vertus des plantes : Connaissez vous l’ail des ours

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité


–  LE BLOC NOTE  CHOULAGER
par CHOU BLANC

           Ma grand mère Marthe, magnétiseuse connaissait avant moi les vertus de l’AIL DE L’OURS.
.
Voilà ce qu’elle m’a confié :

« L’ail des ours est un vermifuge, un dépuratif, il te fait baisser la tension artérielle et prévient l’artériosclérose. Il te facilitera la digestion.

C’est un Remède d’autrefois qui était aussi utilisé en infusion dans les maladies de la peau (eczéma, furoncles). »

L’AIL DE L’OURS
(nom latin Allium ursinum)

Cette plante de la famille des Liliacées est très utilisée comme plante médicinale.
On trouve l’ail des ours dans toute l’Europe. Cette plante est récoltée au printemps, si possible avant sa floraison, afin de lui ôter son goût amer qu’elle présente, une fois les fleurs venues.

Constitués d’huile volatile sulfurée et de flavonoïde, les extraits d’ail de l’ours posséderaient un effet « hypolipémiant », c’est-à-dire qu’il aurait une action pour faire abaisser le taux de mauvais cholestérol (LDL) tout en favorisant le développement du bon cholestérol (HDL).

Les éléments actifs de l’ail de l’ours sont concentrés en capsules, en gouttes ou en comprimés. En plus de son action sur le cholestérol, l’ail de l’ours aurait un effet utile dans le cas de problèmes d’hypertension ou de troubles intestinaux et même dans des cas d’athérosclérose. L’ail des ours est également considéré comme un inhibiteur de l’agrégation plaquettaire (sang) et comme un puissant antiseptique.

Il n’existe pas d’étude clinique quant à l’utilisation de l’ail des ours en traitement médical. Dans tous les cas, l’ail des ours ne pourrait venir qu’en complément d’un traitement médical ordonné par votre médecin. L’hypertension, l’excès de cholestérol ou l’artériosclérose sont des maladies graves qui doivent être traitées en premier par la médecine traditionnelle.


Thérapeutique

(source wikipédia)

Allium ursinum

L’ail des ours est une plante médicinale très ancienne connue des Celtes et des Germains. On en a retrouvé des restes dans des habitations du Néolithique. Depuis quelques années, il a retrouvé une popularité du fait de sa haute teneur en vitamine C et de ses propriétés amaigrissantes.

 retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité
Principes actifs

Il est très riche en une huile essentielle sulfurée et également en vitamine C.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéPropriétés 
dépuratif, antalgique, hypotenseur, antiseptique,
retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéModes d’emploi

On utilise le bulbe dans des  : teintures, sirops, décoctions, jus, cataplasme de pulpe, essences. Il est conseillé de l’utiliser de préférence cru pour préserver la vitamine C. L’essence est utilisée comme antalgique en cas de rhumatismes et comme désinfectant de l’atmosphère intérieure.
Les feuilles fraîches peuvent être utilisées comme épice, coupées menu comme de la ciboulette ou du persil et mises sur du pain, sur les soupes, les sauces, les salades et les plats à base de viande. Ceci est approprié pour les diarrhées chroniques et aiguës, mais également en cas de constipation lorsque celle-ci est due à des crampes internes ou à un relâchement de l’intestin.

Préparer l’Elixir à l’ail des ours 
Cet élixir développe la mémoire et prévient l’artériosclérose.
Préparer le Vin à l’ail des ours 
Le vin à l’ail des ours est utilisé contre l’engorgement chronique de la poitrine et les troubles respiratoires qui y sont liés; il empêche la dyspnée. Recommandé même en cas de phtisie et d’hydropisie, maladies dont souffrent souvent les personnes âgées.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéConseil de récolte
et dangers de confusion

Avant floraison, l’ail des ours peut être confondu avec le muguet de mai ou le Colchique d’automne, qui sont tous deux très toxiques (éventuellement mortels). La distinction peut facilement se faire grâce à l’odeur aillée dégagée par les feuilles froissées de l’ail des ours uniquement, ainsi que par la consistance des feuilles, coriaces chez le muguet et encore plus chez le colchique.

wikipédiatre  » On l’appelle ail de l’ours parce que les ours en mangent en sortant de leur hibernation
Fruit de leur observation des mœurs et habitudes de l’ours, les sorciers amérindiens ont pendant longtemps soigné leurs tribus. »

LA CHOUETTE a déjà survolé ce qu’il convient d’appeler:  L‘Esprit de l’Ours ... SUIVRE CES LIENS

– De l’esprit de l’ours à la médecine de l’ours

– BOUFFÉES DE CHALEUR : La régulation thermique de l’ours polaire – C’est la médecine de l’ours

Ail noir 120 gélules de 595mgCONNAISSEZ VOUS L’AIL NOIR :

L’ail (blanc) est transformé en ail noir par un processus de fermentation.
L’ail devient noir et développe un parfum doux et très agréable avec un arôme caramélisé.
Ce processus permet de convertir d’augmenter de manière significative le taux d’anti-oxydants.
L’ail noir serait cardio protecteur en réduisant le taux de cholestérol sanguin et la tension. Il permet de renforcer l’immunité et aide à combattre les infections grâce à ses propriétés antibactériennes et antifongiques. On lui reconnait également des effets neuroprotecteurs.
Retrouvez des informations complémentaires sur l’ail noir.

L’ail noir est sans odeurs et sans aucuns effets sur votre haleine !

Chou Blanc est effectivement magnétiseur -cliquez pour visiter son siteChou Blanc


Ail noir 120 gélules de 595mg

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.