Mamie et le Chippenquedale



vous-avez-aime 50
LES + LUS DE
LA CHOUETTE
Déjà publié en 2011 avec
3702 visites …
Nous nous devions de rappeler
ce moment de bonheur ….pour les Mamy

 

 

BLOC NOTE FRIVOLE

par Chou Frisé ( il est boooooooooooo…!)

Le succès des publications récentes de mes indiscrétions sur les potins du salon de coiffure m’incite à vous raconter les confidences du commissaire de police Clément SOT:

Mamie Chippenquedale


L’histoire a pour cadre un commissariat de quartier de Paris dans une grande ville que nous ne nommerons pas… !
Pour la quatrième fois de la semaine, Gertrude PUDIBONDE se présente à l’’accueil principal du commissariat où le dynamique brigadier ARIEL ( surnommé ainsi car c’’est bien connu Ariel fait aussi la peau lisse et qu’’il y a dedans deux agents actifs) la voit arriver avec terreur pour une nouvelle plainte pour exhibitionnisme et attentat à la pudeur à l’’encontre de son voisin d’’en face.
Selon elle, « il se dénuderait en se trémoussant nu devant sa fenêtre grande ouverte. » ( extrait de la première main courante… c’’est pas de la merde puisqu’’on vous dit que c’’est une première main)
Son insistance à déposer sa plainte est grande….! elle va jusqu’’à exiger que quelqu’’un vienne constater de visu l’’ampleur de la provocation, et de la gène que cela occasionne dans le voisinage.
De ce fait, le brigadier ARIEL l’a surnommée Mamie Chippenquedale nom proche du célèbre chaud show des CHIPPENDALES (streap tease masculin)


Deux heures après…… les mêmes ( avec un brigadier beaucoup plus épuisé)

Gertrude pudibonde : « Vous ne m’’écoutez plus brigadier…. j’’exige de voir votre chef le commissaire SOT – vous ne réalisez pas bien à quel point cela est gênant de devoir supporter la vue de cet énergumène qui se trémousse nu sous mes fenêtres. »

Ariel : Si si……. je vous écoute….. Je comprends, mais c’’est la quatrième plainte que vous me déposez alors vous comprenez je la connais l’’histoire et la longueur de sa bistouquette aussi… Encore que depuis hier elle semble avoir augmenté de dimensions…..?

Gertrude pudibonde:
« ABSOLUMENT ABSOLUMENT…. mais c’’est que brigadier, hier…. il était dans de bonnes dispositions…. ! »

je ne partirai pas d’’ici avant d’’avoir vu le commissaire SOT…Na… !!!

Au premier étage ( les huiles –  3 en 1 incluse-  , c’’est toujours dans les étages …. c’’est pour ça qu’’on dit: je vais monter plus haut moi moooossieu.. !)
Ariel : «  Commissaire, j’’ai la Mamie chi……… qui est revenue …. Hein vous savez pour son voisin qui s’’exhibe devant ses fenêtres
Clément SOT : « Encore…! Gérez mon vieux…. Gérez…… »
Ariel : Vous avez dit « gérez » ouais et ben au bout de 4 fois 2 heures vous digérez plus….. vous régurgitez..!
La mamie Chippenquedale, je vous la confie comme le canard du même nom…!
SOT : La presse est au courant …!….c’’est quel canard….?
Ariel : Mais non…. c’’est une vanne…!

SOT : Il y a eu une fuite ….?
Ariel : OH Misère…….!  Oui et elle demande que vous alliez constater chez elle ce soir.
SOT : Mais Ça va pas…! Si encore vous me demandiez d’’aller chez un pépére offusqué par LAETICIA CASTA qui joue nue des castagnettes devant ses fenêtres ….. !
Ariel : Désolé, mais qu’’est ce que je lui dis.. ?
SOT : Prenez son adresse, et dites lui que je passe ce soir faire les constatations moi-même….! 

 Le soir même 22 h dans l’’appartement de Gertrude Pudibonde :

– “Ah commissaire si vous saviez  à quel point cela est gênant de devoir supporter la vue de cet énergumène qui  se trémousse nu sous mes fenêtres tous les soirs..!.
Le commissaire SOT scrute en vain les fenêtres d’’en face  recommence et cherche encore …

– ” Mais mamie je ne vois rien ni personne … ? c’’est quoi cette histoire ???”

C’’est alors que Mamie Chippenquedale lui lance la tirade qui tue…………
et que je vous laisse découvrir en image  :
cliquez   mais visez bien   
 

Chou Frisé

3984

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.