LES LEGUMES : LES POTES DU POTE ÂGÉ – N°2 – LE PANAIS

Beauté Cosmétiquesbarre verte

legumes en folie 70portadaimgvert.JPG
LE BLOC NOTE
d’Aubergine GROCOLIS

Sous le présent logo nous ouvrons  une série sur les légumes…
barre verteces POTES DU POTE ÂGÉ

C’est legumes en folie aubergine grocolis 2nous les anonymes du potager qui les portadaimgvert.JPG cultivons pour vous et pour nous, grâce à la terre, au soleil et à l’eau du ciel qui nous sont jusqu’ici donnés en abondance.
Avec la complicité d’Aubergine GROCOLIS, nous mettrons le paquet et elle se mettra en quatre pour vous les présenter un par un, en vous rappelant leurs bienfaits….
Nous espérons que vous arriverez ensuite, à en consommer plus facilement sept par jour.

barre verte

legumes en folie aubergine grocolis AUJOURD’HUI PLACE AU PANAIS

– Tu as bien raison gamine parce que le PANAIS …..
ressemble à la carotte d’où son surnom de carotte blanche…
Je vais en faire manger à ma Germaine… ça doit rendre aimable aussi..!

PANAIS dis moi qui tu es…?

Le  panais est une plante herbacée bisannuelle à racine charnue, appartenant à la famille des Apiacées, qui fut autrefois très cultivée comme légume et comme plante fourragère.

C’est une culture quelque peu délaissée de nos jours, sauf en Grande-Bretagne, dans les pays nordiques et en Afrique du Nord.

Sa texture rappelle celle du navet et ses fanes sont semblables à celles du céleri (tous de la même famille).

Le panais, d’une couleur blanc ivoire, a une forme proche de celle de la carotte, sa chair jaunâtre et fruitée avec un goût légèrement sucré au goût de noisette.

Il en existe plusieurs variétés dont le long, le demi-long , le rond… Ce légume mesure, en moyenne, entre 15 et 30 centimètre de long et de 5 à 8 cm de diamètre en fonction de la variété.
On le récolte entre les mois d’août et novembre.
Son odeur très aromatisée est douce et sucrée et sera accentuée après le gel , car le froid transforme son amidon en sucre.

barre verte

Cette Plante potagère à racine est originaire de la région méditerranéenne,

Le panais fut largement utilisé par les Grecs et les Romains, mais ce n’est qu’au Moyen Âge que la variété que nous connaissons aujourd’hui fut développée. Il figurait parmi la centaine de plantes, cultivées dans les monastères, énumérées dans le « Capitulaire De Villis »
En Europe, au Moyen Âge et à la Renaissance, le panais était aussi populaire que l’est la pomme de terre de nos jours.
Au début du xvie siècle, des colons anglais l’introduisirent aux États-Unis, mais il ne fut pas très populaire autant par son goût peu apprécié que par le fait qu’il pousse trop lentement pour être rentable.
C’est encore de nos jours un légume fort méconnu. C’est dans la deuxième moitié du XXe siècle, qu’il commencera à susciter un réel intérêt.
barre verte

Choisir et conserver le panais

  • Choisir un panais ferme et charnu, de taille moyenne : il sera plus tendre et moins fibreux.
  • Ne le laissez pas à température ambiante, car il perd vite son humidité ! Il se conserve 2 ou 3 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur, mais mieux vaut le consommer vite.
  • Le panais n’a pas besoin d’être pelé. Pelé ou coupé, il s’oxyde au contact de l’air. S’il doit attendre, gardez-le dans de l’eau citronnée.
  • Taillé en dés et blanchi 5 min, il se congèle bien, ensaché une fois refroidi, après avoir été égoutté et séché

barre verte

 Cuisiner le panais

Le panais s’apprête comme la carotte, le salsifis ou le navet, qu’il peut remplacer dans la plupart des recettes avec un temps de cuisson plus rapide que la carotte.

