Archives mensuelles : juin 2017

PAPY EUSTACHE : Une enfance avec Démons et Marvels

LE BLOG NOTE
DE CHOU VERT

              PAPY EUSTACHE


barre verteUne enfance avec Démons et Marvels

LADY LADINDE m’a appris l’autre jour  l’origine de l’expression  « coincer la bulle »…
j’entends… j’entends de ma seule oreille valide… ! Mais je me dois de lui dire que son article est partiel… !

 

– Non mais n’écoutez pas ce gros plein de soupe …. lisez par vous même

 

En effet, pour mon cas personnel, coincer la bulle c’est lire les bandes dessinés de ma jeunesse toute de démons et Marvels….. C’est dire qu‘il s’agit, pour certains, comme pour moi , de la bulle des BD que l’‘on coinçait à l’ombre des platanes au plein cœur de l’été….  à l’abri de la Tramontane..!
C’est surtout les Marvels qui m’emportaient dans le futur….  dans la science affliction….
Dans un monde où monsieur le pauseur, (ndlr : par opposition au marcheur)° tout n’était pas rose dans le futur …. Bingo c’était vrai… !   Je le prostate  aujourd’hui.


Douce époque où tu apprenais très jeune à coincer la bulle de peur  que la Tramontane ait envie de la lire avant toi… !

Chez nous dans le midi, il y fait très chaud et le vent ça dessèche tout … !
Surtout le gosier … !
Pour mieux coincer la bulle on apprend donc très jeune aux enfants à distinguer et à faire la différence entre 2 images fortes, celle d’une bouteille de black and white et celle de la black et Decker de ton Papy bricoleur…. et bien d’autres jeux  dont celui de la bête à deux dos..!


– Quoi… j’entends à peine ce « pauseur » au fond du biblio-buse

– Alors vous coincez tous la bulle dans le midi pendant qu’on veut nous faire marcher de force à nous gens du NNNNOOOORDDD

– NON NON NON mon voisin lui, il s’agite même à l’heure de la sieste….
Il y va à « corps et à cris »

– Il pratique la chasse à courre dans le midi … jusqu’à l’hallali .. ??

– NON NON NON..! C’est un bon français,  il ne connait pas assez le coran pour savoir ce qu’Allah lit ? Il pratique juste de la cavalerie, jeu appelé chez nous « la bête à deux dos.. »
c’est juste ma voisine Simone qui lui fait suer le poireau.. Non c’est plus correct de dire le burnous..l
C’est ça qui  l’empêche de buller comme nous
– Vous les avez vu.. ? en pleine fieste…. non sieste.. ?
– OH juste une fois en montant, par hasard, sur la clôture qui donne sur leur chambre du rez déchaussé …. Eh ben c’était bien de la cavalerie .. !!!
Ce qui ne m’a pas surpris, c’est que c’était elle …. qui montait mon âne de voisin… !
Je me suis dit ce jour-là que Simone avait, avec l’âge, des problèmes de vue, de ne pas voir vu un étalon comme moi dans les tables voisines… !
Alors notez bien bande de gras cassés que même par grosse clavicule … dans le midi … les troubles de voisinage ça excite….  non ça existe ..!!
ça vous en bouche un groin bande de vieux cochons à la queue en tire bouchon… ! ( et oui  ça existe…Non excite aussi parait-il.. !)
– C’est pas nous … C’est pas nous …… C’est pas nous

barre verte

CHOU VERT

Share Button

Coq…. poule ou poussin…? Mamy et Choupinet jouent au secret du coquelicot ?


VETEMENTS ET ACCESSOIRES      FETE DES MERES     VOYAGES VALISESbarre grenat

CHOUONS ENSEMBLE par Chou fleur

C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….
Ce mercredi  honneur  au COQUELICOT cette fleur des champs sait n
ous réserver des surprises et nous permet même de jouer avec Mamybarre grenat

LE BOUTON DE COQUELICOT PEUT ÊTRE…… COQ – POULE OU POUSSIN….?


JOUONS AU COQUELICOT SECRET

– Ma grand mère Marthe me raconte comment le coquelicot s’épanouit … Tu en vois quatre phases ci- contre… c’est beau la nature me dit elle… mais sais tu qu’avant de se montrer comme ici, le bouton de coquelicot cache en secret d’autres étapes de son développement….

