Archives mensuelles : novembre 2013

TIRLIPOTER AVEC SES POTES

les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE  par le Pote H

 Dans mes chroniques (la maladie est grave… !) on m’’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur donner du vocabulaire de ma grand-mère impotente.

Vu leur sénilité précoce ( non y a que ça qui est précoce ) nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser,  et de bien comprendre le sens des mots et ses dériveurs….. Aujourd’hui :

TIRLIPOTER

Musique d’ambiance  

Pour ceux qui n’étaient pas là, le jour de ces leçons sur les potes, qui potent et qui tripotent quand ils sont trois, ils peuvent  réviser ou faire le cours de rattrapage

Leçon 1  pote pote pote pote popotte

Leçon 2  potons-en-paix-je-pote-tu-potes-il-pote-a-trois-ils-tripotent

Leçon 3  potons-en-paix-je-pote-tu-potes-il-pote-a-trois-ils-tripotent

Leçon 4 
tirlipoter avec ses potes

Plan du cours (d’eau)

petits trilipots en mascotte


1  Pote
2  Poter
3  Tripot – Tripoter
4  Tirlipoter

Nous en sommes donc  au verbe TIRLIPOTER, qui signifie …….?.


Alors les petits coquins  quelqu’’un a t il des idées….?
Pour moi tirlipoter ce n’’est pas le jeu d’’enfant proposé hier par chou fleur……! Je parle d’’éducation sexuelle et  d’’idées cochonnes….. Je parle du jour, où votre choupinet passe du petit GERVAIS à sa première gerbe matinale….   dès lors la vision que nous avons du verbe tirlipoter se doit d’’être changée, pour laisser la nature s’’exprimer, et par cette maturité soudaine  le verbe et vite remplacé par la verge. Vous verrez   votre adolescent boutonneux plus proche de mère nature, entrer dans le verger des fruits défendus.

Là, naitra la question… !  Est ce que l’on peut  tirlipoter seul ?
EH  Oui, comme ce n’’est pas réservé aux marins qui partent longtemps en mer, on peut donc tirlipoter seul, mais ce jeu n’a rien à voir avec le solitaire….  NON c’est plus vert…..c’est en tirlitripotant sa bistouquette dans le style  mano à mano libérateur que l’’on trilipote seul. Eh oui…, ce n’’est pas bien de se lustrer le pingouin, on dit d’’ailleurs:  Jeu de mains, jeu de vilains ou filer du mauvais coton…… sans doute à cause des laines pingouin. .
A NOTER (pour rassurer Mamie) : Cette solitude attitude n’est pas réservée aux seuls manuels en route pour Sodome et GO  more more more….!

 

Chez les gonzesses  tirlipoter est un comportement plus intériorisé…..parfois  même mécanisé au vibro masseur ….c’est sans doute cela que l’on appelle le sexe à piles …… avec des DURASEL conseillées pour les dures à cuire.
A NOTER : les gonzesses  trilipotent moins que les mecs, sans doute que c’’est plus facile de jouer avec ce qui tient dans la main….
Ouais mais à condition que tout soit en proportion…!


Mais peut être que trilipoter se fait à deux
 ?
J’’en vois d’’ici quelques unes qui pensent que  tirlipoter c’’est prendre un pot avec un tirlipote.
Pour elles donc le tirlipote, c’’est le  degré de température au dessus du pote, si on les suit, le pot  vous le prenez en un cinq sept dans une garçonnière.
Si c’’était ça…. alors là, pas de doute,  là, le tirlipote  serait un amant ….
Le pote avec qui l’’on tire…!
Pour votre pot,  nous vous conseillerions alors, la menthe fraiche….. c’’est très rafraichissant surtout si vous vous donnez beaucoup de mal madame pour que votre trilipote passe du tripotage au tripatouillage  sans être « marri » du résultat, et prenne l’’abonnement hebdomadraire ( on bosse une fois par semaine seulement…!) .

