INFO DU 12 07 2013 – LE CHOURIANT – ADIEU BOUNTY

PEDOPHILIE : LE PAPE DURCIT LES SANCTIONS
Par Europe1.fr avec AFP Publié le 11 juillet 2013 à 12h57

Le pape a signé un décret jeudi qui durcit les sanctions pénales contre tout abus contre des mineurs au Saint-Siège et dans la Curie -le gouvernement du Vatican-, dont les crimes pédophiles et la prostitution de mineurs.
Dans ce texte qui introduit aussi dans les lois vaticanes le délit de torture, le pape inclut “l’ensemble de la catégorie des délits contre les mineurs: la vente, la prostitution, l’enrôlement et les violences sexuelles à leur encontre, la pédopornographie, la détention de matériel pédopornographique et les actes sexuels avec des mineurs“.

minilogo chouriant

EH BEN LES ENFANTS….. ADIEU BOUNTY…!

L’action se déroule dans un village de campagne. Le curé, vieux et malade, se fait remplacer par un jeune débutant.
Sa première journée démarre par l’acte laborieux et intimiste qu’est la confession…
Enfermé dans le confessionnal, il s’entretient avec une femme:
– Elle : Mon Père, j’ai pêché…
– Lui : Je vous écoute ma fille…
– Elle (après un long silence) : … voilà, j’ai trompé mon mari…
– Lui (fouillant dans son carnet pour connaître la sentence) : Voyons, pour l’adultère, je vous donne… heu… 2 Pater et 3 Ave Maria !
– Elle : … ce n’est pas tout mon Père… (très long silence)… je lui ai fait une fellation…
– Lui (prit de panique car il ne trouve pas la Rédemption pour une fellation…) : Heu, je vous demande quelques instants…
Le jeune curé court sur la pointe des pieds vers les enfants de coeur qui se trouvent à la Sacristie.
– Lui (essoufflé) : Dites les enfants, qu’est-ce qu’il donne le curé pour une fellation ?
– Eux (en choeur) : Un Bounty !!!’  

SAINT OLIVIER 12 JUILLET
Saint Olivier est un évêque martyr en 1681

Oliver Plunket né en 1629 était Irlandais, d’une famille récemment anoblie. Il reçut une bonne éducation à Dublin à l’abbaye Ste Marie, dont un parent était abbé. Puis il partit pour Rome en 1645 où il poursuivit ses études au Collège irlandais pour devenir prêtre en 1654.

Il était pieux et savant et il fut choisi par les évêques irlandais pour plaider leur cause à Rome, En 1669 il fut consacré évêque d’Armagh, ce qui en faisait le primat d’Irlande.

Il profita du calme de la Restauration de Charles II pour rentrer en Irlande en 1670 et il y mena une œuvre chrétienne importante surtout auprès de la jeunesse.

Mais à partir de 1679 Jacques, duc d’York, et héritier du trône s’étant converti au catholicisme, l’agitation et les persécutions anticatholiques reprirent en Irlande, des bruits de complots se répandirent à Londres, une armée franco espagnole allait envahir le pays et l’archevêque ne pouvait qu’être le chef de cette conspiration…  Arrêté en 1679, il fut transféré à Londres pour un procès plus facile… Le jury le condamna en juillet 1681 à être pendu et démembré, Oliver remercia le juge et pardonna aux calomniateurs.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.