Archives mensuelles : mars 2014

BEL CANTO : André Vasary chanteur hongrois, à la voix d’or

teacher_clipart_1.gif– MAMY BEL CANTO –   ET –  PAPY VIDÉO –
PRESENTENT
ANDRE VASARY

André Vasary est un chanteur hongrois, à la voix en or, découvert dans l’émission ‘Incroyables talents’.

 

Passez un pur moment de plénitude avec cet artiste de grand talent :

– PAPY VIDÉO –

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

« -Une voix pure, pleine de simplicité et d’amour. Merci You tube de nous faire partager en France, la voix de cet ange !! Une voix d’ange , quoi dire de plus merci à André d’y avoir participé je reste sans voix et émue  à chaque fois que je l’écoute !! un tel don , il est divin …! »

Vásáry André – E. Morricone: Once Upon a Time in the West


BACH AIR Vásáry André – Bach: Air

Vásáry André – G.Caccini: Ave Maria

Vásáry André – Time to Say Goodbye (Dáridó)
<

teacher_clipart_1.gifMAMY BEL CANTO

1885
Meilleurs complements alimentaires

Share Button

Homme libre, toujours, tu chériras la mer !

 BLOC NOTE LITTÉRAIRE par Chou Blanc
la poésie inoxydable

 sons naturels de la mer et des vagues - fermez les yeux et lachez vous  MUSIQUE D’AMBIANCE

Après la publication partielle  de ce poème dans l’article de mercredi sur la mer et les voiliers, un lecteur amateur de poésie, nous a demandé l’intégrale du poème de BAUDELAIRE … Le voici avec en prime celui de VICTOR HUGO

 » Oh Combien de marins ,combien de capitaines… » 

Poème de Baudelaire – Tu chériras la mer
.

Homme libre, toujours, tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n’est pas un gouffre moins amer.


Tu te plais à plonger au sein de ton image ;
Tu l’embrasses des yeux et des bras, et ton cœur
Se distrait quelquefois de sa propre rumeur
Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.


Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :
Homme, nul n’a sondé le fond de tes abîmes,
O mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !


Et cependant voilà des siècles innombrables
Que vous vous combattez sans pitié ni remord,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
O lutteurs éternels, ô frères implacables !


Charles Baudelaire

Joseph Mallord William Turner - Bateau hollandais dans la tempête

Joseph Mallord William Turner – Bateau hollandais dans la tempête

    Oceano Nox   (Victor Hugo)

Oh ! combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis ?
Combien ont disparu, dure et triste fortune ?
Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,
Sous l’aveugle océan à jamais enfoui ?
Combien de patrons morts avec leurs équipages ?
L’ouragan de leur vie a pris toutes les pages
Et d’un souffle il a tout dispersé sur les flots !
Nul ne saura leur fin dans l’abîme plongée,
Chaque vague en passant d’un butin s’est chargée ;
L’une a saisi l’esquif, l’autre les matelots !
Nul ne sait votre sort, pauvres têtes perdues !
Vous roulez à travers les sombres étendues,
Heurtant de vos fronts morts des écueils inconnus
Oh ! que de vieux parents qui n’avaient plus qu’un rêve,
Sont morts en attendant tous les jours sur la grève
Ceux qui ne sont pas revenus !
On demande  » Où sont-ils ? Sont-ils rois dans quelque île ?
Nous ont’ ils délaissés pour un bord plus fertile ?  »
Puis, votre souvenir même est enseveli.
Le corps se perd dans l’eau, le nom dans la mémoire.
Le temps qui sur toute ombre en verse une plus noire,
Sur le sombre océan jette le sombre oubli
On s’entretient de vous parfois dans les veillées,
Maint joyeux cercle, assis sur les ancres rouillées,
Mêle encore quelque temps vos noms d’ombre couverts,
Aux rires, aux refrains, aux récits d’aventures,
Aux baisers qu’on dérobe à vos belles futures
Tandis que vous dormez dans les goémons verts !
Bientôt des yeux de tous votre ombre est disparue.
L’un n’a-t-il pas sa barque et l’autre sa charrue ?
Seules, durant ces nuits où l’orage est vainqueur,
Vos veuves aux fronts blancs, lasses de vous attendre,
Parlent encore de vous en remuant la cendre
De leur foyer et de leur coeur !
Et quand la tombe enfin a fermé leur paupière,
Rien ne sait plus vos noms, pas même une humble pierre
Dans l’étroit cimetière où l’écho nous répond,
Pas même un saule vert qui s’effeuille à l’automne,
Pas même la chanson naïve et monotone
Que chante un mendiant à l’angle d’un vieux pont !
Où sont-ils, les marins sombrés dans les nuits noires ?
O flots ! que vous savez de lugubres histoires !
Flots profonds redoutés des mères à genoux !
Vous vous les racontez en montant les marées,
Et c’est ce qui vous fait ces voix désespérées
Que vous avez le soir, quand vous venez vers nous…

