Archives quotidiennes :

L’ÉTÉ EN FRANCE D’AUBIN CHOULESTROPIC – N° 4



LOGO choulestropic

C’EST BEAU LA FRANCE – Mais c’est où ça ?

C est une commune française, située à l’EST de Paris
Elle est la septième commune la plus peuplée de la région

Ses foires du passé (XIIIeme) ainsi que son riche patrimoine architectural et urbain avec ses nombreux édifices protégés au titre des monuments historiques, lui ont permis, d’être désignée Ville d’art et d’histoire

Le petit indice.. C’est moa…

Bizarre .. C’est dingue..!
On dirait un bouchon de champagne qui marque le centre de cette ville…..  cathédrale au centre de la tête du bouchon
ça devrait pétiller dans votre esprit avec ça…!

– S’il faut suivre les grenouilles de bénitier dans les 8 églises
de la ville

On n’est pas arrivés ..!
Mais si on se met en quatre…
On dépassera notre objectif

On vous raconte pas de salades…
Le compte y est…!

– Eh tonton Aubin tout le monde ne court pas après les églises et les monuments
Sauf si tu as un pote qui connait un Chrétien qui soit de la ville en question.

– Il faut plutôt leur dire:

Le textile, développé à partir du XVIIIe siècle est l’un des atouts historiques de son économie  jusqu’aux années 1960 ; elle reste aujourd’hui la capitale européenne des magasins d’usine et de négoce grâce à ses trois centres de marques.

bestiole des potagers resistant et inépuisable – ça fait des tas d’indices … Vous devriez trouver.. vous devriez  trouver …..vous devriez trouver ..
Essayez la méthode  d’Emile COUET …Vous allez trouver..!
Sinon
pour des petits bavards du Midi….
Donner la langue au chat c’est perdre gros…!

 

– Tonton Aubin t’es
d’accord pour qu’on donne
leur langue au chat..?

 

 

JOUER AVEC D’AUTRES VILLES :

C’EST BEAU LA FRANCE – Mais c’est où ça ? N° 123  – 4

 

 

Ils ont un lien avec cette commune
et nous avons aimé..!

Ils veulent offrir :

Le Chevalier de la Charrette

https://amzn.to/2OuSs74

Avec le Chevalier de la Charrette, L’auteur  invente une figure romanesque inédite, celle d’un roman qui cherche à définir la place du fin’amant dans le monde arthurien et celle du chevalier amoureux fou de la reine.
Un couple devenu mythique !   Un chevalier énigmatique, surgi d’une forêt profonde, en quête d’une reine enlevée par un être de l’autre monde ; un auteur qui, tout soucieux qu’il est de complaire à sa mécène, délègue à un autre clerc le soin d’achever son récit ; un titre provocant qui, rattaché à l’univers arthurien, annonce le bouleversement des valeurs établies au nom de l’amour ; un roman déconcertant qui multiplie à loisir les jeux de pistes, brouille à plaisir les repères convenus, ménage des silences…
Avec le Chevalier de la Charrette, l’auteur invente une formule et une figure romanesques inédites, celle d’un roman qui cherche à définir la place du fin’amant dans le monde arthurien et, dans l’ombre de Tristan, celle du chevalier amoureux fou de la reine qui lui donne son identité – et pas seulement son nom – et dicte sa conduite, en soumettant sa carrière héroïque aux exigences de la passion.
Le romancier champenois réunit tous les ingrédients pour créer un couple mythique, dont le Lancelot en prose s’attachera à relater le parcours en plongeant dans les arcanes du désir et de la jouissance.
Share Button