– Comment ça se passe à l’intérieur Mamy …?

– Eh bien,  ce coquin de coquelicot passe sans le montrer par trois phases de croissance intérieures:

1 – Au début les pétales sont blanc…. c’est poussin

2- Ensuite il se colorent de rose… c’est poule

3- Enfin ils prennent leur future teinte rouge … le coq

Je vais t’apprendre à jouer à COQ – POULE – POUSSIN  C’est un jeu de plein air très amusant … Tu cherches des coquelicots dans  le prés tu verras certains sont déjà épanouis et c’est beau comme ça:

                 – Les coquelicots tableau de Claude Monet  – 1873 –

Alors te voilà dans le près avec moi nous allons prendre des boutons de coquelicots et à haute voix nous tenterons de deviner si c’est « coq – poule ou poussin » qui se trouve à l’intérieur … On vérifie et chacun marque un point s’il trouve la bonne couleur  ou rien…..
Une chance sur trois de gagner…
Non non non…. la taille du bouton n’apporte aucune indication sur l’état d’avancement du développement des pétales intérieur … Alors bonne chance…
Comme nous sommes en hiver, j’ai demandé à Chou Fleur de nous concocter un jeu sur l’ordinateur.
Tu vas voir m’a t il dit,  c’est comme dans les près… chacun compte ses points.. Vas y c’est là dessous …

Positionne toi sur un bouton.. ! annonce « coq – poule ou poussin » et Clique pour vérifier  …! Trouve toi un crayon parce que moi je ne vais pas aller piquer celui des mots croisés de Papy sur son oreille… surtout que souvent ll ne dort que d’un oeil l’animal……

CONCEPTION :  © CHOU FLEUR ET CATALA Pour le graphisme

 A TOI DE  TROUVER  : COQ – POULE – POUSSIN

 ALLEZ A TOI DE  TROUVER  :

DIS : COQ – POULE – POUSSIN
Allez ce bouton là c’est pour l’exemple

ATTENTION LE JEU COMPORTE  – 1  BINGO COQ:  Valeur + 3 Points
– 1 MALUS SÉCATOR : Valeur  –  2 Points

Règles du jeu:
– Peut se jouer à deux ou seul. Pour cela, annoncer à haute voix votre proposition -COQ -POULE -POUSSIN puis cliquez sur le bouton de votre choix … l’image apparait
la partie se jouent en 5 tirages chacun….
– On joue chacun son tour … un seul tirage par joueur
– Comptez vos points :
– 1 point  si vous trouvez
– 0 point pour les faux
– BONUS de + 3  points si vous tombez sur  le BINGO COQ du jeu (Inutile de le repérer, il est compté une seule fois )
– MALUS de – 2 points
si vous tombez sur  le MALUS SÉCATOR du jeu (Inutile de le repérer, il est compté une seule fois )

– Pour revenir sur la grille des boutons, cliquez sur la flèche gauche en haut de votre navigateur (A gauche)  

– « OH PARDON POUR POUVOIR REJOUER, UN AUTRE JOUR….
JE DÉPLACE DES BOUTONS DE TEMPS EN TEMPS …   C’EST FAIT LE 17 11 2021 à 23h45








Pour faire pousser tes coquelicots
Tu peux en acheter  :

https://amzn.to/2lKgfmh
Boutique de complements alimentaires

barre grenat
CHOU FLEUR
RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

Dialogue avec mon peintre jardinier

logo art et palette peinture 2016

L’ART ET LA PALETTE AUX CHOUX

« Le beau est dans la nature, et se rencontre dans la réalité sous les formes les plus diverses.
Dès qu’on l’y trouve, il appartient à l’art, ou plutôt à l’artiste qui sait l’y voir. »


Ainsi s’exprimait Courbet le jour de noël 1861 devant l’auditoire de jeunes artistes de son atelier éphémère de la rue Notre-Dame-des-Champs à Paris.

Aujourd’hui l’art et la palette aux choux est entre cinéma et peinture car l’ouverture de l’exposition  de notre ami Gérard FALLY peintre jardinier nous donne l’occasion de revoir quelques unes de ses toiles en invitant ceux qui sont proche de  Meung sur Loire à nous représenter pour les admirer.

