Pour les jolis bambinos que nous sommes restés … hommage à Dalida

Dis PAPY …

C’est qui DALIDA…..?

 

Oh purée……

Là tu vois WIKI…
Je te la laisse…..

Explique lui parce que moi…. je craque…!

OK ..OK…!
Vous comprenez pourquoi nous avons décidé d’honorer DALIDA


Vous pourrez écouter une sélection des chansons les plus populaires de DALIDA en cliquant sur le bouton LECTURE… PIANO.. un par un SVP…

Moi, je suis resté coincé entre BAMBINO et COME PRIMA ” Mais  je me dois vous faire découvrir ses autres chansons…..


—————————————————–

Cliquez sur la photo pour découvrir sa biographie
La CHOUETTE a chassé pour vous sur la toile…d’araignée..!
—————————————————–

En 2012 on a  commémoré les 25 ans de la disparition de cette grande artiste qu’était Dalida.
A chaque fois que j’écoute les chansons  de Dalida  comme “Je suis malade”, “Avec le temps”  , “Fini la Comédie” ou “Pour ne pas vivre seul”, j’ai les larmes aux yeux.
C’était une artiste multiple qui a traversé les modes et qui les a même lancé puisque sa reprise disco de “J’attendrai” fut le premier disco en France. Tantôt gaie, tantôt triste, elle était flamboyante, belle, captivante, sensuelle et fragile.
Elle se donnait entièrement dans ses chansons et faisait passer les plus belles émotions.
Dalida a décidé de partir à sa manière le 3 mai 1987. Elle était une artiste exceptionnelle, intemporelle. Éternelle.
Merci à Orlando, son frère, d’être le gardien de sa mémoire.
Dalida est et sera toujours dans nos cœurs.

– Bon que tu me dises qu’il faut un vieux de la vieille pour être aux manettes … ça me vexe
Mais que tu me demandes à moi de faire cet hommage ..
je dirais que là ….. j’ai rien entendu …

A nous deux BAMBINA… !
– Je vais redevenir le “BAMBINO “… que j’étais … et  depuis que “JE VENAIS D’AVOIR 18 ANS” j’ai vu que la vie était faite de ” PETITS BONHEURS” qui ” AVEC LE TEMPS” nous aident a poursuivre  le chemin et même lorsque ” L’ON A QUE L’AMOUR ” pour unique compagne on sait que c’est avec lui qu’on fera l’ultime voyage … pour peut être te retrouver…!.

Contribution : Tout ce que cette saleté de chouette a chapardé sur le NET

LES DÉLICES de MUSICOCHOU

DALIDA 1933 – 1987
AUX CHAMPS ÉLYSÉES Dalida, de son vrai nom Yolanda Gigliotti, est née au Caire le 17 janvier 1933.
Issue d’une famille italienne immigrée en Egypte au début du siècle, elle est la seule fille parmi deux frères, Orlando son aîné et Bruno, le cadet.
Leur père, Pietro est violoniste à l’opéra et leur mère, Giuseppina s’occupe de la maisonnée, installée dans le quartier de Choubra, où arabes et occidentaux cohabitent en bonne entente.
La petite Yolanda subit dès l’âge de quatre ans sa seconde intervention ophtalmique.
Ses yeux se sont infectés quand elle avait à peine dix mois.
Très marquée par ces problèmes, elle se considérera longtemps comme un “vilain petit canard” car elle sera obligée de porter des lunettes. A l’âge de treize ans, uniquement par coquetterie, elle les jette par la fenêtre et voit ainsi son environnement complètement flou….En 51, elle se présente en douce à un concours de beauté. Après publication de photos en maillot de bain, c’est le scandale dans la famille. Puis le calme revient, laissant à tous le sentiment que ce n’était qu’un moment d’égarement.En 54, elle se présente au concours de Miss Egypte, et gagne le premier prix. Elle est engagée comme actrice, sorte de vamp brune à l’oil de braise, pour tourner dans des films au Caire, le Hollywood de l’Orient. Elle est repérée par un réalisateur français du nom de Marc de Gastyne. Yolanda devenue Dalida, rêve de Paris. Malgré les réticences de sa famille, le jour de Noël 54, elle décolle pour la capitale française.
En 1954 elle débarque à Paris……
BONJOUR L’ARTISTE ET QUELLE ARTISTE…!



























AUJOURD’HUI MAMY DEMANDE UNE CHANSON RARE

– PAPY VIDÉO –


– AVEC LE TEMPS  (LÉO FERRÉ)


– “Maintenant que je connais …Voilà ma préférée

et aussi celle ci   

MAESTRO

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.