logo poésie small(Les rayons et les ombres…)

« je conseille pour prolonger ce voyage en mer, un autre poème
déjà publié dans  » LA CHOUETTE »: L’ALBATROS »

barre verte
retour sur la rubrique du même tabac
Chou Blanc est effectivement magnétiseur - voir son site cliquezChou blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Choupinet et Choupinette : LES 12 TRAVAUX D’HERCULE – N 11 Vaincre le géant aux trois corps Géryon, et voler son troupeau de bœufs.

CHOUPINETS ET CHOUPINETTES DEVANT LE SUCCÈS DE PAS SAGE INTERDIT NOUS POURSUIVONS L’HISTOIRE DES 12 TRAVAUX D’HERCULE …..

COMME L’ANNÉE DERNIÈRE« PAS SAGE INTERDIT » EST ASSURÉ AVEC SUCCÈS PAR LADY LADINDE ….. ET CHOUPINAIN

barre bleue

BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

LOGO CHOUPINAINAvec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote.

Aussi quand je rencontre un garçon charmant comme CHOUPINAIN, je fais équipe avec lui pour qu’il m’apprenne plein de secrets..

dinde

– Les semaines passées je vous avais expliqué comment dans un de mes rêves…. l’illumination s’était faite dans mon esprit sous la forme d’un Choupinain mi lutin , mi magicien de la lumière …

Jonglant avec les feuilles il m’a fait une démonstration merveilleuse de ses talents et surtout avec lui tout s’est éclairé en moi et dans mon esprit
Il m’a dit qu’il s’appelait CHOUPINAIN et qu’il allait me raconter la vie d’HERCULE et me faire revivre ses 12 travaux

logo hercule
barre verte

PAS SAGE INTERDIT VERS LA VIE D’HERCULE

venez avec choupinain

cliquez vous y allezCLIQUEZ MOI JE VOUS DONNE ACCÈS AU RÉSUMÉ DES ÉPISODES PRÉCÉDENTS

.

 

– Eh Choupinain C’est vrai que cette semaine HERCULE va affronter un géant pour lui voler son troupeau de boeufs …?

– EH….BIEN SÛR QUE C’EST VRAI… ! …. OH CHOUPINAIN … . On y va… Dépêche….! Raconte …! Nous aimons ça les corridas avec les premiers taureaux andalous …! On veut savoir comment il va faire …?

OK nous allons voir d’abord si vous avez été assez sages pour accéder à la mythologie et à son monde …!

dinde

– OK J’en suis…! ça va me dégourdir mes pilons de courir dans l’arène avec lui….. surtout qu’il sent bon le sable chaud e légionnaire….

barre verte

CHAQUE MERCREDI NOUS VOUS RELATONS UN DES 12 TRAVAUX D’HERCULE….

