Savez-vous quelle est la différence entre un rêve et une illusion?

Choucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucaline BLOC  NOTE
de Choucaline

« Abordons ensemble la programmation neuro-linguistique (acronyme français : « PNL », « NLP » en anglais ; parfois avec des majuscules) est un ensemble coordonné de connaissances et de pratiques dans le domaine de la psychologie fondées sur une démarche pragmatique de modélisation, en ce qui concerne la communication et le changement.

– OH PURÉE… Ya longtemps qu’elle nous l’avait pas fait ce coup là..!
– Pas de panique voyez ci-dessous……….

Savez-vous quelle est la différence entre un rêve et une illusion?

Musique d’ambiance

Le rêve peut se concrétiser alors que l’ illusion restera figée dans l’irréalité.

On se laisse facilement fasciner par l’illusion qui n’apporte que déception et frustration.

Alors que le rêve peut se concrétiser, il vous fait voyager, vous projette dans le futur, vous propulse vers les possibles, vous libère de toutes les contraintes, vous fait vibrer.
Napoléon Hill disait  :

«  Toutes les plus grandes réalisations commencent toujours par les plus grands rêves. »

                                                                            Rêver est à la portée de n’importe qui.

Toutefois j’apporte une précision majeure  : Rêver n’est pas rêvasser.

Le père de Mickey, Walt Disney avait ce don : Transformer ses rêves en réalité.

Il utilisait pour cela trois parties de sa personnalité :

– Disney « Rêveur » pour le « quoi »

– Disney « Réaliste »  pour le « comment »

– Disney « Critique » pour le « pourquoi ».

Facile à dire, me direz-vous  !
Mais comment le faire sans que notre « critique » la ramène un peu trop et nous sabote  notre projet « rêve » comme il sait très bien le faire par cette petite voix insidieuse qui dit :
 » Tu n’y arriveras jamais, cette idée ne tient pas la route.« .
Et c’est en général une bataille rangée dans notre esprit entre le rêveur et le critique.

Le réaliste, lui, n’intervient  alors que pour vous dire :
« C’est trop tard maintenant pour le faire ».
Et un projet rêve de plus qui passe dans les oubliettes.

Robert Dilts, un des plus grands spécialistes de PNL, s’est penché sur le cas Disney pour chercher comment il s’y prenait pour que ces 3 parties ne s’affrontent pas.
Pour chaque personnalité, Walt Disney utilisait trois positions différentes, dans trois espaces différents.

Imaginez 3 cercles différents et assez éloignés des uns des autres :

 il chaussait les baskets du REVEUR, visualisait, entendait, ressentait, sentait, pensait, se posait des questions sur son projet REVE.

Ensuite il chaussait les baskets du REALISTE, et  testait le réalisme du projet en imaginant les actions à mener.
Enfin il chaussait la dernière paire de baskets, celle du CRITIQUE et se positionnait en observateur, en train de regarder sous un autre angle le REVEUR et le REALISTE et les propositions de chacun, pouvant ainsi apporter des modifications.

Cette méthode appelée stratégie de Walt Disney, est très utilisée en PNL (programmation neurolinguistique) comme technique de créativité pour travailler sur un projet sous 3 angles différents. Certains ajoutent un 4ème angle celui de l’ OBSERVATEUR.

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs« Alors pourquoi ne pas élargir vos horizons et changer de chaussures,  en osant transformer vos rêves en réalité ? »

Source: SITE EGERIA CONSEIL

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE
964

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.