roulants en partagés sans bornes ( en free floating… comme ils disent chez les européens ratés)
On n’en est pas loin, car l’autre jour j’ai cru rêver à l’entrée du métro Père Lachaise (tout le monde ne marche pas et s’assoie un jour) Quand (disais-je) , cet africain m’a proposé de me vendre des cannes … pas une mais deux … !     et même pas des cannes anglaises.

Voilà camarades de la patte folle et palmée…
Je me lance dans la trottinette…!

Enfin je m’y prépare à l’ombre de mon figuier
je m’y vois arrivant gare de « lion » ça te donne un pêche féroce smartphone en main rayon google  – thème ornithologie – BIRDS  (oiseaux) à OUI OUI sortie de ta vieille micheline il faut t’adapter… C’est des oiseaux ces trottinettes …. Tu te vois avec elles messager des dieux en vol plané sortant du train bleu pour atterrir en contrebas… au tapis dans la terrasse de la brasserie de l’Europe..! comptant les étoiles du drapeau..
La trottinette n’a rien…!

C’est vrai que je lui en demandais de trop à cet oiseau là enfin cette bird là

Moi, portant Germaine sur mes épaules (protocole grande vadrouille fusils et casque en moins)
Le sac à dos était surement trop lourd…! j’y avais mis toute mon arthrose et celle de Germaine. Par prudence les fusils avait été remplacés par nos 4 cannes anglaises….. ( on a pris des cours self défense avec… un prof arabe ça aide…)
En bandoulière le chargeur de la vieille camionnette .. on sait jamais si le bird est modèle migrateur il peut avoir déjà voyagé ….
Pour équilibre et orientation on a mis à l’avant la perche à selfies avec smartphone en position GPS (Gé Pas de Soucis).. et pourtant.!
Ce qui a du m’être fatal dans ce démarrage, c’est mon œil droit qui regardait si GERMAINE suivait sur le haut et mon œil gauche qui regardait si mon pied Droit était bien posé sur la trottinette..  Quand tu as l’habitude de poser le droit sur le derrière de Germaine t’ es complètement déboussolé t’as plus d’oeil disponible pour le GPS..
Compte pas sur Germaine avec ses deux cataractes qui pleurent sans arrêt… Elle voit pinuts .. d’ailleurs, elle n’a pas reconnu le serveur de la brasserie qu’elle a appelé M Bensalla

On était deux mis au tapis pour le compte..

A  toute chose malheur est bon…  Tu tapes ta tête et une idée te germe :

– Embauche des petits jeunes de banlieue à tisser des tapis volants..
Roulés ils prennent aucune place..!

– Loue un emplacement orienté vers la Mecque à monsieur OUI de la SNCF , entre deux courses, les tapis volants roulés seront loués, à l’heure de la prière, à quelques voyageurs étrangers français..!
Ne vous inquiétez pas… ils traineront pas … Ils se les roulent eux même après usage.

C’est de l’optimisation du 2 projets en un..!
il te reste à faire l’optimisation fiscale en en mettant un peu sous le tapis..!

C’est comme ça « con » glande sous les figuiers quand il fait trop chaud dans le midi

La tête dans les étoiles, le cul sur un tapis volant avec Mohamed comme chauffeur…
Attendant de lire dans le journal qu’un émir du « catarrhe » annonce dans le froid cet hiver qu’il installe à PARIS le premier service de tapis volants à rouler après usage.

Les idées les plus folles retombent toujours…. et du haut d’un figuier… C’est comme une manne

– Heureusement qu’ils savent que tu es du midi sinon ils te prendraient pour un fada un peu raciste..!

– Va encore falloir que je leur donne la définition méridionale d’une couillonnade  :

Familier:  Bêtise réalisée par une personne.
NA ..! Personne ne me mandate pour raconter mes conneries

 

SOURCES :

ABC BOURSE ET AFP – AOUT 2018

Le Chouriant


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.