Purée..! j’avais pas vu que j’étais bien heureux

Print pagePDF pageEmail page

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :
« Les Capacités de notre cerveau et ses pensées positives »

LA PUISSANCE DE L’ESPRIT POUR GUÉRIR LE CORPS

Purée..!  j’avais pas vu que j’étais bien heureux

« Lorsque vous entendez quelqu’un dire :
« La vie est difficile », demandez-lui aussitôt :
« Comparée
à
quoi.. ? » »

Il existe certaines journées dans la vie où tout semble aller mal.
J’ai vécu une telle journée récemment.

J’avais oublié de régler mon réveille-matin et j’ai ouvert les yeux 30 minutes plus tard que prévu. J’ai donc dû tout faire à la hâte.
Ce matin-là, je n’avais plus de pain, ni de lait pour le petit-déjeuner et mon tube de dentifrice
était vide.
À cause d’un accident sur l’autoroute, j’ai été pris dans un bouchon de circulation et je suis arrivé 15 minutes en retard chez mon client.                                        .

Chez mon client, je me suis aperçu que j’avais oublié ma plume ainsi que mes cartes professionnelles. Je reviens à ma voiture, et parce que mon rendez-vous a été beaucoup plus long que prévu, un magnifique billet de Contravention m’attendait sur le pare-brise de ma voiture. Mon parcomètre était expiré depuis 15 minutes.

De retour à la maison, j’ouvre mon ordinateur et je prends connaissance des trois courriels.

Le premier courriel était d’un ami qui annulait notre repas prévu en soirée.

le deuxième courriel venait de mon agence de voyage m’annonçant qu’il m’était impossible d’aller directement à  ma destination .souhaitée pour donner une conférence et que la seule option, selon mes disponibilités, était d’effectuer une escale de cinq heures à Philadelphie.

Et voici le troisième courriel que j’ai reçu d’une amie.

Ce courriel ne pouvait pas tomber dans un moment plus opportun.
Le titre était:   « Je suis bien heureux … »

Je suis bien heureux du gazon que je dois couper, des vitres que je dois nettoyer et des gouttières que je dois réparer, car cela veut dire que j’ai une maison où dormir.

Je suis bien heureux de ma grosse facture d’électricité, puisque cela veut dire que je suis au chaud.

Je suis bien heureux de mes vêtements qui sont un peu trop grands ou un peu trop serrés, car cela veut dire que si j’ai assez d’argent pour me vêtir, j’en ai assez pour me nourrir.

Je suis bien heureux de la place que je trouve à l’autre bout du stationnement, puisque cela veut dire que je suis capable de marcher

Je suis bien heureux d’entendre un bébé pleurer dans une salle d’attente d’hôpital, puisque cela signifie que je suis capable d’entendre,

Je suis bien heureux de mes muscles endoloris en fin de journée car cela veut dire que ma journée a été productive.

Je suis bien heureux de tout le lavage et le repassage que je dois faire chaque semaine, car cela veut dire que les gens qui m’aiment sont près de moi.

Je suis bien heureux du nettoyage à faire après une fête, car cela veut dire que j’ai été entouré d’amis.

Je suis bien heureux de toutes les plaintes que j’entends à propos du gouvernement, puisque cela veut dire que j’ai la liberté de parole.

Je suis bien heureux des impôts que je dois payer ,puisque cela veut dire que j’ai du travail.

je suis bien heureux finalement de la sonnerie qui retentit tôt le matin et qui me réveille, puisque cela veut dire que je suis vivant.!

Ces quelques phrases m’ont rappelé que peu importe à quel point ça peut parfois aller mal dans notre vie, nous sommes bien privilégiés par rapport à plusieurs autres.
Ce jour-là, ce courriel a complètement changé mon état d’esprit.

 

LE CHOURISTE Rappelez-vous :
– Alors, la prochaine fois que vous vous surprendrez à vous apitoyer sur votre sort, lisez les quelques lignes qui précèdent et vous prendrez conscience que vos problèmes sont bien mineurs comparés aux tragédies que tant d’autres personnes peuvent vivre.

– Appréciez ce que vous avez et résistez à la tentation de vous plaindre. Les gens les plus heureux de notre société ne sont pas nécessairement ceux qui possèdent tout ce qu’il y a de mieux, ce sont ceux qui font de leur mieux avec ce qu’ils possèdent déjà.


Il cause bien dans le poste ce Con de Fucius…!!!

SOURCE:

Patrick Leroux
(Livre : Pour le cœur et l’esprit)
Description :
Les histoires émouvantes et exaltantes m’ont toujours fasciné. Déjà tout petit, je prenais un réel plaisir à écouter mes parents et mes grands-parents m’en raconter pour m’endormir. Puis enfant, elles servaient à me transmettre leurs valeurs, et à éveiller mon imaginaire et à stimuler mon apprentissage. Je suis persuadé que vous découvrirez dans ce recueil plusieurs histoires qui vous réchaufferont le coeur et stimuleront votre esprit.

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE
RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.