INFO DU 05 06 2013 – LE CHOURIANT – SAINT IGOR

SAINT IGOR II
Prince de Moscovie (✝ 1147)

Prince de Kiev et Tchernigov, il dut abandonner ses droits dynastiques car au début du XIIème s. les querelles de succession étaient permanentes et l’état se divisait.

Il se trouva face au prince de Pereislav, Iziaslav, qui avait le soutien des Kiéviens. Vaincu, Igor Abandonné de tous, Igor est tonsuré et enfermé dans le monastère Saint-Théodore de Kiev en 1147. se où il prit le nom d’Ignace.

Les habitants de la ville n’ont cependant pas assouvi leur haine ; pensant qu’il voulait récupérer le pouvoir, ils envahissent le monastère à cause de ce malentendu, surprennent le prince pendant qu’il priait devant l’icône de la Mère de Dieu et le tuent en le jetant d’un balcon,
Son corps fut traîné derrière une charrette à la vue de la population et exposé dans un marché .

Plusieurs miracles eurent lieu près du corps d’Igor II, qui fut ensuite tenu comme saint .

minilogo chouriantIGORE

Pour l’icône….. je déconne… mais c’est avant d’être tonsuré bien sûr…!
Parce qu’après, c’était dans le genre joli cône…!
Allez je vais être sérieux une fois …. ! je vous passe un autre  Igor
Igor Stravinski  … un allegro rien que ça …une fois… !

Mort du leader des Compagnons de la Chanson

Europe 1 et Afp le 04 06 2013

Le chanteur et musicien Jean-Louis Jaubert, membre des Compagnons de la chanson, groupe vocal dont il a été l’un des fondateurs et qu’il a dirigé, est décédé à l’âge de 92 ans dans la nuit de samedi à dimanche, à Paris, a annoncé mardi à l’AFP le chanteur Fred Mella, autre “Compagnon”.”Jean-Louis s’est éteint dans le service de gériatrie de l’hôpital Georges Pompidou. Il était le lien équilibrant des Compagnons. C’est lui qui avait le plus d’autorité. En plus du chant, il était chargé de négocier nos engagements. C’était un garçon formidable”, a confié Fred Mella, précisant que les obsèques se dérouleront lundi au cimetière du Père Lachaise.

minilogo chouriant


SALUT JEAN LOUIS
Un des mômes de la môme PIAF est allé la rejoindre

Nommé président de la Société Coopérative de Production Ouvrière des Compagnons de la Chanson dès 1946, Jean-Louis Jaubert, membre à part entière comme ténor, a géré le groupe jusqu’à la fin de cette aventure artistique, en 1985.

Jean-Louis Jaubert, né Louis-Lazare Jacob, avait changé de nom pendant la Seconde guerre mondiale. Parmi les fondateurs d’un premier groupe vocal, Les Compagnons de la Musique, il a rencontré en 1944 Edith Piaf dont il partagé la vie pendant quelque temps.

C’est sous l’impulsion de la Môme que Les Compagnons de la Chanson ont connu le succès, notamment avec la chanson “Les Trois Cloches”.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.