A NOTER : J’’ai oublié de préciser à mes potes âgés que dans cette hypothèse le tirlipote ne peut pas être le mari de la dame…..!
Là, nous confondrions tirlipoter avec ventripoter qui est proche du gratouillis conjugal plein de tendresse  juste en dessous de la bedaine.
Ouvrons une parenthèse éducative pour nos potes âgés en construction, ceux qui ont peu de « kulomètres au conteur », pour leur dire que seuls  peuvent ventripoter ceux qui ont un ventre et un âge avancé…
Oui Monsieur,  vous y êtes.. ! Quand vous ne vous voyez plus pisser et que  madame se lasse ……….de vous lasser les lacets, qui sont eux aussi lassés d’’être manipulés par la même ventripoteuse.
A NOTER : Soyons simples et clairs:  Une ventripoteuse n’est pas une tirlipoteuse on l’’a compris, mais pas plus une tripoteuse, qui n’’est pas masseuse non plus……… Enfin pas toutes … !

RECAPITULONS : Au risque de décevoir…. tirlipoter reste donc  un jeu, mais dans mon jeu, la petite bête qui monte, qui monte, qui monte, peut avoir le vertige, et la peur de l’’autre l’’oblige à  s’’arrêter à l’’entre seul….!

 Mais peut être que tirlipoter se fait à plusieurs ?

Si le petite bête continue de grimper, le jeu du tirlipote peut se résumer à simplement faire le jeu lit coeœur avec plusieurs gonzesses ….    et dans le même lit…!
Oui si vous voulez……., vous pouvez tirlipoter à plusieurs…!
Ça commence à trois par un tri-potage…… prenez des gonzesses pas trop grosses, pour ne pas finir en nœoeud de boudin et surtout n’’ayez pas d’’ambitions démesurées, car même les poupées russes ne viennent pas à plusieurs pour des queues et  des cerises …..?

CONSEIL A NOTER : Si dans cette partie de tirlipote,  vous  tombez sur des dindes, méfiez vous que le tirlipote ne se termine pas en jeu de l’oie, avec des  oies blanches qui peuvent  même se prendre au jeu….. voire se pendre aux œoeufs comme des mères  poules  caqueteuses qui commentant vos performances, raconteront  que vous en faites beaucoup plus avec la langue…. !


Après tout, ça n’’est pas très gênant pour les potes âgés, à qui il ne
reste plus guère avec les dames, que ce type de conversation….. plus peut être beaucoup de doigté et de tact…..tac.

pote HPOTE H ( vous pouvez suivre mes lubriques dans la catégorie les potes H)

« A bientôt donc  et soyez sages »

Share Button

CHOU, Dieu de l’air égyptien, tempête…!

AVEC PAPY DÉCOUVRONS
LE CHOU
  DES AUTRES CIVILISATIONS…

QUI EST CHOU (ou Shou)?
Papy  dis moi qui est ce troisième fils de Ré (Dieu du soleil)?

FILS….. Pour savoir qui est chou dans la civilisation égyptienne il faut parler de  leur conception de la naissance du monde…. 

En EGYPTE on a coutume de dire qu’à l’origine, il n’y avait rien, sinon NOUN, l’océan sans rivage dont les vagues roulaient et déferlaient dans l’immensité des ténébres.

Puis, peu à peu, du fond des eaux, s’élève une masse confuse de sable et de boue qui émerge. Et c’est là, sur ce minuscule îlot, que, lisse et parfait, apparaît un œoeuf.
Lorsqu’il éclot, en jaillit, triomphant, le dieu Rê, le soleil – parfois appelé Amon –
qui inonde l’espace de son éblouissante lumière. Rê se met aussitôt en devoir de donner
le jour à des enfants et, ainsi, de créer et ordonner le monde. De la sorte apparaissent :
– Geb, dieu de la terre, et sa sœoeur,
– Nout, déesse du ciel.

Cette dernière courbe son corps gigantesque et parsemé d’étoiles au-dessus de la terre qu’elle recouvre en prenant appui sur ses bras et ses jambes.

Au centre, CHOU ou  Shou, l’air, troisième fils de Rê, soutient le ventre de Nout qui forme la voûte céleste et la sépare de la terre.


