les Trompettes de Jéricho … de la botanique à la bible… en musique…!

animation ruedesplantes

trompettes-de-jericho.jpgCHOUONS ENSEMBLE
par Chou fleur 

 C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

AU PROGRAMME DE CE MERCREDI

 

– 1 – Les trompettes de JERICHO ..La légende biblique
– 2 – Les trompettes de JERICHO .. dans le jardin de PAPY
– 3 – PAPY VIDÉO solo de trompette Surprenante petite fille
– 4- PAPY SONG RADIO TROMPINETTE ( trompette classique)

 

QUELLE EST LA LÉGENDE DES TROMPETTES DE JERICHO ?

Cette légende est relative à un récit biblique selon lequel cette cité (prétendue imprenable) de Jericho  serait en 1473 avant J.C.  tombée aux mains d’envahisseurs car 7 prêtres aidés et poussés par la volonté divine auraient pendant 7 jours joué des instruments (chofars) qu’on a appelé trompettes par commodité et c’est par ce procédé que les remparts se seraient fragilisés rendant la prise de la cité possible.

Jéricho est rasée intégralement. La ville et son butin furent alors maudits. Josué nouveau maitre des lieux déclara alors : « Maudit soit devant l’Éternel l’homme qui se lèvera pour rebâtir cette ville de Jéricho ! Il en jettera les fondements au prix de son premier-né, et il en posera les portes au prix de son plus jeune fils. » Il en sera ainsi quelques siècles plus tard.

Le septième jour, ils devaient marcher 7 fois autour de Jericho et les prêtres devaient souffler dans leur trompettes seuleument à la fin du septième tour de la ville. Après avoir fait 7 fois le tour de la ville, les prêtres soufflèrent dans leur trompettes et Josué ordonna aux hébreux de lancer l’assaut. Les murailles de Jericho s’effondrèrent alors

Bref, cette « belle et palpitante » légende nous a laissé cette expression qui signifie que dans certaines situations, l’emploi de moyens totalement détournés peuvent s’avérer efficace, à condition d’y croire comme ces prêtres étaient poussées par leur foi…

Pourquoi pas…!

 

DES TROMPETTES DE JERICHO DANS LE JARDIN DE PAPY

Nom botanique   CAMPSIS

C’est une très belle plante grimpante au feuillage caduc.

Magnifique floraison estivale en forme de trompette. Plusieurs variétés existent, personnellement ‘Mme Galen’ est la plus belle (orangé foncé).

Ses rameaux sont munis de crampons, elle se fixe seule à son support. Croissance rapide.
Elle est résistante au gel dans le sud de la France, plus au nord il faudra la placer dans un endroit abrité.

En bref : plante grimpante sans soucis, belle floraison….

TOUT SAVOIR POUR NE PAS SE TROMPETTE :
Cet instrument associe le ciel et la terre dans une célébration commune dans laquelle les anges sont représentés sonnant de la trompette.
La trompette, instrument de musique, était utilisée pour régler les principaux moments du jour ou bien annoncer les grands événements historiques et cosmiques .

Les premières trompettes ont été inventées dans l’Antiquité. Elles apparurent en Egypte, il y a plus de trois mille ans. Deux trompettes ont d’ailleurs été retrouvées dans le tombeau de Toutankhamon.
En Grèce, la trompette était appelée salpinx et était considérée comme une discipline olympique. On y trouvait trois épreuves : le son le plus fort, avec le plus de décibels, le son portant de loin et le son le plus aigu.
A Rome, on utilisait le cormu ou buccina et le lituus ; les Celtes utilisaient le carnyx.



–  PAPY VIDÉO –
–  SOLO DE TROMPETTE –

 


PAPY SONG –
– RADIO TROMPINETTE – 60  TITRES

Restez svelte 160px
CHOU FLEUR   retour sur la rubrique du même tabac        
RETRO :
C’est du même tabac…..

2503

Share Button

2 réflexions sur « les Trompettes de Jéricho … de la botanique à la bible… en musique…! »

  1. Ping : Ce trombone n'est pas attache lettre | JOURNAL LA CHOUETTE

  2. WALTER

    ces trompettes de jéricho dans le jardin je les appelle aussi bignognias (bignonnes); ce sont des lianes qui sont très envahissantes, si on ne les taille pas tous les ans, assez ras! il leur faut un support (mur ou fil de fer tendu) et en effet elles grimpent et s’accrochent fort, comme la vigne vierge. Elles perdent hélas leurs feuilles l’hiver.
    Intéressant article, comme toujours sur l’origine des choses, avec de belles illustrations musicales à la clef (de trompette!)Merci !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.