La peinture  de GERARD FALLY C’est un Hymne au potager

Tout ceux qui croient que Gérard et moi sommes de vieux potes et que je ne loupe aucune occasion d’entretenir mon amitié avec lui  se trompent….

Je ne connais pas Gérard Fally …!!
Je suis simplement tombé amoureux de ses toiles exposées dans un restaurant de TOURS où j’étais en vacances.
Ce jour là, ce sacré peintre jardinier m’a gâché mon entrecôte… j’ai dévoré tous les légumes qui étaient autour de moi…..

Ma germaine m’a dit…Tu dois le remercier de t’avoir fait apprécier les fruits et légumes sans lui….
Tu serais  déjà mort….!!

Alors merci docteur FALLY..!

porteur de bonheurchou et tomates      Art pictural-art potager, une relation existe-t-elle entre ces deux démarches qui, au premier abord, semblent étrangères l’une à l’autre.
Regardant les œuvres de Gérard Fally, l’on comprend un tel rapprochement. Avec intelligence et créativité, il assemble sur la toile fruits et légumes vivants et tentants, il exalte leur beauté simple et naturelle. Sous la lumière vibrent les couleurs, rouge et orangé lorsque le peintre assemble des tomates et poivrons en farandole ; vert nuancé pour des poires aux courbes élégantes, sagement rangées sur une étagère nappée de blanc. Elles semblent se parler ou, au contraire, s’ignorer ; l’artiste leur confère une réelle personnalité. Ou encore ce sont des fleurs à la lumineuse blancheur, éclatantes de pureté. Loin d’évoquer platement ce thème, Gérard Fally communique une grande présence à ces fruits et légumes.
Avec minutie, il peint un peu à la manière du trompe-l’oeil, s’attarde au détail entre un réalisme évident et poésie. D’une botte de raves, il compose un bouquet multicolore, élégant et il nous tente avec des fraises à l’apparence si savoureuse dans une composition rustique et délicate à la fois, dans laquelle la lumière irrigue fruits et pots. A travers ces propositions, on devine l’attirance du peintre pour la nature et ses produits révélés en une matière raffinée et une palette rutilante ou atténuée. Hymne au potager, cette oeuvre sereine réjouit par sa fantaisie et sa rigueur conjuguées.

Nicole Lamothe. Univers des Arts, mai 2009
cibler d’autres œuvres – cliquez pour d’autres œuvres
Pour aider mes potes âgés à entrer dans le régime fruits et légumes voici une visite guidée des oeuvres de.. de .. de.. l’ami GERARD.
     

barre verte

« Parce que c’était lui parce que c’était moi »

Le cinéma a dit maintes fois cette phrase de Montaigne à son ami La Boétie…
Mais jamais comme  JEAN BECKER  dans dialogue avec mon jardinier où
Daniel Auteuil et Jean Pierre Darroussin sont deux amis….. NATURE… !

bestiole des potagers resistant et inépuisableA revoir en VOD …. entre amis..!!!

L’ histoire…

Ayant acquis une honnête réputation de peintre parisien, un quinquagénaire fait retour aux sources et revient dans le centre de la France profonde prendre possession de la maison de sa jeunesse.
Autour de la bâtisse s’étend un assez grand terrain qu’il n’aura ni le goût ni le talent d’entretenir. Aussi fait-il appel à candidature, par voie d’annonce locale.
Le premier candidat (qui sera le bon) est un ancien complice de la communale, perdu de vue et ainsi miraculeusement retrouvé.
Il sera le JARDINIER.
Le côtoyant au long des jours le PEINTRE découvre par touches impressionnistes un homme qui d’abord l’intrigue puis l’émerveille par la franchise et la simplicité de son regard sur le monde.
Sa vie est jalonnée de repères simples.
Bonheur sans éclat. Aucune aigreur, nulle jalousie chez le jardinier. Et ses héros sont toujours des gens modestes.

 

Son système de valeurs passe par un unique critère qui, consciemment ou non, lui tient lieu d’étalon pour juger des choses et des gens : le bon sens. L’art lui-même que pratique son ami ne trouve grâce à ses yeux qu’après des heures d’observation discrète…

 

Ainsi ils poursuivent une sorte d’adolescence tardive et fraternelle, qui mêle tout ensemble leurs familles, leurs savoirs, les carottes, les citrouilles, la vie, la mort, le voyage en avion, les groseilliers, les goûts et les couleurs. Et de tout revoir avec les yeux de l’autre, chacun renouvelle le spectacle du monde.