MUSÉE CANADIEN DES CIVILISATIONSEnfin, dans le ciel nocturne, Khonsou, dieu de la lune, domine les cieux lorsque Rê abandonne le monde visible et gagne I’Arnanti, le monde souterrain. 

AVEC PAPY CINÉMA , REDÉCOUVRONS
LA  SOUPE AUX CHOUX
Musique ambiance générique du filmgénérique du film  Claude Ratinier, dit le Glaude et Francis Chérasse, dit le Bombé, le premier sabotier et le second puisatier, vivent dans leur village campagnard du Bourbonnais, très en retrait de la vie moderne. Une nuit, suite à un concours de pets entre les deux amis, un extra-terrestre que Glaude nommera La Denrée débarque en soucoupe volante de la planète Oxo dans le jardin de celui-ci.
Le Glaude lui offre alors à manger de la soupe aux choux. L’extra-terrestre appréciant le potage, il en emmène sur sa planète.Le voisinage s’émeut des allers-retours du visiteur mais le Glaude et la Denrée se lient très vite en amitié. Peu après l’extra-terrestre lui propose de venir le rejoindre sur sa planète pour faire bénéficier tous les Oxiens des bienfaits de la soupe aux choux, mais le Glaude refuse en mettant en avant son amitié avec le Bombé. Pourtant, rattrapés par les péripéties de la vie moderne, nos deux acolytes envisagent de plus en plus sérieusement de migrer sur la planète Oxo.
.

« Si tout ça c’est pas du vent …. tu veux dire  Papy, qu’il y a du divin quand je pète…. ? »
– « Euh …. J’ ai pas dis ça…. mais ce que je sais petit, c’est que pour nous le chou… C’est sacré…! »

VOTRE ATTENTION SVP : « Nous avons tenté cette expérience amusante de publier ce film pour les cinéphiles distingués, et de lancez «Et bien nous nous adorons La soupe aux choux Un long silence glacial  s’’en suivra t il ou vos commentaires pour l’avoir publiée, seront ils  meurtriers pour nous apprendre à péter droit…???.

CHOU FLEUR – 4470

  ( Retrouvez «  »les merdredis de Chou fleur » tous les mercredis sur la planète Terre…. à choux et à pétomanes )

Share Button

La méthode des 6 chapeaux de la réflexion

pour les amoureux de la littérature Vos poèmes, vos poèmes préférés – Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller….

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

Les six chapeaux de la réflexion

Edward de Bono est l’auteur de près d’une cinquantaine de livres hélas peu sont traduits en français.  
Il est expert en matière de brain storming, développement de l’intelligence, pensée latérale, et tout ce qui concerne l’utilisation optimale et efficace de nos ressources intellectuelles.

La pensée occidentale s’est essentiellement préoccupée de « ce qui est », que l’on définit par l’analyse, le jugement et l’argumentation. C’est peut être un système utile, mais il existe une autre manière de penser qui envisage «  ce qui peut être » , qui met en jeu une pensée constructive et créative pour « trouver un moyen d’aller de l’avant »

Conduite de réunion

Pour quiconque a participé à des réunions professionnelles, la prise de décision en groupe relève parfois plus du sport de combat que d’un processus rationnel dont on ressortirait serein en se disant qu’on a abordé tous les aspects du problème.

Le principal reproche qu’on peut adresser aux réunions est d’aboutir à des résultats souvent décevants voire même à des conclusions qui ne satisfont personne.
En schématisant, De Bono définit les réunions occidentales comme un lieu où l’on vient avec une idée que l’on se doit de faire passer par ses arguments : la réunion n’est au final plus qu’une joute verbale.

L’idée de son ouvrage : c’est de sortir les gens de leur rôle habituel.
LE CHOURISTEDans une réunion destinée à trouver des solutions à un problème :
– il y a toujours des gens qui parlent trop,
– qui coupent la parole aux autres.
– Il y en a d’autre qu’on entends jamais s’exprimer.
– D’autres encore, sont d’un pessimisme à tuer la moindre âme de créativité qui pourrait s’élever.
–  D’autres vont pinailler sur des détails…

Bref en général : c’est la foire d’empoignes où la loi de la jungle prend le dessus sur l’intérêt général.