Le panais  se consomme cru ou cuit.
Cru, en salade…
Cuit,  en purée, poêlés, en pot-au-feu, au wok, en frites, en chips, en potage, en soupe…

Il est souvent très gros. Il est donc préférable de le cuire en tranches ou en bâtonnets. Le temps de cuisson varie en fonction de la taille du panais.
• À la vapeur… 8 à 12 mn dans une eau bouillonnante salée.
• Dans l’eau… 6 à 10 mn dans une eau bouillonnante salée.
• Blanchir… 2 à 3 mn dans une eau bouillonnante salée.
• À la poêle… 6 à 12 mn en fonction de la quantité de liquide ajouté.
Plus il y a de liquide de cuisson, plus la cuisson sera rapide.

Il est délicieux réduit en purée, frit comme les pommes de terre frites, servi froid et arrosé de vinaigrette, servi glacé comme les carottes ou tout simplement en accompagnement.

Recette de Cabillaud vapeur, panais confit

Un pavé de cabillaud cuit doucement à la vapeur et assaisonné de safran, accompagné de quelques tronçons de panais cuits également à la vapeur et saisis au beurre.

cliquez le logo vous y allez

barre verte

– Ouaooouuhh tout ça…!
– Rien que chez toi…?

legumes en folie 3C’est un aliment  riche en minéraux et en vitamines, notamment en folates (B9), en vitamine K en vitamine C et en vitamine E (antioxydant)

Attention par contre pour les diabétiques, car il a une teneur en glucide conséquente (env.18g de glucide pour 100g de panais)

Le panais est également riche en minéraux (manganèse, phosphore, magnésium, potassium…). Pour en profiter au maximum, le mieux est de le consommer cru (par exemple râpé en salade).

Il est riche en vitamine B9 (folate), laquelle participe à la fabrication des cellules du corps et des globules rouges. Belle teneur également en vitamine C et en vitamine E, majeur.

la vitamine K qu’il contient  aide notre organisme à utiliser correctement le calcium en protégeant nos artères des calcifications, et en participant à la fixation du calcium sur les os.

barre verte

Si Aubergine Grocolis vous le dit … Alors…!

legumes en folie aubergine grocolis 1

Plusieurs études épidémiologiques ont démontré qu’une consommation élevée de légumes et de fruits diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques.
La présence d’antioxydants dans les légumes et les fruits pourrait jouer un rôle dans cette protection.

Ce légume racine de la famille de la carotte renferme de nombreux minéraux et vitamines. Ses fibres et ses antioxydants auraient des effets bénéfiques contre certains types de cancer.

Les bienfaits du panais

Cancer.
Le panais renferme des molécules actives qui joueraient un rôle dans la prévention du cancer. Notamment, il contient un antioxydant capable de réduire l’activité d’un enzyme impliqué dans le développement de cette maladie. D’autres composés contenus dans le panais (les polyacétylènes) ont également démontré qu’ils pouvaient diminuer la prolifération de cellules cancéreuses.

legumes en folie paire 2Que contient le panais?

Antioxydants
Le panais contient de l’apigénine, un antioxydant qui jouerait un rôle dans la prévention du cancer. Ces résultats ayant été démontrés in vitro et chez les animaux, d’autres études seront nécessaires pour prouver qu’une alimentation riche en apigénine pourrait avoir les mêmes effets préventifs chez l’humain.

Comme d’autres légumes de la famille de la carotte, le panais contient des polyacétylènes, dont le falcarinol. Ce composé est rapidement absorbé par l’organisme humain et jouerait un rôle dans la prévention du cancer.
On a constaté, en laboratoire, que le falcarinol aurait le potentiel d’altérer et de détruire les cellules cancéreuses humaines.
Des études cliniques chez l’humain devront cependant être menées pour vérifier cette hypothèse.