9 – Vaincre le géant aux trois corps Géryon, et voler son troupeau de bœufs.

barre verte

LE CHOURISTE
AUJOURD’HUI : HERCULE v
aincre le géant aux trois corps Géryon, et voler son troupeau de bœufs.

barre verte

logo hercule

  1. Étouffer le lion de Némée à la peau impénétrable, et rapporter sa dépouille.
  2. Tuer l’hydre de Lerne, dont les têtes tranchées repoussaient sans cesse.
  3. Battre à la course la biche de Cérynie aux sabots d’airain et aux bois d’or, créature sacrée d’Artémis.
  4. Ramener vivant l’énorme sanglier d’Érymanthe.
  5. Nettoyer les écuries d’Augias, qui ne l’avaient jamais été.
  6. Tuer les oiseaux du lac Stymphale aux plumes d’airain.
  7. Dompter le taureau crétois de Minos, que celui-ci n’avait pas voulu rendre à Poséidon.
  8. Capturer les juments mangeuses d’hommes de Diomède.
  9. Rapporter la ceinture d’Hippolyte, fille d’Arès et reine des Amazones.
  10. Vaincre le géant aux trois corps Géryon, et voler son troupeau de bœufs.
  11. Rapporter les pommes d’or du jardin des Hespérides, que gardait Ladon.
  12. Descendre aux Enfers et enchaîner Cerbère, le chien aux trois têtes.

    barre verte

VAINCRE LE GÉANT GÉRYON  ET VOLER SON TROUPEAU DE BOEUFS

venez avec choupinain

Pour son dixième travail, usé par quasiment sept années d’épreuves, le héros se voit ainsi obliger de gagner les mystérieuses terres de l’ouest et, plus précisément, l’île d’Erythie (l’actuelle Cadix, en Andalousie) car c’est là-bas qu’il est sommé de capturer le plus beau troupeau du monde.

La tâche s’annonce plus rude qu’il n’y paraît car les superbes bœufs au pelage écarlate sont jalousement gardés par le monstrueux Géryon, fils du titan Okéanos et qui a eu la particularité de naître avec trois têtes, six bras et trois corps unis à la taille ; autant dire qu’il ne laisserait personne lui confisquer son bien le plus précieux.

Hercule ouvre le détroit de Gibraltar

Pour obéir à ce nouvel ordre, Hercule partit vers l’Occident en longeant la côte africaine. .

Héraclès ouvrant le détroit de Gibraltar,

Quand Hercule atteint enfin le bout de la Méditerranée, là où Atlas soutient la voûte céleste (dans l’actuel Maroc), il repasse sur le continent européen par l’intermédiaire d’une petite bande de terre qui relie encore le sud de l’Espagne et l’Afrique du nord.

Les colonnes d'Hercule

Il se résout à laisser une trace de sa venue dans ces contrées : en écrasant ses deux énormes poings au sol il ouvre en deux l’écorce terrestre ; la secousse, comparable à un séisme, fait trembler le monde entier et forme ainsi deux colonnes rocheuses appelées depuis « les colonnes d’Hercule »(de nos jours Ceuta et Gibraltar).

Les colonnes d’Hercule…..

Mais en séparant l’Europe de l’Afrique, Hercule a involontairement ouvert ce qu’on appelle aujourd’hui le détroit de Gibraltar, en effet, la Méditerranée, jadis immense lac d’Europe, s’engouffre rapidement entre les deux colonnes et se convertit alors en mer ouverte sur l’océan Atlantique.

Le soleil offre à Hercule un bol d’or pour naviguer ….

A cet endroit, le soleil, très ardent, incommoda Hercule, qui banda son arc et lui décocha une flèche.
Héraclès dans la coupe d'or d'Hélios,

Étonné de cette audace,  HÉLIOS le Soleil, pour apaiser le vaillant héros et lui permettre de continuer sa route, lui prêta la coupe d’or qui le transportait à travers l’océan et le guidait jusqu’aux rivages où il remontait au ciel pour éclairer la Terre.

Hercule s’empare du troupeau….

