La bailler belle et bonne


Camarade GASTON … Si on dit à Lady Ladinde qu’elle ne craint rien pour Noël .. On lui baillera belle et bonne

– Ah OUAIS….. Vrai….! Faut avouer qu’avec ses pilons dodus le PERE DODU va la mettre en tête de gondole … et c’est pas celle de VENISE

– AH exact …. Et en plus elle adore les marrons … glacés


wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs…. un peu de calme vous allez vraiment faire peur à nos lectrices…
Enfin …… celles qui nous restent fidèles … et elles ont du mérite de supporter vos blagues salaces et vos réflexions misogynes

Musique d’ambiance


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

L’expression ….   La bailler belle / bonne

Chercher à tromper quelqu’un, à lui faire croire quelque chose de faux

Origine :

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursÀ moins que vous ne soyez vraiment très fatigué, les explications qui vont suivre ne devraient pas vous faire bâiller. Et pour peu que vous soyez un tantinet perspicace, vous aurez remarqué l’accent circonflexe sur le dernier verbe de la phrase précédente, alors qu’il n’y en a pas sur le ‘bailler’ de l’expression. Et ce n’est pas une faute, puisque cela fait un bail que ce ‘bailler’-là n’a rien à voir avec le bâillement d’ennui, de sommeil ou d’empathie

Bon de quoi vous causez aujourd’hui je m’impatiente….

Si vous voulez que je vous avoue que le père DODU lorgne sur mes pilons.. Je vous rassure ça n’a rien de sexuel…!
il cherche des danseuses pour monter à Paris ..
FAIRE UN CHAUD A NOËL ….
C’EST UN REPAS SPECTACLE…
Il dit … qu’elles en seront la vedette…!!

 

– Tu nous la baille belle … pauvre naïve…!

il faut que tu saches que ce verbe existe depuis le XIIe siècle avec plusieurs sens, puisqu’il a signifié aussi bien ‘porter’ (jusqu’au XIIIe), que ‘recevoir’, ‘saisir’, ‘accepter’, ‘gouverner’ ou ‘donner’, dernière acception qui nous intéresse aujourd’hui.

L’expression, elle, date du XVe siècle.
Si le ‘la’ désigne une chose (ce qui vient d’être dit, en général), le ‘belle’ ou ‘bonne’ est une antiphrase ironique qui, comme le précise Alain Rey, doit faire comprendre « vous me la baillez belle« , forme d’emploi traditionnelle, comme « vous m’en donnez une qui ne me plaît pas du tout » ou, plus précisément, en accord avec le sens de l’expression, « vous me dites quelque chose que je ne peux pas croire » ou, en un peu moins mondain, « mais mon cher, chercheriez-vous à m’entuber ?« .

Car, comme vous avez déjà certainement participé à une partie de petits bâillements entre amis, vous savez certainement qu’un bon bâilleur est censé en faire bâiller sept.

– Viens ma chérie on rentre ….
Pour parler comme à la ferme…..

On va dire que le père DODU égal à son porte monnaie ..
T’ A BOURRÉ LE MOU…

 et je te la baillerais ni belle ni bonne en te disant que moi tes pilons je les adore

J’ arrive mon lapin…!!!!

dinde LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.