Fibreslegumes en folie aubergine grocolis D

Avec plus de 2 g par portion de ½ tasse (125 ml), le panais est considéré comme une source de fibres.
Les fibres alimentaires ne se retrouvent que dans les végétaux.
Elles regroupent un ensemble de substances qui ne sont pas digérées par l’organisme. Une alimentation riche en fibres rassasie plus rapidement qu’une alimentation faible en fibres.
De plus, manger des fibres réduirait les risques de cancer du côlon.
Le panais contient surtout des fibres insolubles, qui peuvent aider à prévenir la constipation en augmentant le volume des selles.

– Il est recommandé de consommer 25 g de fibres par jour pour les femmes de 19 ans à 50 ans, et 38 g par jour pour les hommes du même groupe d’âge.

barre verte

 Plante toxique Méfiez-vous des panais sauvages

Le panais sauvage ou panais vénéneux peut causer de graves brûlures.


On retrouve cette plante particulièrement présente en bordure des routes et en grande quantité.
Il faut faire bien attention, car c’est sa sève qui est dangereuse.

«Des lésions qui ressemblent à celles que l’herbe à puce et qui peuvent provoquer au niveau de la peau. Ce sont des cloques et ça va entrainer des rougeurs aussi»

.

Sachez que si vous entrez en contact avec la sève du panais sauvage, il suffit de ne pas s’exposer au soleil pour éviter des lésions corporelles.
D’une manière générale les plantes urticantes font réaction si trois conditions sont remplies :
– contact  avec la plante ou sa sève ( cas du figuier)
– transpiration
– exposition au soleil

– c’est violent parfois : voir vidéo :

Restez svelte 160pxSOURCES:
http://club.quomodo.com/amapdemarans/page_perso/infos_legumes/le_panais.html

http://papillesestomaquees.fr/les-legumes-de-a-a-z/le-panais/
http://www.atelierdeschefs.fr/fr/recettes-panais.php
barre verte

legumes en folie 3Pour les choupinets…
Mamy chante le brocolis..!

– Et si on se les fait en chanson

CLIQUEZ LA BÊTE CHOURIANTE

Refrain
Le mercredi chez Mamy
Dès qu’on arrive le midi
C’est toujours de brocolis
Ça suffit !
Le mercredi chez Mamy
Dès qu’on arrive à midi,
Si c’est pas des brocolis,
Salsifis !
barre verte

legumes en folie aubergine grocolis 1

Aubergine GROCOLIS

Share Button

2 réflexions sur « LES LEGUMES : LES POTES DU POTE ÂGÉ – N°2 – LE PANAIS »

  1. TitAnick

    Bonjour,
    Je viens de lire votre article avec beaucoup d’intérêt.
    Merci de me citer en référence.
    Par contre, si je puis me permettre, éviter de recopier textuellement des bouts de textes.
    Lorsque les moteurs passeront sur un doublon de texte (le mien et le vôtre), il giclera l’un d’entre eux.
    Il serait peu souhaitable que ce soit le mien puisque que vous vous référez u mien pour votre article !
    Je souhaiterais donc que vous reformuliez les phrases copiées.
    Merci de votre compréhension

    Anick

    Anick LEHMANN

    Répondre
    1. choublanc Auteur de l’article

      ai tenu compte de votre remarque justifiée… la rapidité n’est pas bonne conseillère et lorsque le texte est apprécié on verse dans la facilité
      d’autant je suis seul pour 1400 articles publiés
      je viens donc de modifier quelques points sans en altérer le sens
      j’ajoute que j’avais initialement précisé votre remarque concernant le gel en disant pourquoi

      On le récolte entre les mois d’août et novembre.
      Son odeur très aromatisée est douce et sucrée et sera accentuée après le gel , car le froid transforme son amidon en sucre.

      j’espère que mes potes âgés sauront apprécier votre site comme je l’ai fait moi même
      cordialement à vous et merci pour votre indulgence

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.