Il atteint rapidement les rivages du domaine de Géryon et entame une longue marche pour enfin apercevoir, dans un coin de l’île, l’énorme troupeau gardé par un berger endormi et un étrange chien à deux têtes.

Le monstrueux animal, qui répond au doux nom d’Othro, paraît sans cesse être à l’affût de quelque danger et ses deux museaux semblent sonder chaque parcelle du territoire en une seule inspiration.
D’ailleurs, Hercule va pouvoir constater l’efficacité de l’odorat du chien car celui-ci a déjà senti sa présence et se lance vers lui en aboyant furieusement.

Hercule tue le chien monstrueux et son berger….

Hercule luttant contre Géryon,

Quand la bête se trouve à bonne distance, le héros brandit sa massue et l’écrase sur les deux têtes du monstre bicéphale ; le coup est si fort qu’il résonne dans toute l’île et alerte Eurythion, le bouvier de Géryon, qui, de ses pas de géant, s’empresse de venir au secours d’Othro.

Mais malheureusement pour lui, à peine a-t-il le temps de découvrir la dépouille mortelle du chien qu’il reçoit sur le crâne un coup de massue.

Inspectant les deux corps inertes des gardiens du troupeau, Hercule soupire de soulagement : à partir de maintenant, les superbes bœufs étaient en sa possession, il lui suffisait donc de les regrouper dans le bol d’or d’Hélios afin de rejoindre le continent et d’entamer le chemin du retour…

Hercule affronte le géant Géryon….

Mais voilà….le géant GÉRYON se lève brusquement de son trône et, dans un immense fracas,

Hercule et Géryon,

Hercule et Géryon, huile sur toile,
Zurbarán, 1637.

Hercule voit débouler sur lui une montagne à trois têtes et dont le comportement ne lui laisse que peu de choix ; le héros bande alors son arc et, avant que le monstrueux roi d’Erythrée n’arrive à sa hauteur, il décoche trois flèches qui viennent se planter au milieu des trois fronts répandant instantanément leur venin mortel.

Géryon s’écroule dans un dernier triple soupir laissant Hercule s’éloigner avec le superbe troupeau qui avait fait sa gloire.

 Le retour victorieux d’Hercule

Le voyage de retour  se déroule sans entrave et le héros arrive à Mycènes avec la quasi-totalité du troupeau de Géryon et malgré les nombreuses tentatives de vols dont il a été victime le dixième travail arrive à son terme.
Eurysthée commençait à trouver le temps long quand on le prévint que le héros attendait aux portes de la ville.
Le roi, fit introduire l’immense troupeau, admira leur beauté et ordonna de les sacrifier en l’honneur d’Héra. Quelle récompense plus merveilleuse pour le héros que de voir ces bœufs, si difficilement conduits jusqu’en Grèce, sacrifiés à cette si charmante déesse ?

barre verte

venez avec choupinain LA SEMAINE PROCHAINE :

Rapporter les pommes d’or du jardin des Hespérides, que gardait Ladon.

A peine revenu de cette expédition, Hercule reçut l’ordre de ramener à Eurysthée les pommes d’or du jardin des Hespérides .
Filles d’Atlas , les Hespérides habitaient un jardin merveilleux dont les arbres étaient chargés de fruits dorés.

barre verte

CHOUPINAINAINSI DONC VOUS AVEZ RENDEZ VOUS AVEC NOUS ….

– Aïe Aïe Aïe… mes Choupinettes….
ça va être dur d’attendre une semaine avant de rentrer dans une autre bagarre avec HERCULE

dinde – OK je vais essayer de revenir avec toi, il faut que je rencontre cet HERCULE…
J’aime les gars baraqués…. ça m’a toujours impressionné ..! DAME c’est que le pére DINDON Il a plus 20 ans….. et son prénom c’est pas POPEYE m’enfin il « massiste »……!

http://hercule.travaux.free.fr/naissance.php
wikipédia
-http://12travauxhercule.d-t-x.com/
http://www.provence7.com

barre verte

LOGO CHOUPINAINLADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

141

Share Button