Chapeau Bono !

E. De Bono nous propose dans ce livre une démarche originale de conduite de réunion, facilement applicable, et susceptible selon l’auteur d’augmenter la qualité d’un travail de groupe.

Elle s’applique à tous les domaines et donne les moyens d’aborder tous les problèmes.
Les six chapeaux permettent de clarifier les raisonnements, de surmonter les travers personnels, de sortir des cadres de réflexion habituels et de trouver des solutions réellement inédites qui font la différence.

Cette méthodologie totalement originale est utile aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle. Elle est également utilisée avec succès en milieu pédagogique.
On peut la  conseiller à tous pour ne plus perdre de temps lors des réunions, et pour stimuler la réflexion en famille

La méthode des Six Chapeaux

La méthode des Six Chapeaux propose n’ont pas d’argumenter mais de focaliser toute l’énergie de tout un chacun sur les différents aspects d’un problème, d’une question, d’un sujet…

Il prend l’exemple d’une maison où sur chaque côté se trouve une personne.

Si chacune décrit la maison à son tour, nous obtiendrons 4 descriptions différentes, au risque que chacun maintienne sa position.
Par contre si ces 4 mêmes personnes tournent ensemble autour de la maison et pour chaque côté donnent leur description, nous avons de forte chance d’obtenir une description uniforme et cohérente de la maison.

Avec les 6 chapeaux on oblige les participants à s’exprimer non pas selon leur point de vue mais selon UN point de vue.

Le point de vue est donné par la couleur du chapeau.
– Le chapeau blanc pour les faits, les données brutes,
– Le chapeau rouge pour exprimer son ressentis,
– Le chapeau est vert pour les nouvelles idées,
– Le chapeau est  jaune pour les points positifs
– Le chapeau est noir pour les risques et les contraintes à identifier
– Le chapeau est  bleu pour la conduite de la réunion.

Avec cette méthode chacun est obligé de réfléchir à la question sous un angle bien précis plutôt qu’au prisme de ses aprioris et de sa seule expérience.

COMMENT  CA MARCHE..?

Pendant la réunion, le groupe décide par exemple de mettre le chapeau (virtuel) vert et tout le monde se lance dans un brainstorming.

Puis on prend par exemple le chapeau jaune pour extraire tous les bénéfices possibles des idées ainsi trouvées, et ainsi de suite.

. De Bono propose donc une démarche séquentielle: tous les participants sont d’abord sur un mode créatif, puis sur un mode critique, et ainsi de suite.

L’ordre n’est pas important mais ce qui compte c’est que tout le monde soit sur la même longueur d’onde au même moment.

De Bono assure que cette méthode permet de faire gagner un temps significatif pour trouver un point d’accord au cours d’une réunion.

Pour qu’un groupe soit créatif et productif, il faut bien entendu que les participants fassent preuve de créativité, d’esprit critique, de sentiments, de logique, et qu’ils apportent des faits, mais, et c’est là l’argument essentiel de l’ouvrage, pas tout en même temps.
A pratiquer pour confirmer.

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

Sur Amazon   ROBIN

 » Nous avons effectué des sessions test dans notre entreprise au cours desquelles nous avons pu constater que:
– la production d’idées pour un temps donné est réellement accrue
– les participants à la réunion s’approprient rapidement la méthodologie
– le rôle du chapeau bleu est clé notamment pour orienter la réflexion sous chaque chapeau et synthétiser les résultats de la session à la fin
– il n’est pas nécessaire d’utiliser tous les chapeaux
– la méthodologie n’est pas forcément applicable à tous les types de réunion. Un besoin de « cadrage », de « clarification » et/ou d’alignement » doit se faire sentir pour l’utiliser »

SOURCE :   Amazon  et plusieurs sites du NET
EDWARD DE BONO  – les 6  chapeaux de la réflexion –  – Édition Eyrolles

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
CHOU BLANCretour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button