Sans tapage, ils nous invitent dans leur découverte du quotidien à «partager», autre sésame du jardinier qui fait pousser pour offrir, comme le peintre peint pour montrer.
Henri Cueco, peintre lui-même et chroniqueur radio sensible à la vie des humbles nous offre là une histoire d’amitié attachante et simple comme une histoire d’amour.

barre verte

 CHOU BLANC

Share Button

RETROCHOUPOTÉE DE JUIN : LE CHOURIANT – Jamais d’ânes égarés en France

la retrospective et best off du BLOC NOTE DU TOP2O DU BLOC NOTE DE LA
RETRO CHOUPOTEE
par le Chouriant

Le meilleur de la Chouette…
L’AILE ET LA CUISSE

Ce bloc note est destiné à nous lancer des fleurs même si parfois ce sont des crises en thèmes; c’’est une mesure de l’’audience et la taupe 20 du potager.

DANS SON COMMENTAIRE du 23 06 2013 , LE CHOURIANT TITRAIT
Jamais d’âne égaré en France …? Voici pourquoi…..

Jamais d’âne égaré en France …?

minilogo chouriant

DRÔLE DE DÉCOUVERTE A SAINT-TROPEZ
Publié le 22 juin 2013 à 16h33

Les gendarmes de Saint-Tropez (Var) ont retrouvé un lynx de 18 kilos qui s’était échappé vendredi d’une luxueuse propriété louée par des Russes, ont-ils annoncé samedi. « Il y a beaucoup d’extravagance ici et il faut innover. Avant c’était juste les belles voitures », a commenté un gendarme interrogé par l’AFP.
Le gros félin, plus précisément un serval, a été retrouvé tout près de son domicile situé dans un quartier résidentiel de Gassin , à 10 km de Saint-Tropez.
Les gendarmes ont été épaulés par la police municipale de Gassin pour attraper avec une perche spéciale l’animal, repéré prostré près d’un arbre vers 21h00 vendredi, après s’être fait la belle le matin.

Les servals, qui ne sont pas une espèce protégée, peuvent devenir dangereux après un retour de quelques jours dans la nature, a précisé l’office national de la chasse à la gendarmerie.

minilogo chouriant

JAMAIS D’ÂNE ÉGARÉ EN FRANCE..?

Mais c’est le désordre le plus complet en France…. ?
Les animaux de compagnie sont largués pour gagner des bouches à nourrir … les plus féroces d’abord si des fois ils pouvaient en bouffer un …. ça ferait un de moins …. Au cas où les réserves viendraient à manquer… !

Vous avez noté, on ne trouve aucun âne égaré …..C’est sûr eux, ils se fondent dans la masse de tous les filaments fondus du globe

– Ah non non non, j’ai rien contre les ânes … C’est pas un problème d’intelligence non c’est ânes au sens des cons.. !

– Vous voyez là, on est d’accord vous en connaissez…. ! L’espèce n’est pas menacée, déjà avant la guerre ( j’en parle pour les potes qui savent ce que c’est….et qui sursautent quand leur Germaine leur demande de se trouver une autre occupation)
Je disais donc, avant que vous m’interrompiez avec vos problèmes de couple, qu’ avant la guerre le général de Gaulle commandait une brigade de chars…passant en revue ses troupes, il avise un graffiti sur un char « Mort aux cons »… il se dirige droit vers le soldat qui en mène pas large et lui glisse « vaste programme …vaste programme … soldat » !

Je voudrais pour conclure m’inquiéter du choix des lieux de largages de ces animaux hier un kangourou à Tarascon fiefs de Tartarin, aujourd’hui un lynx à saint Tropez fief des célèbres gendarmes ….C’est des blagueurs comme nous…..Les potes du jardin ouvrier de la commune .. !
J’attends le lion à Belfort…… ce jour là ce sera un « ch’evénement »

SOURCES :
EUROPE 1 ET AFP – 2013

barre bleuela retrospective et best off du minilogo chouriant

 

Share Button